Ségolène Royal pour un ordre international juste.

Publié le par Asse42

IS.jpg

 

 

 

 

Ségolène Royal lors de son allocution à l'ONU est restée fidèle à sa ligne directrice concernant l'opportunité de voir émerger un ordre international juste. Elle a particulièrement ciblé le bankstering sans scrupules qui spécule et qui entend même mettre la main sur le contrôle des dépenses publiques, et sur les marchés dominés par les multinationales qui entendent imposer leur loi injuste. Elle fait le bon constat dans la mondialisation c'est une évidence.

Sa volonté d'instaurer un ordre international juste ne se limite pas au rapport diplomatique même s'il faudra bien en venir à ce que l'Europe évite son assujettissement trop marqué aux USA, mais va jusque dans les rapports économiques en demandant une politique de relance salariale qui sera plus à même de nous redonner la croissance qu'une politique de rigueur psycho-rigide! Je partage tout à fait ce constat.


Mais je crois qu'il nous faudra aller encore plus loin si nous voudrons vraiment changer de système. A l'heure de la crise financière il faudrait se poser les bonnes questions sur l'union monétaire à tout prix et son corollaire qui est l'abandon de notre droit à la création monétaire. Dans un monde dominé par la finance est-il logique de laisser la création monétaire aux seules mains des banksters? De cette réflexion peut nous permettre de redéfinir ce que doit être l'Europe. Nous l'avons construite suivant les valeurs de l'ordre mondial libéral, n'est-il pas temps de profiter de cette crise pour tout remettre à plat? Je crois que c'est le moment pour le faire. La politique doit reprendre la main concrètement. Sarkozy aussi nous dit qu'il mettra en place des régulations mais l'on sait qu'il ne s'attaquera jamais à l'ordre mondial libéral. C'est ce que nous devons faire nous socialistes.

 

Lire l'intégralité du discours de Ségolène Royal à l'ONU devant l'Internationale Socialiste.

 

 

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Françoise BAUMAL 24/06/2010 11:17



Tu as raison, Fabrice. Mais, il ne faut pas oubliert qu'en tant que Vice Présidente de l'internationale socialiste, désignée à cer poste par le PS, Ségol_ène s'exprimait au nom des partis
socialistes et sociaux démocrates. Je pense qu'elle est allée au maximum de ce qu'elle pouvait faire, et bien au delà de ce qu'auraient fait la première secrétaire ou autres de la zone
éléphantesque. En outre tout ne se fera pas en un jour. Il faut commencer la sape et avancer de plus en plus ses idées auprés de ses partenaires de l'Internationale Socialiste du Monde ce qui
suppose de ne pas les effrayer mais de les amlener progressivement vers ses idées. Une femme politique ne peut pas aller aussi loin que des gens comme nous qui n'avons pas les mêmes contraintes,
mais par contre un impact sur l'opinion qui l'aidera à avancer. Fraternellement



Asse42 24/06/2010 15:58



Oui Françoise elle a fait un très bon discours socialiste. J'aimerai qu'elle aille encore plus loin et qu'on profite de la crise pour s'attaquer au système. Tu as raison de me rappeller qu'il
faut aussi savoir avancer avec méthode, diplomatie et réflexion.  Fraternellement.