Un consensus sur le référendum pour les retraites possible à gauche?

Publié le par Asse42

sego-le-respect-copie-1.jpg

 

 

 

Le bon sens finit toujours par triompher paraît-il et il est vrai que la proposition de faire un référendum sur les retraites qui est un sujet majeur de société concernant les français tombe sous le coup du bon sens. C'est une voie démocratique portée évidemment avec beaucoup de force par Ségolène Royal qui incarne la démocratie citoyenne d'avenir. Il est évident qu'on ne peut laisser un gouvernement sous couvert d'être sous la coupe de sa seule idéologie faire n'importe quoi de notre avenir! Il en va de même de la stupide position qui consiste à interdire les déficits budgétaires par la constitution. Ce sont des sujets trop importants car ils conditionnent notre vie présente et avenir pour ne pas les confronter au peuple.

A gauche le recours au référendum populaire continue de faire son chemin dans les esprits et c'est une bonne chose. Ainsi les gouvernants ne pourront plus dire n'importe quoi ni gouverner au nom d'une idéologie. Ils seront obligés de proposer une question défendant l'intérêt général pour ne pas risquer le désaveu. Ne serait-ce pas une bonne chose? En permettant au peuple français de participer au débats publics donc de s'instruire des enjeux. Voilà toute l'importance d'une bonne éducation populaire. La droite ne le fera pas bien sûr. Mais la gauche doit porter cet outil démocratique d'importance avec force il me semble.

 

Finalement en 2007 la démocratie participative chère à Ségolène Royal avait un temps d'avance.

 

Signez la pétition pour le référendum sur les retraites: ICI.

 

 

Plus de liens dans ce pearltree:

 

 

Partager 

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Elie Arié 07/06/2010 10:55



Vincent Peillon, Gérard Collomb, Jean-Pierre Chevènement, Julien Dray, Manuel Valls, François Rebsamen, Jack Lang, Claude Bartolone, Jean-Paul Mignard, Arnaud Montebourg, Georges Frêche, François
Hollande, Dominique Besnehard, Pierre Bergé, Michel Sapin, Aurélie Filipetti, Thomas Picketty, David Assouline, Asse42, Elie Arié...

Qu’ont en commun ces gens si divers ?

Ils ont tous tenté de soutenir Ségolène Royal, ils ont tous fini par jeter l’éponge.

Et s’il y avait une raison ?

« On peut tromper tout le monde un certain temps, on peut tromper certaines personnes tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps »
(Abraham Lincoln).



Asse42 07/06/2010 11:44



Non Elie je n'ai pas jeté l'éponge et je vais publier un billet sur ce sujet...sensible.



hafrit 07/06/2010 01:20



http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=98&ref_id=CMPECF02228


 


http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/esperance-vie-bonne-sante.htm



hafrit 06/06/2010 23:53



faux sujet la retraite , ca evite de parler d'emploi pour les jeunes et ceux qui sont pas loin de la retraite et pas d'emploi


mais c'est comme le sujet de nationalisation de certaine entreprise y aucun politique qui veut en parler , car ils sont tous pour le nomadisme et mondialisation car c'est a eux que cela profite
.tout le reste c'est de la litterature ou de sodomie politique pour endormir le peuple .



Asse42 07/06/2010 00:53



J'avoue que je suis d'accord avec toi.



Elie Arié 06/06/2010 21:54



À mon avis, lorsqu'un démago comme Fabius est du même avis que Royal, tu devrais savoir que tu fais fausse route!


 


http://tinyurl.com/34awn9j



Elie Arié 06/06/2010 19:47



Tu te trompes quadruplement:


 


1-d'abord, le projet du gouvernement ne se limitera évidemment pas à retarder l'âge de la retraite, même si c'est tout ce qu'il à laissé filtrer pour le moment pour y préparer l'opinion;


 


2-ensuite, la France est le seul pays AU MONDE où l'âge de la retraite reste à 60 ans (voir ici le tableau dans les différents pays d' Europe:


http://tinyurl.com/24xqw6q )


 


3- Ensuite, un sujet aussi technique ne se prête évidemment pas à réferendum; tout le monde souhaite prendre sa retraite le plus tôt possible; si on proposait la retraite à 40 ans, le "OUI"
l'emporterait, ce qui ne veut pas dire que ce serait possible pour autant.


 


4-Enfin, Ségolène Royal sait très bien qu'il est impossible de continuer à financer par la répartition la retraite à 60 ans lorsqu'il faut la payer pendant 25 ans en moyenne, et non pendant 5 ans
comme lorsqu'elle a été créée en 1945.


 


Tout ça n'est que de la démagogie électoraliste, qui sera vite oubliée si le PS,ou si Royal, l'emportaient en 2012.





 





 


 


 



Asse42 06/06/2010 19:58



@ Elie


Il était évident que tu ne pouvais pas approuver.