Ségolène Royal remet la France et l'Europe au coeur de l'avenir.

Publié le par Asse42

royal-fabius-convention-du-PS.jpg

 

 

 

 

Ségolène Royal profite des conventions du PS pour faire valoir ses idées et son orientation politique qui n'est pas nécessairement la même que d'autres. Si nous sommes alliés aux USA nous devons aussi en être indépendant.  Cette volonté a été une constante de son discours.

 

Elle a donc d'abord cherché à valoriser la France, ses valeurs, son histoire, et la force qu'elle dégage lorsqu'elle est unie. Alors que le pouvoir sarkozyste divise, exclut et nous affaiblit à l'international, la vision exprimée par Ségolène Royal aura été de promouvoir l'esprit français. Pas dans une optique nationaliste ou de repli sur soi, mais pour bien au contraire nous tourner résolument et avec confiance vers les autres. La France a un modèle d'intégration républicain par l'école et c'est ce modèle que nous devons défendre et incarner. Contrairement au modèle anglo-saxon qui s'appuie sur les communautés et le fait religieux. Comme le fait Sarkozy en fait.

Elle a aussi continué d'enfoncer le clou des états-unis d'Europe qui doivent être le pendant aux états-unis d'amérique pour leur faire aussi contrepoids. Nous n'avons pas vocation à nous dissoudre dans cet impérialisme qui utilise des ressorts de développement qui ne sont pas toujours en harmonie avec nos valeurs et avec la vision du monde. Comme elle l'a très bien rappellé, le monde a besoin d'états passerelles entre les cultures, les civilisations, les religions. La France doit jouer pleinement ce rôle à l'international et doit donc refuser l'enfermement dans une alliance, l'Otan, qui nous identifie trop comme faisant allégeance à un camp contre l'autre. La France doit être capable au contraire de montrer que l'occident n'est pas monolithique et qu'il existe aussi des pistes de dialogue avec tous. Cette France là doit aussi peser sur l'Europe pour que celle-ci s'émancipe de sa trop grande proximité avec l'empire US. C'est l'objectif de ces états-unis d'Europe.

 

Ségolène Royal a malgré tout montré qu'elle pouvait continuer de porter cette vision pour notre pays dans un parti très atlantiste. Cette vision est porteuse d'espérance pour le peuple français qui n'entend pas sortir de l'histoire.

 

 

Publié dans Ségolène Royal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

francis 21/10/2010 19:52



venise est en europe,


c'est compatible avec le titre d'asse...



Elie Arié 16/10/2010 23:11



Vous auriez mieux fait de prendre exemple sur Ségolène Royal, qui, après avoir appelé les lycéens à descendre dans la rue, est allée passer ce week-end de manifestations à Venise
(heureusement pour elle, Air France n'est pas en grève, et la SNCF presque plus).



francis 15/10/2010 11:05



as tu regardé martine hier soir?


 


qu'en as tu pensé?



Asse42 15/10/2010 11:41



Salut Francis.


J'en ai pensé que c'était cuit pour le socialisme.



Elie Arié 14/10/2010 19:49




On peut revoir ici la déclaration sans ambiguïtés et totalement irresponsable et démagogique de Royal, et, malheureusement, comment c'est Rama Yade qui recadre les choses de façon
intelligente:

http://tinyurl.com/2utbc4h



Elie Arié 14/10/2010 00:09



@ fourmi rouge


 


Ah, ces pauvres DA ne changeront jamais: quand on critique Royal (je ne la connais pas assez bien pour l'appeler par son prénom) c'est qu'on esrt sarkozyste: -))).


Franchement: quelle chance a-t-elle, avec des "soutiens" de ce niveau?