Pour Ségolène Royal c'est un mal pour un bien.

Publié le par Asse42






" L'affaire Peillon" puisqu'il faut l'appeler ainsi doit permettre à Ségolène Royal de franchir une nouvelle étape dans la "présidentialité" et là où elle en a le plus besoin. On a coutume de dire que c'est une solitaire, qu'elle ne sait pas faire travailler une équipe..., elle a l'occasion de prouver le contraire en reprenant en main EAG. Ce sera aussi important de montrer qu'elle sait gérer les conflits, remettre de l'ordre (juste) et faire avancer collectivement une équipe.
Et puis cela a aussi l'intérêt de lui constituer un matelas d'élus socialistes dont elle aura besoin dans la campagne des primaires en relais sur le territoire. Elle a donc impérativement besoin d'EAG et elle a impérativement besoin qu'EAG lui soit fidèle ou du moins pas hostile! C'est le bon moment pour le faire et se préparer avant le début des primaires. Il vaut mieux que cela éclate maintenant que trop tard.

Vncent Peillon a consciencieusement écarté tous les "ségolènistes" d'EAG pour mettre en place son équipe et ses soutiens. Il a "épuré" EAG des DA qui voulaient s'impliquer dans le fonctionnement du parti socialiste. L'a-t-il fait pour son seul intérêt ou en service commandé pour Aubry et DSK dont il serait maintenant le nouveau soutien? La création du "Rassemblement" montre en tout cas qu'il entend régner seul sur lla constitution d'un rassemblement des progressistes. Il entend en être le seul instigateur et son refus de voir des "leaders" à Dijon s'explique aussi par sa volonté de ne pas être marginaliser médiatiquement. Cela montre aussi qu'il mène EAG, sans aucune concertation, dans une nouvelle structure au-delà du PS et sous son seul leadership! Il était temps de l'arrêter et de clarifier la situation.

Ségolène Royal doit donc dès maintenant mettre les mains dans le moteur comme elle dit. On l'attend car pour l'immense majorité des militants d'EAG c'est Ségolène Royal qui incarne l'avenir et pas DSK, Bayrou, Peillon ou DCB.

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Françoise BAUMAL 17/11/2009 21:16


Ségolène Royal,sereine, calme et épanouie est apparue sur CANAL Plus.Elle était remarquable de dignité. Elle a fait une mise au point sur l'affaire Payon et a fait part de deux décisions. Après les
élections régionales convocation des militants pour réorganiser Espoir A Gauche. ERn attendant elle confie l'animation d'EAG à un sage: Jean Louis Bianco et à Gaëtan Gorce et Najat Belkacem. Sage
décision prise pour rétablir la sérénité.Reste à savoir si elle pourra l'imposer à Vincent Peillon qui rue dans les brancards et crie à l'illégalité, oubliant qu'il n'a pas été placé à la direction
par les militants mais s'est auto proclamé patron du courant, ce qui n'est évidemment pas conforme aux statuts du courant.