Ségolène Royal a redynamisé les "Royalistes".

Publié le par Asse42

fraternite-Royal2010.jpg

 

 

 

Ca faisait longtemps qu'on attendait, nous les soutiens Royalistes, un signe positif de la part de notre présidente. Un signe de sa volonté à s'impliquer dans la politique nationale pour le futur et, surtout, le signe qu'elle veut toujours le faire en première ligne, en leader. Hier nous avons eu tout cela. Ségolène Royal nous a rassurée sur sa détermination tout en montrant qu'elle était capable de rassembler autour d'elle.

 

Il est vrai que sa dernière séquence politique avait relancé politiquement sa stature et l'avait remise au centre du jeu autant au PS qu'à gauche. Sa capacité de puissance médiatique est considérable et est même unique à gauche, car elle sait parler simplement et de manière pédagogique tout en étant très efficace, car très courageuse, dans ses prises de positions fermes. Elle sait être naturellement une leader politique et sait assumer des positions même dans une vague de propagande inverse. On se rappelle tous combien on lui doit sur sa position courageuse exprimée contre la taxe carbone pourtant défendue par tous les appareils politiques de droite comme de gauche. On avait aimé qu'elle rappelle au début de l'année que la position socialiste sur les retraites devrait être le maintien à 60 ans, à un moment où Martine Aubry, conseillée par DSK, faisait mine de flancher. Une position qui lui a donc permis d'endosser naturellement le costume du leader socialiste lorsqu'elle dit "solennellement" que la gauche s'engage à revenir dessus si par malheur la droite allait jusqu'au bout.

Ces positions courageuses et déterminées sont rassurantes pour le peuple parce que l'on sent qu'elle tiendra compte de notre situation avant d'engager des réformes pour le pays. Le socialisme tel qu'elle le conçoit vient de la base, vient du peuple contrairement à la vision plus théoriques qu'incarnent les autres leaders socialistes. C'est une vision socialiste d'ordre juste que nous aimons particulièrement.

 

De cette capacité à exprimer et défendre des positions de bon sens populaires, nous sommes convaincus, nous Royalistes, que c'est de cela que la France a besoin. C'est cela l'esprit de gauche qui devra souffler sur le pays en 2012. Un esprit que personne d'autre n'incarne avec suffisamment de force et de charisme au sein du parti socialiste ni même à gauche. Alors voir sa stratégie unitaire allant même jusqu'à dire qu'elle pourrait s'effacer pour laisser la place à un DSK ou Aubry était ressenti comme une catastrophe par beaucoup d'entre nous. Depuis hier l'espoir et l'énergie sont revenus redynamiser nos rangs.

 

D'abord elle a montré qu'elle savait rassembler autour d'elle les forces de la gauche si celles-ci le voulaient bien! Voir un JL Mélenchon reconnaître que finalement il existe des convergences incontestables avec Ségolène Royal notamment sur la démocratie citoyenne et la lutte contre les prédateurs financiers montre que l'esprit unitaire n'est pas un vain mot lorsqu'il est partagé. Car il est toujours demandé à Ségolène Royal, et ses soutiens, si elle accepterait de se ranger derrière tel ou telle mais jamais il est demandé aux autres si ils se rangeraient derrière Ségolène Royal. Pourtant cette question me semble aussi légitime. D'autant plus qu'elle trouverait facilement des convergences écologistes avec les écolos sans aucun problème. Elle est donc au coeur des aspirations de la gauche au changement mais depuis déjà 2007! Rien n'a finalement changé de ce côté là c'est toujours elle qui est au centre et ce sera donc aussi aux forces de gauche de comprendre qu'elles peuvent se rassembler autour d'elle.

Ensuite elle a montré qu'elle n'avait rien perdue de sa "légendaire" pugnacité contre ce pouvoir corrompu qu'est la sarkozie. Ses coups de boutoir, ses affrontements les yeux dans les yeux et sa capacité à exprimer notre refus d'un pouvoir autocratique populiste nous fait toujours autant plaisir.

Enfin on a retrouvé hier notre Ségolène présidente! Son discours de propositions était largement inspiré de celui de Villepinte et laissait penser que c'était un discours d'une candidate en campagne présidentielle. On s'y est vu et on s'y voyait déjà à nouveau. Avec plaisir et bonheur pour tous les Royalistes présents. C'est cela qu'on attendait d'elle inconsciemment et on a eu plus que ce à quoi on pouvait s'attendre. Car elle s'est engagée de nouveau personnellement comme ne peut le faire qu'un leader politique. Elle n'a pas engagé le parti socialiste à ses côtés et ce temps viendra peut-être. Elle a donc repris ses propositions présidentielles, celles qu'elle applique dans sa région et  qui sont toujours d'actualité pour la France. Notamment en direction des classes populaires, des quartiers et des jeunes. Bref elle a su de nouveau faire lever la ferveur populaire et la communion à la fin de son discours faisait chaud au coeur tellement on avait envie que cette femme soit enfin reconnue à sa juste place politique, celle d'un leader dont la France a besoin.

