Le parti socialiste en attente de Rezé.

Publié le par Asse42


Le Parti socialiste est dans l'attente de Rezé car c'est l'évènement politique qui devra le faire sortir de son incognito médiatique. Le parti socialiste qui est porteur d'un programme cohérent ne parvient pas à l'incarner médiatiquement. Bien sûr les médias y participent en tentant de noyer le poisson, mais cet argument n'est pas suffisant. Le parti socialiste se fourvoie dans une stratégie dont on ne devine pas bien les contours. Un coup on s'attaque frontalement à Sarkozy, un coup on réclame un vote utile...Quand est-ce que que l'on revendique notre Europe socialiste? Les valeurs qui nous anime. C'est cela qui manque à notre campagne: faire envie, donner envie de voter pour nous.

Alors Rezé arrive comme un phare dans la tempête. L'évènement sera d'importance puisque relayé par tous les médias pour une fois. Il sera donc l'heure de montrer l'unité socialiste, au moins pour les caméras; montrer la ferveur et l'enthousiasme des militants et enfin marteler ce que sera une Europe socialiste. Il ne sera pas le lieu de faire de l'anti-sarkozysme, ou alors à la marge, parce que tout le monde partage un même constat. C'est sur nos propositions et notre conception de l'avenir que nous serons attendus. Et Rezé est le moment idoine pour cela.

On espère donc que ce meeting politique marquera un tournant dans la campagne socialiste alors que les sondages nous donnent en baisse constante et avec un faible score. Moi-même je fais partie des socialistes qui n'ont pas encore arrêté son choix. J'ai besoin d'être convaincu. Et je compte sur Rezé pour cela.

Un exemple de propositions socialistes en Europe:


Publié dans parti socialiste

Commenter cet article

jocegaly 27/05/2009 18:19

Pas sûr que ce soit le "PS" qui attende les résultats de Rezé..; je dirais que ce sont surtout "les socialistes" qui sont impatients. Ils on hâte de voir ressusciter leur parti, un parti qui confirmerait sans ambiguïté, haut et fort , ses engagements envers les socialistes ... et la gauche entière: n'oublions pas que sans nous tous, la droite gardera le gouvernail en 2012 (je dis "la droite: mais bien sûr, il s'agit du "maitre incontesté", SKZ, et de tous ceux qui ont plié le genou)