Ségolène Royal, avant le care, pensait d'abord à soigner le parti socialiste...

Publié le par Asse42

 

599958

 

 

 

 

 

Il paraît que le care de Martine Aubry, ou de Tony Blair plutôt, ferait donc le débat dans notre société. Il est vrai que tout le monde en parle non? Le problème c'est que cette initiative de la première secrétaire n'a pas pénétré les couches populaires parce qu'il apparaît complètement déconnecté des réalités que les peuples vivent en ce moment.  On ne voit pas bien où elle veut nous mener la Martine.

En tout cas il y a toujours un début à toute idée au parti socialiste et toutes celles qui percutent (la rénovation,  les primaires ouvertes, la politique de civilisation, le donnant-donnant avec les entreprises, la social-écologie, la démocratie participative, l'ordre juste...) sont reprises de Ségolène Royal. Mais il est vrai qu'elle parlait de soin elle, et c'était lors de ce magnifique discours qui restera des les annales du congrès de Reims comme étant un discours anticipateur sur l'avenir du parti socialiste qui doit avoir vocation à s'intégrer dans le projet républicain et non à se fourvoyer dans l'atlantisme aveugle comme la droite libérale. Cela c'est dans la deuxième partie du discours. Toute la première partie du discours sera consacrée au "soin" à donner au parti socialiste. Partie qui sera bien évidemment copieusement sifflé par les partisans d'Aubry...

 

 

Plus de liens dans ce pearltree:

Partager

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Denis 16/05/2010 13:38



Sans vouloir te vexer, j'ai tout de même l'impression que Voie Militante est bien plus sérieux. Allez... Bon courage.



Asse42 16/05/2010 13:44



Est-ce bien là notre seule volonté pour nos blogs? That is the question



Denis 16/05/2010 08:43



J'avais fait nettement plus trash. ;+)


-> Patrick Sébastien : “les socialistes nous pompent le DARD”






Asse42 16/05/2010 10:32



@ denis


Attend! T'es sur un blog sérieux là! ici t'es surveillé par l'oligarchie et tu ne peux pas tout te permettre. M'enfin il est fou lui... En tout cas je conseille aux lecteurs d'aller lire ton billet...percutant.