Le rapprochement entre Ségolène Royal et solferino ne doit pas la couper des militants.

Publié le par Asse42

12298842_m.jpg

 

 

 

 

Ségolène Royal lors de sa dernière intervention politique a parfaitement réussi son coup qui était de se rapprocher de solferino et de s'incruster de nouveau dans le jeu politique alors que l'on avait tendance à trop l'ignorer. Ces deux objectifs ont été parfaitement atteints. Solferino a accueilli, au moins avec soulagement, cette annonce positive de Ségolène Royal qui consistera à faire don de son ambition personnelle à un dispositif gagnant, et les médias ont donné écho à cette nouvelle stratégie de Ségolène Royal validant ainsi son retour dans le jeu politique. Mais si cette stratégie peut être comprise du point de vue de Ségolène Royal elle pose quand même des questions aux militants qui la soutiennent depuis longtemps et qui font sa force politique.


Le rapprochement avec Solferino acte le fait que Ségolène Royal ne cherchera pas à développer une candidature en dehors du parti. Mais elle prévient quand même que si elle joue pleinement le jeu du collectif elle entend que solferino le joue aussi le moment venu. C'est l'art du donnant-donnant. En faisant cela elle les place au pied du mur tout en prenant un gros risque sachant que solferino lui sera entièrement hostile quoi qu'il arrive. Dans son dispositif elle exige un projet, elle l'aura, et une stratégie d'alliances allant des alters aux déçus du sarkozysme et elle ne l'aura pas formellement. Jamais le parti solferinesque n'acceptera de dire qu'il faudra aussi s'allier avec le centre ou alors ce serait se renier en public. Ségolène Royal se ménage-t-elle une porte de sortie du dispositif gagnant? Solferino ne dira jamais la vérité. La plupart ont voté Bayrou au moins au premier tour de la présidentielle, et pourtant ils se veulent des gauchistes purs et durs. Le parti solferinesque qui recherche une alliance avec la gauche ne pourra pas se permettre de valider publiquement un rapprochement hors de la gauche. De toutes façons il compte bien opérer une union formelle avec Europe-Ecologie et le Front de Gauche pour créer une dynamique suffisante pour entrainer les électeurs de gauche. Et en mettant à la tête du dispositif un DSK ou une Aubry, solferino donne un gage libéral aux centristes. C'est la stratégie de solferino. Le dispositif de Ségolène Royal leur passera au-dessus. Ils sont dans une autre stratégie.


Ségolène Royal est revenu dans le jeu médiatique mais on voit bien quand même qu'elle sera marginalisée face à Aubry ou DSK. Celui-ci bénéficie de l'aura intact d'Anne Sinclair dans le milieu à un point tel que chrisophe Barbier, la voix de sa maitresse, en fait un élément majeur du changement pour 2012! Le retour d'Anne Sinclair quelle chance! On croit rêver devant la futilité et la bassesse intellectuelle de la sarkozie. Celle-ci sera en tout cas largement hostile à Ségolène Royal.


Si on regarde la réalité en face alors on peut dire que Ségolène Royal ne bénéficie d'aucuns appuis politique et médiatique d'importance. Un Mélenchon, une Duflot, une Buffet se rallieront sans problèmes à Aubry pas avec Ségolène Royal. Dans ces conditions peut-elle envisager de renverser la table et de gagner une élection présidentielle? Est-ce que ce rapprochement avec Solferino signifie vraiment qu'elle sera prête à se rallier à lui le moment venu? A-t-elle abandonné toute ambition? Cela peut le donner à croire vu la montagne qui reste à gravir...

Néanmoins Ségolène Royal a un atout dans sa manche inestimable: l'attraction populaire. Elle a gardé son lien avec le peuple et nul doute qu'il lui faudrait une plus grande exposition médiatique pour se rappeler à son bon souvenir. Oui mais ce contact populaire elle l'a parce qu'elle a su incarné un espoir contre les appareils politiques. On croit en elle parce qu'elle porte une vision socialiste de l'avenir et qu'elle sait s'affranchir des dogmes et des pesanteurs. En choisissant de montrer publiquement qu'elle est prête à une alliance avec Aubry et DSK, elle prend le risque de briser ce lien. Déjà s'acoquiner avec BHL est une hérésie tant il incarne tout ce qui fait fuir le peuple mais revenir dans le giron de DSK...


