Ségolène Royal: " la gauche garantira la primauté du pouvoir politique sur le pouvoir financier" Qu'en pense DSK?

Publié le par Asse42

02-copie-6.jpg

 

 

 

Dernière intervention médiatique de la semaine pour Ségolène Royal. Je l'ai trouvé plutôt bonne et pugnace contre la sarkozie. Elle a pu dire clairement les choses malgré les tentatives d'obstruction des journalistes. Mais au fond de moi une chose me gêne: c'est l'alliance avec le social-libéralisme qui préférera toujours la droite à la gauche. Le social-libéralisme, comme elle a par ailleurs très bien exprimée dans cette émission, c'est la soumission des politiques aux financiers. On peut donc dire que voir le FMI, cartel financier, imposer des contraintes aux politiques ne sera pas acceptable pour la gauche. Pourtant DSK est considéré comme étant de gauche, au même titre que Lamy à l'OMC qui est l'autre bras armé du libéralisme mondial en obligeant les pays à ouvrir leurs marchés, et même socialiste! Ils sont d'ailleurs encore membres du PS et eux sont exactement dans la logique inverse. Ce sont les soutiens du pouvoir financier comme ils le montrent en Grèce où Papandréou, un autre socialiste, pratique une politique de soumission au FMI jusqu'à l'écœurement pour les peuples. Serait-ce cela être socialiste en 2012?

 

C'est toute l'ambiguïté de la position de Ségolène Royal en fait et qui me semblera difficilement tenable à terme. Les journalistes font leur boulot lorsqu'ils pointent du doigt que le favori des sondages au PS est lui sur la même ligne que la sarkozie. Ségolène Royal a esquivé mais si elle veut être crédible pour l'avenir elle ne le pourra pas très longtemps. A un moment il faudra là aussi trancher et dire clairement que nous ne sommes pas sur les mêmes lignes que les sociaux-démocrates au PS. Ce qui est d'ailleurs acceptable dans un parti démocratique.

J'ai peur donc qu'à vouloir l'unité à tout prix on en oublie de parler vraiment du fond et, pire même, lorsque je cauchemarde sur 2012 j'imagine Ségolène Royal élue et à ses côtés, sur le perron de l'Elysée, Fabius, DSK, Lang, Rocard, Kouchner, Aubry,...la grande famille socialiste recomposée. Celle du Jospinisme qui a mené la gauche dans le mur. J'espère vraiment que ce n'est pas le rêve que fait Ségolène Royal car franchement celui-là nous ne le partageons aucunement. Nous, le peuple, on veut le socialisme. Et le socialisme comme elle l'a dit c'est que la politique prenne le pas sur les financiers. Espérons que ce clivage finira par apparaître au sein du parti socialiste car il en va de sa survie et du nôtre.

 

Après revisionnage vidéo je trouve qu'elle a été superbe! Elle a quand même parfaitement insistée sur le nœud fondamental de cette réforme qui est de privatiser pour les fonds de pensions et les banques privées. Merci Madame ^^

 


 

PS: On me reproche parfois de souffler le chaud et le froid autour de Ségolène Royal et de ne pas être clairement un soutien. Je tiens à préciser que je soutiens cette personnalité politique sans détour car elle m'inspire confiance. Seulement j'ai peur de la façon dont elle sera entourée en 2012 et j'ai peur que cette face de l'unité finisse par être une compromission au social-libéralisme et donc un couteau dans le dos du socialisme encore une fois. Je soutiens Ségolène Royal mais je suis socialiste aussi. L'un est indissociable de l'autre.


Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

francis 15/11/2010 10:14



qu'as tu pensé de DSK ce matin sur france inter?


l'as tu écouté ?


il n'était pas mauvais, et a plus parlé de politique, de régulation mondiales,


que de manoeuvres du PS...



Asse42 15/11/2010 14:16



Salut Francis non je ne l'ai pas écouté. Et il est interdit de commenter la politique française ce qui parfois est un avantage. Je n'ai pas confiance en cet homme pour incarner une opposition au
sarkozysme.



francis 15/09/2010 17:49



et tu es souvent allé sur les marchés expliquer "la France présidente" (ça veut dire quoi??) ou l'"ordre juste" (on fait quoi)?? 


je n'attribue pas toutesles voix au programme, ou à la candidate: beaucoup d'entre nous votent par fidélité, ou par habitude. ou contre l'autre candidat...


 



francis 15/09/2010 12:24



je dis simplement ce que tout le monde sait, qu'une élection se gagne sur un ensemble: une personnalité, des valeurs, une image, des images


mais aussi des slogans déclinables en projets, en actions...


tu es un peu jeune pour te souvenir de "la force tranquille", ou de "changer la vie" ou de l'affiche mitterandienne...


la gauche a gagné aussi grâce à cela car beaucoup de français aiment pouvoir se positionner par rapport à des idées simples, des phrases claires a daptées à l'image et au programme,
rassembleuses.


les 100 mesures de SR en 2007 etaient un blougi blouga incompréhensible, que tout le monde a oublié 3 ans après.


j'espère que la future campagne fera mieux !!



Asse42 15/09/2010 15:22



Mon très cher Francis parle pour toi. Je trouve que l'ordre juste et la France présidente, par exemple, était très clair sur l'avenir que l'on promettait aux français. Et d'ailleurs si elle a
suscité un espoir dans le pays malgrè la propagande de droite et malgrè la campagne des gauches contre elle au premier tour, ce n'est pas pour rien



francis 15/09/2010 08:19



je ne demande pas une nieme rappel du slogan habile de nicolas sarkozy, qui en a sorti une dizaine d'autres, intelligents et cible (si tu veux je t'en envoie une analyse sur une page que j'en ai
fait)...


ni un renvoi sur une video


mais quelques idées, formulations, qui aie fait mouche, qui donne du sens, qui soit declinable en actions, dont quelqu'un se souvienne 3 ans après.



Asse42 15/09/2010 11:47



Francis si j'ai bien compris tu reproches à SR de ne pas avoir assez "marketé" ces slogans et donc tu préfères les magnifiques slogans de sarkoy, même mensonger, car c'est ça la politique pour
toi?


Je crois qu'on ne partage pas les mêmes valeurs



francis 14/09/2010 23:01



dans le pacte présidentiel il n'y avait rien:


ni sur les retraites, ni sur les salaires, ni sur les horaires,ni sur les services public, ni sur la sécurité, ni sur l'emploi, ni sur l'immigration...


il faudra faire beaucoup mieux la prochaine fois!



Asse42 15/09/2010 00:29



Je ne vais pas rentrer dans le détail avec toi mais il y avait un programme solide et cohérent. On avait plus de 100 mesures nous. En face 1: travailler plus pour gagner plus et le reste du vent.


C'est un choix. M'enfin pour couper court à tout débat stérile je te mets cette vidéo du pacte présidentiel, que tu n'as pas regardé avant de voter en 2007 ^^, sur les
100 mesures.