Ségolène Royal, la France contre l'empire.

Publié le par Asse42

traite-de-lisbonne.jpg

 

 

 

 

 

Vu qu'on en est les uns et les autres à argumenter sur savoir pourquoi on soutiendrait encore Ségolène Royal alors que c'est déjà plié pour 2012 (Lol), j'ajouterai mon grain de sel parce qu'il me permettra de me faire mieux comprendre des uns et des autres qui pourraient me juger illuminé ou complotiste. Je partage ce billet de Dagrouik parce que sur ce plan là je n'ai rien à rajouter.


Je me suis toujours considéré, à l'instar d'un Mélenchon, comme un patriote républicain. Je n'y peux rien c'est dans mes gènes. Je suis directement issue de l'histoire de France et j'en ai l'esprit libre et frondeur. Je refuse par la-même de me soumettre à l'ordre mondial imposé de l'extérieur car je sais qu'il ne fera pas mon bonheur malgrè moi. L'histoire de France s'est faite contre la soumission à toute forme d'empire qu'ils soient temporels ou spirituels (religions). Bien sûr elle a parfois succombé mais toujours elle a repris son...empire...sur elle-même pour revendiquer son indépendance et sa liberté.

A ce propos et pour celles et ceux qui sont curieux de connaître une façon originale de présenter notre histoire de France, je vous propose cette play-list de lecture d'un historien qui m'apparaît comme étant un Gaulliste convaincu à travers sa conférence. Néanmoins sa présentation est intéressante et je dirai même que personnellement elle me convient tout à fait:

 

 

 

 

 

Si vous êtes allés au bout de ces vidéos c'est que ça vous a plus déjà, et que vous partagez, peut-être, cette idée de la France républicaine qui s'est construite contre les empires. Finalement moi qui me croyait fervent européen je me rends compte que l'abandon de notre souveraineté et notre soumission à Bruxelles, et donc à l'empire US, n'augurera pas de beaux jours. Chacun peut le constater. Chaque jour on nous vote des lois qui sont contraire à la volonté populaire exprimée par le peuple français comme sur les OGM par exemple. La construction européenne, alors qu'au départ c'était une idée idéale, s'est faite au détriment des souverainetés populaires. Pour le dire crûment nos votes ne changeront rien et on l'a constaté lors du dernier vote lors des européennes. Droite ou gauche de toutes façons on fonce tout droit vers notre intégration dans l'empire US. Tout y concorde. Et c'est cet ordre mondial soumis à l'idéal US que je combats car ce n'est pas ma culture. Je peux l'accepter fraternellement à mes côtés mais je ne peux accepter qu'on me l'impose par tous les moyens et notamment par la propagande.


Venons-en alors sur le pourquoi de mon soutien à Ségolène Royal. Le sentiment qu'elle donne est qu'elle défendra les intérêts du peuple français. Je sais que comme moi elle était pour le traité de Lisbonne notamment pour que l'on rediscute à la table de l'Europe. Mais on se rend bien compte que ce traité de Lisbonne sera un traité ouvrant les bras à l'empire favorisé en cela par l'Allemagne et l'Angleterre. Il faut savoir que la vision de l'union européenne à l'allemande est une vision de domination, la républicaine française est une union de fraternité humaine. Du moins c'est mon idéal. Nos deux visions sont incompatibles car elles s'opposent depuis deux millénaires: l'indépendance de la France face à l'empire anglo-saxon. C'est cela notre histoire et c'est très bien explicité dans les vidéos ci-dessus.

Alors comment accepter que notre avenir est à la soumission à un ordre anglo-saxon qui n'est pas le nôtre? On l'a bien vu lors du traité constitutionnel que le peuple français ne pourra pas accepter de sortir de l'histoire.


A Villepinte j'ai aimé qu'elle dise " Nous aimons la France, nous l'aimons grande et elle est grande lorsqu'elle est pour tous les pays". Cette phrase exprime une certaine idée de la nation française dans laquelle je me retrouve. La France aura été grande dans son histoire lorsqu'elle se sera dressée contre les empires.

 

 

 

 

 

 

Nous voilà donc peuple français face à un nouvel empire, l'empire américain, et comme tous les empires il rêve de nous soumettre à ses règles, à ses lois et cela par le dévoiement de l'idée d'une construction européenne envisagée justement pour lui faire contre-poids! Quelle défaite idéologique.

