There is one alternative...socialism!

Publié le par Asse42



Je suis un militant socialiste circonspect. Je pense que nous sommes plusieurs dans ce cas. Nous nous apprêtons à voter pour les élections européennes du 7 Juin et je ne sais pas encore pour qui! Je devrais pourtant voter socialiste parce que, comme le dit Najat belkacem, c'est lui qui est porteur des valeurs d'une autre Europe. Une Europe citoyenne, plus démocratique, plus sociale. Une Europe qui défendra nos services publics et notre modèle social de développement à travers le monde. C'est une Europe socialiste que nous voulons. Mais est-ce bien avec le PSE que nous l'aurons? Le PSE a -t-il montré par le passé sa capacité à promouvoir une alternative au libéralisme? Hummm...

Et puis la situation politique n'est pas engageante. Le parti socialiste est divisé depuis le congrés de Reims et rien de flagrant n'a encore été envisagé pour montrer que le PS choisit de tourner la page. Au contraire même tout semble être fait pour continuer à tenir Ségolène Royal à la lisière de la direction. Pour lui éviter de faire de l'ombre sûrement...Alors en mon for intérieur socialiste je me demande si je dois cautionner cette direction en participant par mon vote et mon engagement à son succès.
Le traité de Lisbonne m'inquiète. Bien sûr je sais que sa partie institutionnelle est plutôt une bonne chose puisqu'il définit des règles nouvelles mieux adaptées et plus démocratiques pour faire fonctionner l'assemblée européenne. Bien. Mais ensuite? Toute la partie économique et sociale reste dans la ligne social-libérale de la construction européenne avec en point de mire la mise en place d'un grand marché dérégulé US-UE! Le cauchemar devant nos portes. A croire que certains n'ont encore rien compris. Et ce grand marché voulu autant par les conservateurs que par les sociaux-démocrates souhaitant nous aligner encore plus complètement sur les USA, que ce soit en terme de juridictions, de normes financières que de notre soumission à l'Otan. Lorsque l'on voit cela, lorsque l'on sait que le PS, sous Jospin, a signé les accords de Barcelone garantissant la mise en concurrence des services publics, on se demande si on peut encore lui faire confiance.

Ce qui plaide pour le PS c'est qu'il représente le seul espoir de changement, la seule alternative au libéralisme. Le problème c'est qu'au sein du PSE nous avons des alliés convaincus du libéralisme et qu'il faut l'accompagner de quelques mesures sociales ça et là sous prétexte de ne pas vouloir creuser l'écart avec nos concurrents directs: les travailleurs chinois.

Alors le 7 juin je ne sais pas encore pour qui je voterais bien que dans un scrutin à un tour il ne sera pas l'heure de se tromper. A l'heure du choix je me dirais qu'en face des conservateurs néo-libéraux de l'UMP, il n'y a qu'une seule alternative crédible au niveau européen le PSE! Moi j'aurais préféré que l'on dise le socialisme. Celui du XXI ème siècle, celui qui n'est pas affidé sous contrainte aux dogmes libéraux US. Un socialisme qui revendique ses valeurs humaniste et de progrès social. Un socialisme d'avenir qui propose une autre alternative:

Discours de Ségolène Royal à Athènes sur l'avenir des gauches en Europe.



Publié dans Politique

Commenter cet article