Ségolène Royal face au buldozzer de la sarkozie médiatique.

Publié le par Asse42



Waouh! Depuis la rentrée le ségobashing est à l'honneur dans les médias nationaux. On sent une vraie offensive anti-Royal. Je le dis sereinement car je crois n'avoir relever aucun article, aucun commentaire,aucun reportage valorisant son action dans sa région dans les médias sarkozystes depuis trois mois. Bizarre quand même que dans le landerneau politique ce soit la seule figure a être systématiquement attaquée.

Il faut croire que le Siècle est à l'oeuvre. Ne rigolez pas c'est une organisation qui existe, qui se retrouve et qui vit ensemble depuis de nombreuses années. On se côtoie entre puissants de droite et de gauche, éditorialiste politique, dirigeants d'entreprise,etc...Dans cette organisation on trouve aussi bien Aubry, Fabius, DSK que Sarkozy, Bébéar,Copé, etc..Allez vérifier c'est édifiant.
La seule personnalité politique d'envergure qui n'appartient pas à ce cercle de puissants c'est? Ségolène Royal. Oui vous commencez à comprendre la chose. Cela explique en tout cas le tir nourri qu'elle subit depuis la rentrée de la part de la sarkozie médiatique. Tout est prétexte pour la dézinguer! Son site internet, son compagnon, ses alliés qui s'éloignent, ses alliés qui la trahissent...Depuis la rentrée c'est une offensive nationale sans précédent contre Ségolène Royal. Evidemment elle aurait tous les torts, elle serait inconséquente voire folle, elle serait incapable de manager une équipe. La conclusion évidente de tout ce tapage c'est qu'elle est disqualifiée pour la suite. Voilà donc l'objectif ultime de la sarkozie.

Et c'est une vraie offensive concertée puisqu'elle part de l'Express, Libération est ensuite relayée par le Nouvel Obs, Le Monde. BFM Tv, Europe1 laisse micro ouvert aux opposants pour qu'ils puissent en direct commenter et dire leurs insanités sur Ségolène Royal en toute impunité. Voyez l'exemple de Peillon qui a eu micro ouvert pendant trois jours pour balancer l'idée qu'elle ne pourrait pas faire gagner la gauche en 2012 et qui aura été jusqu'à la traiter de folle pour le plus grand bonheur de la sarkozie mais qui bizarrement a tenté dé rétropédaler ce qui montre qu'il n'a pas atteint son objectif en interne et que finalement cela se retourne contre lui.
Car pour la sarkozie médiatique il faut aller dans l'outrance verbale et grossière. Il faut la disqualifier! Approche les régionales et la peur de la voir faire un bon score et donc se remettre en selle est omniprésente. A droite comme à gauche. Tout cela est accompagné de mauvais sondages bien sûr et des commentaires qui vont avec: "Ségolène Royal mauvaise candidate pour les français" Plus personne n'y croit, elle est cuite, etc...

C'est donc ahurissant de constater cette puissance de feu médiatique concentrée sur une seule personne. Même  lorsqu'elle est interviewée elle est bousculée et on tente même de l'attaquer à la marge pour la déstabiliser. Quand on regarde comment DSK a été accueilli sur canal plus on en peut être qu'écoeurer par le deux poids deux mesures. Oui mais DSK il est au Siècle lui...
La prochaine interview médiatique de Ségolène Royal sera le dimanche 25 novembre dans l'émission "C politique" de Demorand. Voyons voir comment  France 5 bien repris en main par la sarkozie va vouloir orienter son interview. Sur sa politique régional? Sur ses interventions à l'étranger? Sur son travail de fond avec Désirs d'avenir?...Franchement vous y croyez-vous? Moi je crois qu'on aura la polémique avec Peillon (importantissime pour l'avenir de la France...), le PS, DSK, la présidentiabilité, la chute dans les sondages, l'isolement, etc...

Et pendant ce temps l'omerta régne en France sur les manipulations sondagières à la solde de l'Elysée comme le constate avec effarement Delphine Batho. Voilà comment est construite la sarkozie. Au service du pouvoir et réclamant son impunité au-dessus des lois et de la morale.

Pour complément d'information je vous conseille vivement d'aller lire cet article édifiant , de Juan Sarkofrance,sur la sarkozie et les scandales d'Etat.

Publié dans Sarkozie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gauchedecombat 30/11/2009 12:11


comment soutenir encore quelqun(e) qui a proposé de créer des camps gardés par des militaires pendant la campagne présidentielle de 2007 ?

http://gauchedecombat.wordpress.com/2009/11/30/la-rose-fanee-de-segolene/


elly22 27/11/2009 22:38


Enfin !
Quelqu'un parle du Siècle; mais il n'y a pas que ce Club des Décideurs, il y en a bien d'autres; ceux-là qui croient détenir le droit de vie et de mort sur les autres citoyens.
C'est dommage que le Français moyen ne soit pas au courant de tout cela et m^me si on le lui disait, il hausserait les épaules et dirait "tous pareils!"


Sophia Ammad 27/11/2009 13:47


SR serait une victime qui n'appartiendrait pas au cercle des puissants ? Cela va en faire rire quelques uns. Si la presse s'en donne à coeur joie contre SR c'est bel et bien parce qu'à vouloir
faire la une des journaux par n'importe quel moyen, elle se ridiculise tout en faisant marquer des points aux Sarkozystes qui contemplent avec un énorme sourire sa hargne à détruire le PS. Elle a
déclenché la polémique avec Peillon et elle en récolte les conséquences. Il aurait dit qu'elle était folle, il n'a fait que dire ce que la plupart des citoyens pensent en la voyant s'agiter dans
tous les sens pour se faire remarquer, quitte à enterrer les autres socialistes. Elle a un sérieux problème depuis 2007, ce qui est compréhensible, et les médias ne font qu'utiliser les armes
qu'elle leur donne.