Ségolène Royal relève le gant!

Publié le par Asse42





Eric Besson, le ministre de l'identité nationale et de l'immigration, va lancer un grand débat sur l'identité nationale de notre pays au début de la nouvelle année. On voit bien la manoeuvre trois mois avant les élections régionales de permettre à la droite de reprendre l'avantage dans le pays. C'est un piège grossier dont la droite sarkozyste est coutumière. La réaction de la gauche est de dénoncer la tenue de ce débat, en accusant la droite de le dévoyer ou que sais-je encore. Seule, Ségolène Royal, relève le défi du débat avec la droite. Elle n'a pas peur de l'aborder comme elle l'a fait tout au long de sa campagne présidentielle, elle est prête au débat sans être dupe de la manoeuvre politicienne.

La gauche doit-elle avoir peur d'un débat sur l'identité de notre pays? Je crois au contraire que la tenue de ce grand débat peut être l'occasion pour la gauche de revenir durablement dans le débat public en montrant qu'elle aussi défend des valeurs républicaines et qu'elle les défend mieux que la droite et surtout que la droite sarkozyste!
La Liberté n'est-elle pas une valeur fondamentale de la gauche? Favoriser l'émancipation des individus, permettra à tout le monde de vivre dignement sa vie quelle que soit ses appartenances religieuses, sexuelles ou ethniques.
L'Egalité n'est-elle pas une valeur fondamentale de la gauche? Permettre à tout un chacun de vivre librement sa vie en mettant à la disposition de tous les outils collectifs nécessaires à son épanouissement. Comme les services publics.
La Fraternité n'est-elle pas une valeur fondamentale de la gauche? Construire une société apaisée en respectant les identités culturelles de chacun, permettre le dialogue par le respect, construire la démocratie jusqu'au bout.

Certes ce débat est voulu comme une instrumentalisation par la droite sarkozyste mais n'est-ce pas le bon moment pour lui rappeler quelques vérités? Nous ne croyons pas que le religieux apporte plus de sagesse que l'instituteur. Nous croyons aux services publics. Nous voulons une France fière d'elle-même et universaliste défendant la paix dans le Monde et non la prolifération nucléaire et la vente d'armes.  Nous voulons une justice fiscale et mettre ainsi fin au bouclier fiscal des privilégiés.
Voilà quelques exemples qui montrent que nous n'avons rien à redouter de ce débat. Bien au contraire il peut enfin permettre à la gauche de se redéfinir pleinement comme républicaine. Alors ne refusons pas le débat! Merci à Ségolène Royal de refuser de se soumettre et de relever le gant avec panache.

Un rappel vidéo, celle de sa déclaration de candidature à Vitrolles où Ségolène Royal nous a longuement parlé de sa vision de la Nation: Républicaine, métissée et universaliste:

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article