Le parti socialiste se rassemblera-t-il derrière Ségolène Royal?

Publié le par Asse42

dsk-fabius-copie-1.jpg

 

 

 

 

Ah l'unité est belle lorsqu'elle vient de Ségolène Royal et de ses soutiens mais est-elle envisageable dans l'autre sens? Il faut reconnaître que si le sentiment unitaire au parti socialiste tient enfin sa concrétisation c'est à Ségolène Royal qu'on le doit. Celle qui était surnommée la diviseuse car accusée d'avoir une ambition présidentielle a fait l'effort d'oublier, ou de mettre de côté, les turpitudes vécues en 2007 et 2008 par ses propres camarades au sein du parti. Ceux-là même qui maintenant appellent à l'unité contre la sarkozie alors que par leurs absence, par leur mépris pour Ségolène Royal et même par leur vote contre elle ( certains leaders socialistes se sont vantés de ne pas avoir voté Ségolène Royal au premier tour) en 2007 ils ont contribué à faire élire Sarkozy sachant qu'il amènerait le pire pour notre pays. Donc maintenant que Ségolène Royal a pardonné leurs méfaits sauront-ils, eux, avoir l'humilité d'accepter de se rassembler derrière Ségolène Royal si celle-ci était désignée par les militants?

 

Malheureusement mon sentiment et que tout sera fait pour empêcher Ségolène Royal d'être candidate en 2012 au nom du parti socialiste. Il suffit d'écouter le message de Bartolone aux journalistes lors de la fête de la fraternité ( Cf. la première minute de la vidéo), pour lui il est indispensable que Martine Aubry ou DSK soit candidat. Exit Ségolène Royal. Je crois que c'est très clair et c'est même très logique. Cet appareil qui s'est construit après la fraude massive du congrès de Reims a intégré donc tous les socialistes hostiles à une nouvelle candidature de Ségolène Royal notamment les Fabiusiens, les Jospinistes et les DSKistes. Je vois donc mal ceux-ci abandonner ce qu'ils ont construit avec tant de mal. D'autant plus que si par malheur, pour eux, Ségolène Royal était désignée ils pourraient se voir préférés d'autres personnalités politiques qu'eux-mêmes pour des places nationales. C'est cela aussi l'ambition politique... Je ne vois pas un Hamon, par exemple, que Martine Aubry et Fabius prennent bien soin de couver, amener son mouvement, ses soutiens, à s'opposer à la social-démocratie si DSK se présentait à la candidature. Au nom de l'unité il ferait sûrement cet effort de rassemblement. Mais pour Ségolène Royal qui a bien des égards est bien plus proche sur les idées? Hum...j'en serais fort étonné.

 

L'état d'esprit du parti socialiste est donc à l'euphorie, du moins en apparence, seulement parce que Ségolène Royal a accepté de leur pardonner et de dire qu'elle jouerait le jeu collectif jusqu'au bout. On se lance donc dans des embrassades publiques et on va même jusqu'à participer à une réunion Désirs d'avenir. Comme si nous faire l'aumône de leur présence devrait nous contenter. Ce ne sera pas suffisant. On a montré par notre présence et notre soutien qu'on aspirait toujours à voir Ségolène Royal incarner le projet présidentiel de la gauche en 2012. Qu'en sera-t-il pour l'appareil du parti? Acceptera-t-il d'être mené par Ségolène Royal? Personnellement j'en doute fortement. Alors? Inch'Allah comme on dit en France.

 

 

Publié dans parti socialiste

Commenter cet article

Elie Arié 23/09/2010 01:14



@ fourmi rouge


 


Le temps ne fait rien à l'affaire


de Georges Brassens


Quand ils sont tout neufs
Qu'ils sortent de l'œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons
Moi, qui balance entre deux âges
J'leur adresse à tous un message

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Vous, les cons naissants
Les cons innocents
Les jeun's cons
Qui n'le niez pas
Prenez les papas
Pour des cons
Vous, les cons âgés
Les cons usagés
Les vieux cons
Qui, confessez-le
Prenez les p'tits bleus
Pour des cons
Méditez l'impartial message
D'un type qui balance entre deux âges

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan



la fourmi rouge 23/09/2010 01:09



Elie,


 


Quel âge as-tu bon sang de bonsoir ?


 


Entre ton âge canonique de papé, et l'âge de la plupart de ces mistons (de 15 à 25 piges...), évidemment que tu as le gouffre des générations.


Et pourquoi vas-tu sur le site de DA ?


 



Elie Arié 23/09/2010 00:10



Consternant: sur le forum de DA, aujourd'hui, une floppée de messages...souhaitant bon anniversaire à Royal.


Quand les bisounours font de la politique...



la fourmi rouge 22/09/2010 06:10



Ne soit pas cruel et fielleux, envers une militante sincère, quand bien même tu ne partages pas son avis.


Argumente, explique mais respecte !


 


Personnellement, je ne dirais que ceci :


Sans Ségolène et les militants de DA ( jeunes très souvent, ce qui tranche n'est-ce pas ? par rapport à la démographie du PS, du PCF, du MRC et à présent du PG qui a rallié essentiellement
d'ex-vieux militants ), depuis les Régionales de 2004, il n'aurait JAMAIS soufflé ce vent d'air frais sur la politique poussiéreuse et moribonde française.


C'est un constat que tu ne peux nier Elie, hors de tout désaccord sur le fond.


 


@ Viviane


Pour tenter de te répondre à ton post précédent :


bien sûr que des minorités actives peuvent être autrement plus efficaces qu'un troupeau de bêlants ! Mais ça ne suffit pas, loin s'en faut, pour dérouler sur tout le territoire français une
campagne pour la présidentielle.


Le PS même ayant subi une sacrée cure de régime, est à ce jour l'outil encore indispensable, avec son maillage d'organisation de masse, de ses réseaux de toutes natures et SURTOUT ses élus (des
PCR aux Maires des petites communes). Sois-en persuadée :


Ségolène Royal a intégré cette donnée essentielle dans sa stratégie politique toute récente. Son alliance avec Martine Aubry n'est pas innocente !


Et vice versa Martine Aubry, ne peut rien sans le charisme et l'audace de Ségolène, qui elle, a un contact vrai avec le peuple.


 


 



Elie Arié 21/09/2010 19:04



Parce que vous croyez que ces trucs qu'on ressasse depuis 20 ans sont des idées?