Sarkozy pour donner le change face à cette construction européenne joue au coup de menton avec les allemands mais on a bien compris que c'est pour amuser la galerie. Il sait lui qui a construit le traité de lisbonne qu'on est dorénavant pieds et poings liés à l'empire anglo-saxon. D'ailleurs il s'est précipité dans l'Otan pour tenter de revendiquer une place pour notre pays. Une place de vassal ou de vice-vassal...


Comme j'aime profondément mon pays, la France, comme je suis un patriote républicain je veux croire encore que tout n'est pas perdu et que la France peut reprendre les rênes de son destin même si tout le monde nous dit, à droite et à gauche, que c'est plié et qu'on ne peut plus rien faire sans l'Europe. Il faudra pourtant faire quelque chose et je crois que Ségolène Royal aura la capacité et la détermination de le faire. L'épisode Sarkozy aura au moins montré que l'on peut s'affranchir de toutes règles lorsqu'on en a envie et qu'on s'appelle la France. On a encore une certaine puissance mais le traité de Lisbonne est le premier clou dans le cercueil de notre histoire.

Je pense donc que Ségolène Royal est profondément française avant d'être européenne et je pense qu'elle saura nous extirper du piège. En tout cas ce sera un choix déterminant en 2012 j'en suis persuadé. L'Europe, l'euro tels qu'ils vont nous mèneront droit dans le mur tellement ils nous rattachent à la plus grosse puissance économique qu'est l'Allemagne. On le voit on ne pourra rien entreprendre sans leur aval. Même construire une alliance historique avec nos anciennes colonies!


Ne jamais oublier que dans l'histoire de l'empire anglo-saxon l'ennemi aura toujours été la France et c'est ainsi qu'elle s'est construite sa légende. L'abandonner c'est renier notre histoire et je suis persuadé qu'au fond de lui le peuple de France ne le voudra pas. Pour finir il faut citer les phrases tirées de la confession de Mitterrand avec Marc-Georges Benamou: " Les français ne le savent pas mais nous sommes en guerre contre l'empire américain. Une guerre totale et sans concessions car les américains sont voraces et veulent le pouvoir total". Qui peut dire aujourd'hui que ce n'était qu'une vue de l'esprit? Nous sommes toujours en guerre contre l'empire, qui veut construire son nouvel ordre mondial, et nous sommes en train de la perdre dans les grandes largeurs. Je me revendique donc de plus en plus comme étant souverainiste. Un souverainiste qui ne revendique aucune extermination, ni aucune soumission. Un souverainiste français qui revendique le droit d'assumer son histoire et je crois en Ségolène Royal pour cela. En tout cas je pense que ce sera un clivage essentiel pour 2012. Il nous faudra reconstruire l'Europe sous une vision républicaine et non impériale. Ce sera tout l'enjeu de l'avenir de notre pays.

 

Je terminerais quand même en disant que je ne veux pas préempter ce que sera la position effective de Ségolène Royal pour la suite. Je sais qu'au sein même du courant DA nous sommes divisés aussi sur ce sujet. Mais je crois que ce débat devra avoir lieu en notre sein puisqu'il n'aura pas lieu au PS qui censure à tout va sur la cooopol lorsqu'on expose des idées différentes. Je sais aussi que Ségolène Royal a parfois donné le sentiment d'un soutien total à la guerre contre le terrorisme, donc à l'Otan. Je sais aussi qu'elle est très européiste dans son passé mais je veux croire que sa construction idéologique s'est faite sur une vision unioniste et non de soumission à un ordre mondial. Fût-il occidental.

Je m'engage moi dans ce que je ressens de Ségolène Royal. Je ne la crois pas figée encore sur une postion inexpugnable. La crise et la façon dont l'Europe la gère doit contribuer à ouvrir les yeux à nos leaders et particulièrement à gauche. Nous verrons donc quelle position elle exprimera en temps voulu sur ce sujet que je pense fondamental pour notre avenir. Je tiens à dire aussi que ma position n'est pas plus illégitime si elle est minoritaire.

 

Plus de liens dans ce pearltree:

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article