Ségolène Royal a le souffle divin.

Publié le par Asse42

17558 105660546127527 100000507464177 143810 6241 n

 

 

 

 

Paraîtrait que la gauche se cherche un leader capable de la représenter. Paraîtrait que personne ne se détache du lot et qu'il faudrait donc s'en remettre à l'homme providentiel porté par les sondages. C'est-à-dire s'en remettre exactement dans les mêmes termes que les élites de la gauche ont dénoncé pour contester l'avènement politique de Ségolène Royal et son adoubement par les citoyens. Je prends ces termes forts car c'est comme cela que l'élection de Ségolène Royal à gauche en 2006 a été voulue par les citoyens. Sans contestation possible. Et pourtant elle le fût...

 

Toute la campagne des primaires 2006 s'est faite sur les idées pour Ségolène Royal. J'imagine qu'il en a été de même pour DSK et Fabius? C'est pourtant elle qu'on a choisi et largement. C'est donc bien qu'elle avait un quelque chose en plus qui inspirait confiance en l'avenir. Ce quelque chose c'était la cohérence, la clarté de la politique exprimée et donc des objectifs à atteindre. Cette vision politique a fait mouche car elle était en phase avec NOTRE intuition que ça allait dans le bon sens.

N'oublions pas que nous sommes d'abord des êtres humains et que nous sommes issus d'un fleuve divin, un fleuve de lumière qui nous fait ressentir le bon grain de l'ivraie. On sait lorsque nous sommes en phase avec la vérité et lorsqu'on ne l'ait pas. Pour cela il suffit de s'écouter soi-même pour pouvoir  écouter l'autre. C'est ce qui arrive lorsqu'on écoute Ségolène Royal nous parler politique. On y croit car on la sent en phase avec son projet.

 

Son projet est d'une simplicité biblique si je peux m'exprimer ainsi sans choquer les socialistes faux-culs et la gauche bien-pensante. C'est totalement orienté vers l'être humain et son bien-être. Sans stigmatiser les erreurs des uns et des autres et toujours en fournissant une autre chance à celui qui trébuche. Sa vision est tellement globale qu'elle ne stigmatise pas un point de crise en le détachant  des autres. Non tout se tient. Tout est liè dans notre société. Tout est lié parce que nous sommes tous des êtres humains donc des êtres doués de spiritualité. Comment analyser notre monde, le penser, sans en intégrer cette évidence? La force du discours de Ségolène Royal c'est qu'il s'est abreuvé au fleuve divin celui qui découle de la loi originelle de l'univers, qui est en phase avec la Loi naturelle de la vie, qui est donc est associé à l'amour de l'autre. Sa politique n'est pas guerrière, ni même moralisatrice comme savent l'être les religions, elle est simplement juste car elle met des limites, les explique et les intègre dans un ensemble de valeurs d'où émergent la fraternité, le respect, l'ordre juste. Valeurs qui sont immanquablement moquées par le pouvoir qui nous entoure parce que lui s'abreuve au fleuve matériel. Il a l'apparence de celui de lumière puisqu'il est couleur or mais son souffle n'est pas divin lui. Il en a seulement l'apparence.

 

J'ai mis du temps à admettre la racine de mon engagement sans faille pour cette femme politique. Je suis moi-même un athée convaincu et j'exècre les religions. Donc accepter pour moi que mon adhésion à cette femme politique est au-delà de la rationalité parce qu'il touche à mon souffle divin c'est dur à expliquer et à faire admettre déjà à mes amis. " Comment! Ne mêle pas Ségolène Royal aux mysticisme! A la religion!" Mais ce n'est pas du mysticisme. Le souffle divin il est en nous et ç'est à nous de le mettre en valeur ou pas. Il est même profondément humain. Vous croyez que Jésus revenant sur la Terre ne combattrait pas cet ordre mondial matérialiste et moralisateur? Et on y va comment vers l'amour, vers le respect, vers la fraternité si on empêche tous nos leaders politiques qui en ont la volonté de nous y emmener?

Cette révélation personnelle, qui n'est en fait que l' acceptation d'une évidence, me libère de tous préjugés et de toute position de faiblesse pour exprimer mon soutien à Ségolène Royal. Je suis argumenté car je suis connecté au même fleuve qu'elle. Et je crois pouvoir dire que nous sommes plus nombreux que nous le croyons. Je peux vous dire que je reçois des messages d'amitié qui me vont droit au cœur.

 

C'est maintenant qu'il nous faut combattre l'ordre mondial! Ségolène Royal ne le fera pas toute seule. Elle aura besoin de soutiens engagés et déterminés à ses côtés. Venez la soutenir en adhérant à Désirs d'avenir qui se veut être un mouvement citoyen illuminé. Oui j'emploie le terme exprès car d'abord j'aime provoquer, et puis c'est exactement celui qu'il convient. Un mouvement d'humains illuminés par le souffle divin, celui de la Loi originelle de l'humanité, celui de l'amour.