 

Bien sûr il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur ce que réserve l'avenir et sur ce que sera les positions stratégiques des unes et des autres au sein du PS. Mais cette fête de la fraternité 2012 a permis de repositionner Ségolène Royal en candidate crédible à son leadership. C'était le sens du message envoyé en présence des membres du parti socialiste...sauf des strauss-kahniens. Aucun d'eux ne s'est risqué à venir dans une grand-messe Royaliste. Je pense qu'il étaient invités aussi par Ségolène Royal mais ceux-ci ne pouvaient pas montrer que l'unité à laquelle ils aspirent pourrait aller dans ce sens-là. Le tout sauf Ségolène Royal n'a pas disparu au PS bien au contraire. Et si les leaders socialistes qui se félicitent de l'unité affichée par Ségolène Royal se disant qu'ainsi elle pourrait être utile pour mobiliser le peuple en leur faveur se fasaient encore des illusions, ils ont aussi eu hier le message inverse, celui d'un peuple socialiste, d'un peuple de gauche, demandant à ceux-ci de se rassembler derrière Ségolène Royal le vrai leader pour la gauche. Ce message sera-t-il entendu? Nous verrons par la suite comment au parti socialiste les différentes stratégies unitaires vont réussir à s'imbriquer ou pas. De cette réussite dépend grandemant sa capacité de victoire en 2012. Dans le cas contraire...

 

Voici en vidéo quelques réactions de supporters Royalistes exprimant clairement le sentiment collectif: ( Rechargez la page si les vidéo n'apparaissent pas)

 

 

Et en vidéo aussi le message qu'elle est venue donné à ses fidèles partisans plus tôt dans la matinée:

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

monica 21/09/2010 02:38







monica 20/09/2010 15:14



merci Asse42 pour ton article que je partage totalement ! nous avons pu nous rencontrer à nouveau et partager cette magnifique journée ! quant au discours de Ségolène, il est celui d'une future
chef d'état, qui analyse, rassure, propose ; elle a de plus en plus d'envergure et, vu l'enthousiasme ambiant, de plus en plus de crédibilité ;


elle est entrée en résistance, nous aussi !


bises


 



Asse42 20/09/2010 16:13



Bises fraternelles Monica



hiairrassary 20/09/2010 11:12



Je souhaite que Elie Aries se trompe,malheuresement l'histoire nous montre des situations vécues.A nous de savoir ce que nous voulons et de se battre contre ces arrangements qu'il pourrait y
avoir.J'étais comme militant de base à l'atelier le matin du i8 septembre à Arceueil.Un grand moment inatendu,combien chaleureux.Merci Ass42 de pouvoir le revivre. jacques.



hafrit 20/09/2010 01:14



vite il faut prevenir bhl et SR , la prison pour une femme deficiente mentalement


http://www.nydailynews.com/news/national/2010/09/12/2010-09-12_virginia_to_execute_the_first_woman_in_almost_a_century.html?r=news


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Etats-Unis-Teresa-Lewis-une-femme-au-faible-quotient-intellectuel-risque-d-etre-bientot-executee-4178.html


 



viviane 19/09/2010 20:16



mon cher asse42, étant donné que tu as un pseudo et pas de photo de toi, je n'ai pas pu te voir ni te parler. moi j'agis à visage découvert et avec mon vrai nom et je pense que la fete fût une
réussite. mr Mélenchon que je connais aussi était là, c'est le principal que le front de gauche soit avec elle car elle est le PS, c'est Abry qui n'a pas la stature, DSK qui fait réaliser par le
PS facebbok un sondage pour savoir s'il serait opportum de revenir résultat, non les gens n'en veulent pas, bref ségolène a toujours ce don de parler au coeur et à la raison des gens et ce sera
elle en 2007, si ceux du parti qui étaient là et à part les vedettes connues il y en avait beaucoup, c'est parce qu'ils ont compris que le vent tournait....



Asse42 19/09/2010 20:42



@ Viviane


Dommage de ne pas s'être croisés. Si tu veux ma photo il te faut aller sur mon facebook.