Ségolène Royal se rapproche d'Europe-Ecologie...

Publié le par Asse42

segolene-royal-croissance-verte.jpg

 

 

 

 

Bizarrement Ségolène Royal va organiser sa fête de la Fraternité dans une mairie Europe-Ecologie. Je dis bizarrement parce qu'il me semble qu'il existe des mairies de banlieue socialiste en nombre non? Cela n'est pas anodin même si Désirs d'avenir peut être actif dans le coin. Je pense que c'est un message symbolique qu'elle a envoyé et qu'elle envoie encore en direction d'Europe-Ecologie et plus largement des écologistes. La capacité de la gauche a rassemblé largement son camp dès le premier tour sera la clé du scrutin face à Sarkozy et celle qui a le plus d'atouts potentiels c'est incontestablement Ségolène Royal. Sa vision économique de la société basée sur la croissance verte ne peut que séduire les électeurs écologistes réticents à voter socialiste surtout qu'elle ne date pas d'hier. Son opposition à la taxe carbone lui permet de marquer des points à la base contre l'élite politique qui se fait abuser par les grandes firmes comme d'habitude.

Je pensais Ségolène Royal indéfectiblement socialiste et puis je me rappelle qu'elle a dit qu'elle pourrait aussi voter Europe-ecologie si le programme socialiste ne lui correspondait pas. C'était une phrase lourde de sens finalement montrant qu'elle était plus ouverte à une refondation politique que je ne le pensais.

 

On sait bien que la dynamique du premier tour dans une élection présidentielle est la clé du succès. Sarkozy l'avait largement engagé en prenant les voix du FN en 2007 ce sera plus dur en 2012. Le PS s'il est concurrencé par EE et par un front de gauche offensif prend le risque quand même d'être très affaibli au premier tour d'autant plus que suivant son leader il n'y aura pas de vote utile. Le peuple de gauche ne votera pas DSK et encore moins depuis ses dernières déclarations enjoignant la France a faire encore plus d'efforts d'austérité budgétaire. Alors que l'on sait que la seule mesure réellement efficace à prendre serait de renoncer de payer les taux d'intérêt sur des financements publics ainsi on économiserait 45 Milliards/an au budget de l'état qui ne servent qu'à rembourser les banksters! DSK est pleinement dans la logique libérale financière de l'ordre mondial fasciste qui veut s'imposer dans le monde.

 

La seule alternative crédible est le socialisme. Le socialisme humaniste donc écologique. Celui qui se construit dans une logique de développement économique basé sur le progrès social et le dynamisme de la croissance verte respectueuse de l'environnement. C'était le projet du pacte présidentiel de 2007. Un projet qui avait ratissé large à gauche dès le premier tour. Bien sûr on avait parlé du vote utile mais on vote utile si on croit au projet et manifestement c'était compatible avec la volonté du peuple de gauche. Cela n'aura pas changé en 2012 bien au contraire. On voit que la sortie de crise se fera dans une logique socialiste et contre les banksters. Donc exit DSK.

Martine Aubry n'a pas la dimension présidentielle. Cela ne s'explique pas rationnellement mais se sent. Passer du sarkozysme au socialisme froid serait mortifère pour le pays et pour le PS. Le pays aura besoin d'un changement radical de cap en 2012 et de retrouver une dynamique positive. Pour se faire il faudra une candidature susceptible de mobiliser les électeurs populaire des quartiers. Qui d'autre encore une fois que Ségolène Royal? Même Eva Joly ne suscitera pas une débauche d'énergie populaire. Par contre elle peut être un fort bon point d'appui.

 

 

 

 

Si on analyse rationnellement les forces en présence pour 2012, leurs atouts et leurs faiblesses, on se dit qu'une candidature se dégage du lot incontestablement et c'est toujours celle de Ségolène Royal. Elle peut rassembler largement la société sur un projet démocratique, républicain, écologiste et socialiste c'est sa très grande force car elle serait crédible. Le problème viendrait de l'oligarchie politique préférant défendre son bout de gras plutôt que de se rallier à un projet qui ne serait pas le leur. Il faudra composer et faire des efforts indispensables pour battre cette droite populiste. Chacun devra faire un effort Ségolène Royal aussi si elle veut endosser le leadership face au sarkozysme. C'est ce qu'elle a fait déjà en mettant sa candidature de côté pour le moment. J'espère seulement qu'elle a compris que l'avenir ce n'était pas DSK ni la social-démocratie mais bien le socialisme écologique face au libéralisme financier. Il est temps de s'attaquer enfin au terrorisme financier mondial qui mène nos sociétés vers l'esclavagisme.

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article