Ségolène Royal doit donc la jouer fine. Pour elle-même ou pour nous? Elle peut choisir de privilégier sa fin de carrière politique et revendiquer un ministère ou un poste parmi les ors de la république. Ce sera son choix et comment pourrons-nous la juger? Elle n'aura pas pris le risque de tout perdre et c'est compréhensible aussi. Ou bien les conditions qu'elle a exposées seront l'élément déterminant à son émancipation et elle rentre dans le combat des primaires avec détermination et courage. Dans ce cas elle sait qu'elle devra affronter solferino car ce sera sa seule chance d'exister pour le peuple. Si c'est pour faire une politique social-démocrate à la DSK ce n'est même pas la peine qu'elle prenne le risque de se présenter. Alors? Que va être son choix sa stratégie? Rien ne semble encore validé définitivement mais son intervention médiatique lui aura en tout cas permis d'asseoir sa légitimité au sein du parti socialiste assurant ainsi son avenir. Nous verrons si elle poursuit cette stratégie, qui lui sera mortifère, de donner quitus à la social-démocratie solferinesque ou si à un moment elle décide qu'il est temps d'incarner de nouveau le socialisme. Son seul atout, celui qui fait son lien avec le peuple.

 

Plus de liens dans ce pearltree:


 

Partager 

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

coup de grisou 05/06/2010 20:16



@ "fourmi rouge" ,


J'ai quitté le PS au lendemain de l'élection de Martine Aubry et je n'étais pas un militant "à 20 euros" ! Ce n'est peut-être pas ce que j'ai fait de mieux , mais c'est ainsi .


Je constate juste une chose , c'est que les militants avec qui j'ai passé beaucoup de temps n'ont plus vraiment la pêche ! Beaucoup m'ont dit "si c'est DSK , je m'en vais" ! Voilà la réalité ,
mais d'un autre côté ils aimeraient bien enfin être dans la "majorité présidentielle" ! Je pense qu'il faut savoir prendre ses responsabilités , on ne peut en permanence faire des
compromissions et sacrifier ainsi les objectifs pour lesquels on se bat  .Ségolène nous le rappelle tous les jours . il ne faut laisser personne sur le bord du chemin ! Et avec DSK ,
c'est sûr , on sera servi...comme les grecs!


Si j'ai parlé des militants à 20 euros c'est qu'ils n'ont pas , c'est le moins que l'on puisse dire , été très bien accueillis par les "habitués" , la troupe des suiveurs d'éléphants !


Amitiés


CG



la fourmi rouge 05/06/2010 18:08



Je partage assez le Commentaire n°18 posté par evah5


@ Max, post n°21


Elie n'est pas spécialement malhonnête. Il a fait une analyse sur Royal depuis 2007, et n'en démords plus. Avec une grande intelligence c'est évident, mais un schéma intellectuel qui l'empêche
d'accéder au raisonnement d'autres, parfois et certains concepts qui lui sont totalement étrangers.


Il a une cécité certaines concernant certains propos, pour être certain que sa(ses) thèse épouse ses assertions. Un tantinet stal sur les bordures...


Il est même en opposition sur bien des analyses, avec le MRC et JPC, dont il se réclame pourtant...


Bref, il est élie-ariériste, et sûr de lui tout autant que dominateur.


*


Comme CG :


jamais de la vie je ne voterai pour DSK ou tout autres clones de ses Clubs préférés.


