Ségolène Royal, pour l'honneur du peuple.

Publié le par Asse42

12540_1194533155223_1585285364_490288_6008593_n.jpg

 

 

 

 

On regarde avec effarement la lente déliquescence du parti socialiste s'effectuer devant nos yeux. On pouvait penser qu'il avait réellement pris conscience qu'il était déconnecté du peuple et donc qu'il allait, au moins pour un temps, se consacrer totalement à construire un projet permettant d'améliorer son avenir. C'était d'ailleurs le deal annoncé autour de la première secrétaire. Travailler collectivement à construire notre projet avant de commencer la guerre des egos. Or ce n'est pas du tout cela qui se passe. Certes le PS a proposé un travail collectif sous l'égide de Moscovici mais tout le monde a bien conscience que ce projet consistait pour beaucoup à ne pas proposer pour ne pas cliver. C'est donc un texte d'orientation générale dans lequel tout le monde peut se retrouver et l'interpréter à sa façon. Texte qui a été construit encore une fois sans associer les militants bien sûr. Ce n'est vraiment pas dans la culture du parti. Les militants auront même pas un mois pour consulter le texte et l'approuver ou non. Qu'on ne vienne pas dire que c'est cela la démocratie participative. Bref le PS n'a rien compris et c'est dans ses gènes.


Pendant ce temps, celle que l'on accusait de vouloir diviser et de tirer la couverture à soi, continue de faire son travail d'opposante au sarkozysme et n'intervient pas dans cette lutte d'ego pour laquelle d'ailleurs elle est exclue. Les sondeurs prennent un malin plaisir à l'ignorer pour mettre en avant DSK et Aubry. N'est-ce pas là le meilleur cadeau qu'on pouvait lui faire finalement? La guerre interne qui se déroule sous nos yeux est tellement représentatif de son organisation clanique qu'il en est caricatural. Voir les apparatchiks se rallier à l'une ou l'autre candidature suivant la fluctuation sondagière à quelque chose d'extravagant et de tellement symptomatique en même temps. Rien ne changera au PS. Même dans l'entourage proche de Ségolène Royal on n'est pas insensible. La disparition de Najat vallaud-Belkacem de la première ligne Royaliste montre qu'elle saura choisir son camp au final. Ne jamais oublier qu'elle doit son ascension à Collomb et que c'est celui-ci qui dirige d'une main de fer sa fédération. On parle de Frêche ou Pargneau? Ne pas oublier Collomb ou Fabius. Cette situation permet en tout cas de tirer une leçon de ce qu'est un parti politique de gouvernement comme le parti socialiste lorsqu'il sent que la victoire ne peut plus lui échapper en 2012. Peu importe le projet ou l'orientation politique de toutes façons on va gagner. On se dirige donc tout droit vers une autre élection imperdable...


Pour Ségolène Royal se mettre en retrait est la meilleure des choses à faire dans cette situation. D'ailleurs alors que c'est elle qu'on accuse de diviser elle n'a jamais critiqué son parti ni ses camarades contrairement à eux. Ce sont donc eux qui ont tout fait pour diviser et éliminer par l'écœurement les militants trop Royalistes. Il faudra un jour que cette insulte envers le peuple militant socialiste se paye.

Ségolène Royal aura le choix clair devant elle: soit les primaires ne seront pas organisées, ou mal organisées, ou retardées au maximum pour l'empêcher de concourir, et dans ce cas elle pourrait décider de se présenter en candidate libre; soit elle fait assaut sur le parti socialiste et elle nettoie les écuries d'augias. Cette deuxième solution me plaît bien car elle pourrait être salutaire pour l'ensemble de la gauche en remettant le parti socialiste au plus près du peuple pour lui rendre son honneur. Ce serait donc une sorte de contrat passé entre elle et le peuple militant pour se débarrasser de l'ensemble des malfaisants qui ont mis la main sur le parti socialiste et n'en défendent plus les valeurs.


Pour que ce soit possible il faudrait que les primaires soient organisées sincèrement , ce dont on ne peut que douter, et que Ségolène Royal choisisse clairement de faire campagne contre Solferino ce qui n'est pas gagné non plus. On peut penser qu'elle ne sera pas dans cette optique et qu'elle cherchera toujours à protéger son parti de la division. Pourtant je suis sûr qu'au final ce serait salutaire pour le PS. Même sa possible cassure en deux entités socialistes distinctes. Il faut en finir avec le brouillage permanent dans les médias du message socialiste en direction du peuple. Cela lui demandera du courage, elle en a, une organisation politique, elle en a l'embryon avec Désirs d'avenir, une équipé fidèle (?) et une capacité à dépasser le seul appareil socialiste pour aller chercher des points d'appuis politiques au-delà du simple clivage partisan. Par exemple Eva Joly ferait une excellente seconde dans son équipe tant elle semble incarner les valeurs d'honnêteté incorruptible qu'il faudra pour redonner un espoir au peuple. Je pense aussi à Corinne Lepage, Christiane Taubira, aussi quelques socialistes et même de la société civile. Montrer aux citoyens qu'elle s'entoure d'une équipe crédible sur les valeurs au-delà des simplistes clivages partisans qui ne veulent plus rien dire. Entourée ainsi elle pourrait avoir une force de frappe suffisante pour reconquérir son électorat populaire et ainsi lui redonner l'espoir.


Franchement pour moi ce serait la meilleure solution. Comment croire qu'elle pourrait accéder au pouvoir avec dans son entourage Fabius, DSK, Cambadélis, etc...comme si de rien n'était. Quel changement pourrait-on attendre d'une équipe qui passera son temps à mettre les bâtons dans les roues de la présidente? Il est l'heure peut-être de la grande révolution politique que tout le monde attend. Une révolution politique basée sur la vérité des actes, la dignité de la parole, la morale, l'éthique, le respect. Créant ainsi une nouvelle offre politique majeure seule susceptible de renverser le théâtre des ombres qui nous gouverne et passe de droite à gauche avec une telle flexibilité qu'elle prive le peuple de l'honneur de son vote et de la parole qui lui a été donnée.

 

Plus de liens dans ce pearltree:

Partager

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Cyrano 09/05/2010 21:42



Et encore un appel dans le vide de ce pauvre Asse42.



Max 09/05/2010 18:03



Voir les dernières propositions de Terra Nova pour sortir de la crise : faire payer les retraités !!! A vomir :


ttp://www.lemonde.fr/politique/article/2010/05/08/terra-nova-il-faut-aligner-la-fiscalite-des-retraites-sur-celle-des-actifs_1348507_823448.html


La "gauche" n'est pas au parti socialiste. Faut voir ailleurs...



Asse42 09/05/2010 19:14



@ Max oui j'ai lu. Terra Nova est un think tank social-libéral DSKiste. Cela explique tout.