Ségolène Royal est toujours une femme debout.

Publié le par Asse42

18598883.jpg
En ce jour du 8 Mars, journée de la femme,
il semble évident de s'intéresser à la femme politique qui bouleverse ce début de XXI ème siècle en France. Elle bouleverse parce qu'elle bouscule le microcosme politique et la politique tout court. Elle rend la noblesse à la politique de par sa pratique mais aussi de par son comportement et de par ses orientations pour l'avenir. En faisant de la politique autrement, c'est-à-dire au contact des citoyens, Ségolène Royal a remis le pouvoir politique au centre du jeu sociétal. Alors que l'idéologie libérale avait insisté pour enlever au politique son pouvoir de transformation et d'action, Ségolène Royal est venue tout bouleverser et cela dès 2004.
Écoutez JF Macaire, auteur d'une "Révolution silencieuse", qui est à ses côtés depuis 2004 au conseil régional et qui décrit la volonté politique exprimée par Ségolène Royal, qu'il qualifie "d'entrepreneuse":



Dès 2004 Ségolène Royal a défini une stratégie politique économique pour sa région: halte aux gaspillages et investissement dans la croissance verte. On peut dire qu'elle a eu le nez creux puisque 6 ans après l'écologie a pris une place prépondérante, du moins à gauche.
Écoutez Jacques Barbier qui a construit la croissance verte, avec tous ses dérivés, en partenariat avec la région et sa présidente déterminée:



Son coup de génie aura été le donnant-donnant avec les entreprise mais aussi avec les agriculteurs, les associations, tous les acteurs financés par la région doivent rendre des comptes. L'argent public ne subit plus le clientélisme cher à la droite ainsi que les soirées mondaines. Un euro doit être un euro utile.


Ecoutez Edith Cresson, ex- premier ministre, qui défend la vision d'avenir de Ségolène Royal. Et qui insiste sur l'appui sur les citoyens, volonté politique voulue par la présidente:



Bref tous ces exemple viennent illustrer la politique pratiquée en région Poitou-Charentes. Une politique qui a fait son succès en interne au PS et qui l'a propulsé sur le devant de la scène face à la droite. Doublant ainsi tous les éléphants arrogants qui croyaient détenir la bonne parole socialiste. C'est terminé. Le socialisme ne doit plus être le gestionnaire du libéralisme, le socialisme doit inventer un nouveau modèle de développement basé sur le progrès humain et l'excellence environnementale. C'était d'ailleurs, si vous vous en rappellez, toute la trame du pacte présidentiel qui mariait ces trois objectifs pour le pays: dynamisme économique, progrès humain et excellence environnementale.

Cette volonté politique exprimée reste encore à la base du projet socialiste, et plus largement de la gauche, à l'avenir. Quand on écoute Mélenchon dénoncer le capitalisme libéral et nous dire que pour l'avenir il faudra associer un pouvoir citoyen fort dans la décision publique:

Ou lorsqu'on écoute Dany Cohn-Bendit nous dire que la véritable révolution pour l'avenir est de faire confiance aux citoyens, à l'intelligence collective:



On peut dire que le projet politique porté par Ségolène Royal est le bon pour la gauche. C'est un projet émancipateur de l'individu adossé à des solidarités collectives. C'est cela le projet pour la gauche. Et l'on s'en rendra compte dans les futures conventions sur le projet au sein du parti socialiste.
Ségolène Royal a donc ouvert le chemin parce qu'elle est the right woman at the right place. L'époque est à la prise de conscience individuelle que nous ne nous en sortirons pas tout seul. Une société humaine a besoin de solidarité sinon elle explose. Et elle ne peut pas se développer contre l'environnement ou alors elle court au suicide collectif. Cela semble tellement évident maintenant, mais on se rappelle combien cette femme politique a du subir les railleries des uns des autres lorsqu'elle exposait son projet de simple bon sens.

On comprend bien qu'étant au carrefour des aspirations pour une société d'avenir, Ségolène Royal dérange énormément de monde. Elle possède en elle toutes les valeurs adéquates à la mise en place de ce projet. Trouvez-moi une autre personnalité politique dont les convictions profondes correspondent aussi bien à l'attente de la société?
C'est pourquoi elle est attaquée de toute part et notamment sur sa personnalité. Puisque sur les idées on se rend compte que plus on avance dans le temps plus elles deviennent incontournables. Alors on la décrit autoritaire, inconséquente ou que sais-je encore pour tenter de la dénigrer aux yeux de l'opinion. La droite, la gauche, les verts, le centre...tout le monde trouve à critiquer sur Ségolène Royal. Normal finalement. On ne critique que les politiques qui font avancer les choses, qui bousculent les ordres établis, et qui s'attaquent aux injustices fondamentales. On la dit esseulée? Abandonnée? Isolée? Elle est toujours là. Les citoyens ne l'ont pas abandonné et gardent un oeil sur elle en attendant de savoir si elle parviendra à se sortir du piège solferinesque une seconde fois. Si elle y parvient alors elle aura montré sa capacité stratégique et sa force de détermination pour gouverner ce pays. En attendant elle trace sa route sereinement en femme debout qu'elle est.


Segolene Royal Châtellerault 05/03/2010 1
envoyé par Segolene-Royal-2010. - L'actualité du moment en vidéo.

Les liens connexes à ce billet sont dans ce Pearltree:
 Ségolène Royal est une femme toujours debout  

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Maurice-alain Baillergeau 08/03/2010 21:33


Tout ce que tu décris est totalement décalé.

Je ne reviens pas sur cette manie de penser que Poitou/Charentes est une petite France, une toute petite UE, un encore plus petit monde, un modèle multipliable en postulant que le paradis est en
Poitou-Charentes.
Reveilles-toi, le Monde est autre.
Nous n'avons même plus le temps de faire l'UE politique et militaire, il reste à rassembler dans le Monde ceux qui ne veulent pas d'une dictature, quelqu'en soit la forme.
Trouvons les Orwell, Camus et PMF d'aujourd'hui, Royal sera rendu à son rève ou à ses neuroleptiques ! 


Asse42 08/03/2010 22:29


@ Maurice Alain

Et tu crois qu'on la soutient pourquoi Ségolène Royal? Parce qu'on pense qu'elle peut incarner un espoir d'un monde meilleur autrement ce n'est pas la peine. Pour l'instant c'est la seule qui
inspire confiance et qui fait la politique par la preuve alors pas besoin de chercher ailleurs.