C'est assez exaspérant de voir combien l'ensemble des leaders politiques de gauche et au-delà s'acharnent contre Ségolène Royal alors qu'elle est au centre du projet de gauche pour porter l'avènement d'une nouvelle société qui passera par le socialisme humaniste. Qui peut dire qu'elle n'est pas écologiste? Duflot? Cohn-bendit? Vraiment? Elle est née dedans. Son engagement à gauche se fait par le féminisme. Quelle plus belle entrée dans le socialisme que celle-ci? Son regard sur le monde est frappant de réalisme. Qui peut dire le contraire? Où sont les moqueurs sur sa position sur le nucléaire iranien? Qui peut dire que sa vision ne s'assortit pas d'une méthode économique et social adaptable à la réalité du monde que nous vivons aujourd'hui mais qui prend en compte d'autres valeurs comme la solidarité, la mise en commun des compétences plutôt que vouloir les diviser dans une logique de marché dominée par le dogme de la libre concurrence. Ce dogme nous a menés droit dans le mur. Oh pas pour tout le monde. Qui s'engraissent sur nos malheurs, sur nos souffrances, sur les guerres qu'ils fomentent en notre nom? Bien sûr qu'il nous faut combattre cet ordre mondial et Ségolène Royal en est la personne adéquate car elle porte en elle les valeurs du renouveau humain. Celles de la compassion, du respect, de la morale,de la maternité,de la sagesse mais aussi celles de la détermination, du courage, de l'audace. N'est-ce pas sur ces valeurs là qu'on aimerait voir construire une nouvelle société humaine? Alors il n'y a qu'un seul espoir actuellement et c'est Ségolène Royal.

 

Un exemple de politique d'avenir:

 

 

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Mel036 04/05/2010 18:57



"Pour lui imposer les mains" ?


 


Non, elle s'est avancée pour le réconforter, n'importe qui (avec un coeur bien sûr) aurait fait pareil (moi compris... personnellement j'aurais eu du mal à rester planter sur place).
Antennerelais, je suis assez soufflée quand je vois à quel point le Peillonisme t'a fait changer de discours. Tu es à la limite des PS anti-royal historiques qui passent leur temps à troller pour
dire des trucs inconsistants et dévier le débat vers les égouts. C'est pitoyable venant de toi.


(bon, je ne suis pas plus d'accord avec la déviance d'Asse42 qui lui fait dire qu'il en a pleuré...)



antennerelais 03/05/2010 23:41



"Il en a pleuré", de ce que Ségolène le touche ? Que nenni. Il faut prendre garde à ne pas trop falsifier les faits, même si c'est pour la bonne cause (les Ecritures sont sans doute
truffées de ce genre de petites erreurs). Si je me rappelle bien, le paralytique s'est mis à pleurer de par lui-même (ému d'avoir soudain la parole devant tant de monde) : c'est cela qui a
déclenché l'avancée de Ségolène vers lui pour lui imposer les main (et non l'inverse), en pure perte hélas. Mais certes l'intention était louable.



antennerelais 03/05/2010 14:39



Avoir la révélation d'un "souffle divin" c'est bien, mais rendre ça en quelque sorte "dépendant" d'un être humain (en l'occurrence SR), là on pourrait penser à quelque chose comme une "secte"...
SR ne se pose pas en "gourou" : il ne faut pas se poser en "adepte" d'une "gourou". Peut-être elle a quelques accointances avec un "souffle divin" : cela ne l'a pas empêchée de se planter dans
les grandes largeurs en telle ou telle occasion (en partant dans une "colère juste" face à Sarko lors du débat entre les 2 tours, ce qui a instantanément ruiné ses chances ; en se mettant dans la
course pour le poste de 1er secrétaire, au lien de rester au "frigo" ce qui aurait permis à tel autre de la motion E d'y aller et de réussir car évitant de déclencher un réflexe anti-SR ; avec
son nouveau site DA ; avec son expédition à Dijon en novembre dernier (qu'elle a elle-même regrettée ensuite) ; j'en oublie sans doute).

Certes le Grand Manitou Lui-Même s'était planté en prophétisant la fin des temps pour bientôt. Mais lui au moins accumulait les "signes", guérissant malades invalides etc. Or, je te le rappelle :
SR a été incapabable de faire se lever le paralytique, sur TF1 durant la campagne présidentielle. Il faut donc un minimum raison garder.



Asse42 03/05/2010 14:54



@ Antennerelais


Elle ne l'a pas fait se lever certes mais il en a pleuré. Le souffle divin il est en toi aussi Antennrelis si tu savais voir le monde autrement que dans ton seul intérêt ou celui de Peillon. Mais
je vais mieux expliquer dans un autre billet.



estelle92 01/05/2010 21:17



Elie, vous ne pouvez vraiment pas lâcher Asse ?



Elie Arié 01/05/2010 15:25



Je me demanderai toujours si Asse42 est ségolèniste, ou si (hypothèse plus flatteuse pour lui), ayant compris qu'ils fonctionnent au "plus c'est gros, plus ça passe", ils s'amuse à se fiche de
leur gueule...et ça marche.