Une Fraternité Royaliste.

Publié le par Asse42

Bien sûr la fraternité n'est pas un concept humaniste qui date de 2007. C'est une valeur humaine qui constitue un fondement de l'humanité. Sans fraternité alors l'humain est livré à ses démons égoïstes et individualistes qui le rabaisse au rang de bête sans âme et destructrice. La fraternité c'est le ciment naturel qui doit constituer une société humaine de progrès. Encore pour cela faut-il le revendiquer.

C'est ce qu'à fait avec courage et détermination Ségolène Royal depuis 2007. Au début sous les quolibets et les railleries, aujourd'hui comme une évidence pour tous et même pour Sarkozy! Voyez le chemin parcouru... Ségolène Royal a su imposer la fraternité dans le débat et dans une vision d'avenir humaniste et progressiste. La Fraternité n'est pas l'alpha et l'oméga du social-humanisme mais sans fraternité nous ne pourrions rien construire de durable.

 

Entendons-nous sur le mot de fraternité et la valeur qu'il véhicule. Il ne s'agit pas de tous nous embrasser sur la bouche pour construire un vaste lupanar géant...Non. La fraternité veut dire remettre au centre des décisions collectives l'intérêt humain avant toute chose. cela commence par écouter la parole des humains concernés par la décision, la prendre en compte, puis l'intégrer dans le processus de décision publique. Ainsi la décision politique collective est rendue au service de l'intérêt général le plus large: celui des citoyens. C'est l'essence même de l'action politique.

En cela il faut bien reconnaître que Ségolène Royal poursuit une politique par la preuve. Au-delà du pacte présidentiel de 2007 qui contenait en lui les germes du projet humaniste d'avenir, elle applique dans sa région ce postulat qui veut que toute décision publique doit profiter à l'intérêt général. Il en va de la gestion des ressources comme de l'application des mesures décidées. la décision politique la plus spectaculaire allant dans le sens de la fraternité est la démocratie participative citoyenne. Sans démocratie jusqu'au bout la fraternité ne pourra émerger durablement dans nos sociétés humaines.

Je remercie donc Ségolène Royal d'avoir oser le mot dans une société formatée par l'ultralibéralisme où la liberté individuelle l'emporte sur la conscience collective. L'un pourtant ne va pas sans l'autre. On ne se sauvera pas tout seul. Aucun individu ne sera omniscient ou omnipotent. Nous aurons toujours besoin les uns des autres pour progresser. Cette progression passera obligatoirement par la diffusion et la reconnaissance de la fraternité comme valeur sociétale de base nécessaire à l'édification d'une société meilleure.

 

Fraternité à toutes et tous pour un monde meilleur.

Publié dans Fraternité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rodolphe 11/01/2010 17:43


An ben ça alors ça foire et me voilà avec enréférence de commentaire Cyril
???????????
àvoir et à suivre!
Amitiés Fabrice!


Asse42 11/01/2010 17:46


Salut Rodolphe

Oui j'ai un problème actuellement sur mon blog et je me bats pour le réparer

Amitié du fond du coeur!


rodolphe 11/01/2010 17:40


bonsoir Fabrice
ma proposition n'aurait eu aucune valeur si ...
J'ai bien l'intention de me marrer un peu  avec en prime ce que de droit et qui te revient: ta prose marquée et martelée.
si tout va bien ce soir je bricole et balance in extenso;
Je trouverai bien un petit fil pour m'y accrocher et me justifier!
Amitiés ROYALISTES et Fraternité du fond du coeur!


rodolphe 11/01/2010 17:40


bonsoir Fabrice
ma proposition n'aurait eu aucune valeur si ...
J'ai bien l'intention de me marrer un peu  avec en prime ce que de droit et qui te revient: ta prose marquée et martelée.
si tout va bien ce soir je bricole et balance in extenso;
Je trouverai bien un petit fil pour m'y accrocher et me justifier!
Amitiés ROYALISTES et Fraternité du fond du coeur!


Cyril 10/01/2010 11:05


La fraternité pourrait être marquée par le respect mutuel, par une autre forme de reconnaissance du mérite personnel que par un salaire élevé. Pourquoi un projet de salaire maximum n'y serait pas
en débat? De plus un salaire maximum valoriserait d'autres formes de reconnaissance que par les richesses matérielles; cela participerait à construire une autre culture que celle du star system
dont la propagande vise à promouvoir l'espoir de "gagner au loto" quitte à perdre en autonomie et en dignité.


rodolphe 09/01/2010 23:56


P.... qui cause bien le Fabrice!
bon j'arrête de blaguer car ce mot merveilleux est trop galvaudé pour ne pas combattre pour lui redonner sa place essentielle dans notre société.
Très beau billet Fabrice qui me donne envie de le passer tel quel sur le post dans "les pieds dans le plat"
exemple: "en communion fraternelle avec"
qu'en penses tu Ami et Camarade de combat et de prochaine victoire?
Amitié et Fraternité à toi du fond du cœur!


Asse42 10/01/2010 01:58


Salut l'ami Bien sur que tu peux utiliser les billets ils sont faits pour cela. Je te demande juste de rappeler le
lien et l'auteur. Ca fera plaisir sîrement sur Le Post...;-)

Amitié fraternelle et Royaliste