Je pense de pas être la seule parmi les militants PS qui sont partis ou en train de le quitter :


et pas qu'à 20€. Quelle erreur triviale que de croire qu'il ne s'agirait que de nouveaux venus de 2006, dont une grande partie pour DSK (en IDF et Rhône-Alpes) soi-dit en passant !


car on voit qu'il ne resterait pas 20 000 cotisants dans ce parti (même les élus ne reversent pas leur écot et ne votent pas !), au travers de résultats de votes internes publiés par la Direction
Nationale du PS (et donc traficotés).......on a un parti semblable à bien d'autres, qui vivent de subventions de l'Etat, de permanents détachés de leur administration d'origine, d'assistants
d'élus comme cadres... sans militants ou si peu !


 


 


Amitié Fabrice.



Rodolphe 05/06/2010 09:47




Salut Asse!


ça buzze un max sur ce billet un peu spleen!


et nous les purs et passionnés de DA, on te laisse aux prises avec ce cher Elie...


coucou Elie!


je n'ai pas envie de te balancer une tartine car tu fais tourner le buzz même si parfois tu nous les gonfle avec tes manières de pucelle effarouchée.


Il faudra bien un jour que tu te positionnes clairement car il ne sert à rien de tortiller du cul pour chier droit comme on dit.


Positionnes toi donc, avoues que tu l'aimes toujours aussi fort notre amie Ségolène, même si c'est un amour contrarié.


Au delà, toi, le le manipulateur scripturaire circonvulatoire, pourrais tu poser un peu ton cul sur un bac à glace jusqu'à ce que tes neurones fatigués se refroidissent un peu.


Je pense que, alors, tu oseras nous donner un avis clair et net et sans papier cadeau car le contenu reste par trop miasmatique.


Et penses à ton  cœur avec tous ces excès car je compte bien te retrouver un jour dans une assemblée DA, non comme vaincu mais comme vainqueur sur toi.


Ma seule tristesse reste de te retrouver une fois encore à dépenser, à ton âge,  des montagnes d'énergie négatives alors que nous avons la nécessité et le devoir d'offrir un tant soit peu du
positif, face à des gouvernants en délire d'orgueil,  de vanité et de fatuité.


Tu es un être foncièrement intelligent, instruit, érudit et avec une expérience de vie personnelle remarquable.


C'est cela que nous aimerions partager avec toi POSITIVEMENT et et avec bonheur et plaisir, sur des thèmes comme la Santé, la Palestine, la retraite.


Tu es plus encore que moi sur le soir de la vie. Oses enfin nous offrir ton expérience, positivement et avec sagesse.


je t'égratigne, Elie, mais en toute amitié, ce que tu sais car l'horreur de la haine n'est pas pas voie.


Amitié du fond du cœur Asse! Ségolène a excellemment bien joué et Titine par contre n'a pas su utiliser le tremplin. C'est un bon coup justifié et la suite se fera le 4 juillet.


Amitiés à tous du fond du cœur!


... et  FRA-TER-NI-TE !!!






estelle92 04/06/2010 18:51



Bah, moi non plus je ne comprends pas très bien ce que cherche Elie, mais il pose de bonnes questions, qui obligent à réfléchir : il faut parfois savoir "penser contre soi-même" !!!



coup de grisou 04/06/2010 16:44



@ Max ,


Je partage les mêmes convictions que vous . Je ne sais pas si Elie Arié est un "troll" et ça n'est pas important . Ce qui compte c'est votre conviction , et là où il a raison c'est qu'on
n'est plus crédible lorsque l'on condamne l'autre à se taire !


Et puis franchement l'interrogation d'evah5 est légitime . J'ai émis le même bémol qu'elle . La brouille avec les autres candidats commence à se sentir et les médias -toujours bien "intentionnés"
à l'égard de Ségolène vont s'en donner à coeur joie .


@Elie Arié ,


Ou vous êtes masochiste ou je ne comprends pas pourquoi vous vous acharnez à venir sur un site où tous les "désird'aveniristes" vous indisposent ! D'autant plus qu'Asse est bien connu pour ses
positions très "ségolènistes" ! ( curiosité intellectuelle , comptes à régler , provocation , effort désespéré pour comprendre ses motivations , sadisme , ennui ...rayez la mention inutile
(lol)?)


CG (DA44)