Ségolène Royal doit-elle craindre un TSSR régional?

Publié le par Asse42




Il existe une chose sur laquelle la droite et la gauche semble d'accord: En finir avec Ségolène Royal. A droite parce qu'elle porte clairement l'alternative décomplexée face à au libéralisme autocratique. A gauche parce qu'elle occupe l'espace d'avenir du socialisme celui du social-humanisme républicain. Autrement dit il faut la déboulonner coûte que coûte de la présidence de sa région qui lui donne une tribune trop importante en lui permettant de faire la preuve de sa politique.

Sarkozy le sait et c'est pour cela qu'il s'est chargé personnellement de désigner celui qu'il pense être le meilleur candidat à droite. Faisant fi du desiderata des militants UMP là n'était pas l'important. De plus l'UMP, par la voix de Raffarin, a déclaré qu'ils allaient utiliser tous les moyens pour la faire tomber. Ça promet pour la suite!

Mais le plus inquiétant pour Ségolène Royal vient peut-être de son alliance elle-même. Certes tout le monde a fait du bon travail et la logique voudrait qu'on reparte ensemble mais ce ne serait pas le cas. Tout simplement parce que ses alliés de gauche ne veulent pas lui donner la possibilité de s'ouvrir au Modem et entendent lui faire payer cette posture qui met en danger ces partis de gauche. Ainsi les verts et le Front de Gauche partiraient ensemble pour affaiblir au maximum Ségolène Royal. Et pourquoi pas la battre et montrer ainsi que la stratégie d'ouverture aux progressistes de toute obédience politique n'est pas la bonne pour le futur. La seule qui vaille doit  être le rassemblement à gauche! Au sein même du parti socialiste il existe un camp bien décidé à la faire tomber sachant qu'elle s'en servira de tremplin pour 2012. On peut penser raisonnablement que les Fabiusiens, les Jospinistes, les DSKistes vont vouloir lui savonner la planche encore une fois pour s'en débarrasser définitivement.

Le risque d'un TSSR existe bel et bien pour Ségolène Royal. Ce risque il va lui falloir le surmonter soit en réussissant le rassemblement soit en montrant que même seule elle peut gagner sur sa seule popularité.

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Rodolphe 04/11/2009 14:56


bien vu l'Ami!
car un peu oublié actuellement!
on nous enfume et on nous endort au non de l'union, de la famille, de la gôôô^che...mais quelle Gauche? celle du FMI, celle des technocrates lillois ou celle de la gamelle où l'important c'est de
rester dans l'opposition pour garder sa (ses) pantoufles avec un discours prolos type fafa.
Un histoire de clowns avec des rôles établis qu'il s'agit de faire perdurer car c'est le secret de la réussite en politique politicienne.
Alors haro sur le baudet, fut-il du Poitou et quelques soient les réalités et la justesse de l'engagement. Elle ne va tout de même pas tout foutre en l'air en voulant donner vraiment le pouvoir au
peuple!
Au secours Jaurès et les autres! A nous de nous battre avec vaillance pour la Démocratie et le respect de l'Homme. A vous, les anciens de nous accompagner dans ce combat pour la liberté, selon
notre croyance, avec vos forces par delà le voile ou pour d'autres la force de vos discours, de vos écrits et le souvenir vivant de vos actions d'éclat.
Au boulot!
Amitiés Fraternelles du fond du cœur à toi mon Camarade de combat!