Le complot sarkozyste ou main basse sur la France.

Publié le par Asse42

Au moins c'est clair pour les français, sarkozy gouverne clairement pour ses amis. Les mesures annoncées par sarkozy vont dans un seul et même sens: sauver ses amis! Banques et institutions financières seront recapitalisées, soutenues par l'état. Et en plus il viendra nous dire qu'il " pris conscience de toutes les dimensions de la crise"! Ah bon! Les délocalisations, la hausse de la précarité liée aux exigences financières, l'exploitation des richesses sans contrepartie envers les pays pauvres. Non. Le pire c'est que ce monsieur viendra nous dire que pour sauver le système financier il faudra être collectif, solidaire et (si j'osais le dire) ...fraternel! Sarkozy gouverne tout seul, en s'appuyant sur ses conseillers tous liés à des puissances financières.

Alors bien sûr on peut penser qu'il ne faut pas laisser le système financier s'écrouler pour ne pas aggraver encore plus la situation économique. Pourtant moi je pense que ce système, complètement déconnecté de la réalité vécue, doit changer fondamentalement. Et dans cette situation de crise internationale il faut en profiter pour remettre de l'ordre juste dans ce système financier. C'est-à-dire que le capital soit au service de l'économie qui est lui-même au service du progrès humain.

C'est dans ce sens que vont les propositions détaillées hier par ségolène Royal. La différence fondamentale avec celles de sarkozy c'est qu'elles ne donnent pas quitus à ce gouvernement et à ce système. Elles impliquent un remise en cause totale du système financier en prônant l'abandon des paradis fiscaux en refusant toute possibilité d'investissement de leur part en Europe. Voilà une proposition concrète. Ou alors proposer comme Gordon Brown la mise en place d'un nouveau Bretton-Wooods qui mettrait fin à l'indécente suprématie du dollar et donc des USA sur l'économie du monde! Mais de cela nous n'entendrons pas parler car cela remettrait en cause fondamentalement le système financier.

Je ne suis pas surpris de constater que la vision sarkozyste de la crise soit partagée par son plus fidèle soutien: DSK. Avec lui, Jospin, Rocard, Fabius, Aubry et d'autres ils ont contribué à ouvrir au maximum les marchés financiers. Convaincus qu'ils sont de la pertinence du libéralisme. Ce sont eux qui, au pouvoir, ont privatisé un maximum et signer la mise en concurrence des services publics! C'est-à-dire ont abandonné les valeurs fondamentales du socialisme. Ce sont d'ailleurs les mêmes que l'on nous vend dans les sondages, proclamant avec constance que le peuple de gauche verrait bien un chantre du libéralisme comme DSK ou Delanoë à la tête de l'état! Foutaises...

Ce complot sarkozyste s'appuie donc sur un large panel de puissant qui se regroupent dans une même organisation: Le siècle. Entre ces membres et ceux du Fouquet's on a la totalité de l'entourage sarkozyste qui décident de l'avenir de notre pays. Mais nous résistons à l'envahisseur libéral qui voudraient nous voir disparaitre. Et le leader qui émerge dans ce combat est ségolène Royal car c'est la seule à dire frontalement les choses et à dénoncer ce clan sarkozy qui fait main basse sur la France.

Commenter cet article