La stratégie d'appareil contre le mouvement citoyen.

Publié le par Asse42

449496.jpg

Pierre Moscovici dans son dernier billet permet  de dévoiler ce que sera la stratégie de l'appareil socialiste avant les primaires si elles sont organisées...Il s'agira de convoquer une grand messe socialiste par l'intermédiaire d'un congrès et d'élire à nouveau un premier secrétaire avant de commencer la campagne des primaires qui devrait se terminer en automne 2011. On comprend donc le mécanisme qui consiste pour l'appareil socialiste à verrouiller les primaires pourtant annoncées ouvertes et à les retarder au maximum pour offrir une fenêtre à l'homme providentiel. C'est clair comme de l'eau de roche.

Cette volonté clairement exprimée par un apparatchik d'importance au sein du parti montre que celui-ci entend conserver d'une main de fer, sa volonté sur le résultat des primaires et que la personnalité désignée par les sympathisants soit de l'appareil socialiste actuel. Pourquoi?
En mettant le congrès avant les primaires on va faire voter les seuls militants socialistes pour désigner leur premier secrétaire. Soit ce sera une personnalité candidate aux primaires et elle aura alors le vent en poupe, soit ce sera une personnalité de complexion visant à incarner un semblant d'unité et alors elle se mettra au service de l'appareil. Autrement dit une fois passé le congrès, l'appareil socialiste se mettra en action pour soutenir la candidature qui exprimera le mieux la volonté de l'appareil socialiste. Vu comment les votes internes sont organisés au sein du parti socialiste on peut donc se dire que les militants vont voter de nouveau pour la continuité de 2008. D'autant plus que Ségolène Royal n'aura pas intérêt à se lancer avant les primaires dans une confrontation interne violente au sein du parti. Une confrontation dont elle sait que l'épuration militante ne lui permettra plus d'avoir une espérance de victoire. Ce sera donc un congrès pour valider la suite de Martine Aubry qui devrait démissionner de son poste et préparer ainsi les primaires. On peut penser à Moscovici, Hamon ou Peillon. Ces trois-là ont eu des garanties comme quoi ils pourraient bénéficier des largesses de l'appareil en place pour briguer le poste. C'est d'ailleurs une des causes principales du clash de Peillon avec Ségolène Royal.

On le voit donc, la constitution d'un congrès socialiste avant les primaires devrait servir de répétition à l'appareil socialiste en place. Même de plébiscite possible. Qu'en est-il alors d'une candidature le mois d'après qui ne serait pas issue de cet appareil? Quasiment aucune chance que les militants socialistes votent une fois pour , une fois contre en l'espace de trois mois. On voit donc bien la stratégie de cet appareil qui veut dans la foulée promouvoir sa candidature choisie par lui.
Cela va à l'encontre de l'esprit de primaires voulues ouvertes à l'ensemble de la gauche. Des primaires où des millions de votants viendraient élire leur candidat pour 2012. Le congrès socialiste intervenant alors après pour mettre en conformité le parti derrière la candidate retenue. On imagine mal voir une candidate n'ayant pas l'appareil du parti derrière elle. Il sera donc normal que le premier secrétaire soit issu de sa sensibilité et que le parti se mette en configuration de soutien pour 2012. Non?

L'inversion du calendrier sent donc la grosse manoeuvre politicienne destinée à étouffer toute surprise pour l'appareil socialiste en place. Comme le dit très bien Fabius, cet appareil a choisi Aubry ou DSK. Nul autre. Instaurer un congrès avant les primaires permettrait donc de verrouiller le processus populaire en imposant un candidat par la force en quelque sorte.
Il y a donc bien deux esprits qui s'opposent au sein du parti socialiste. Un esprit d'appareil qui souhaite garder la main mise sur son destin et n'acceptera pas un verdict militant, et un esprit citoyen qui pense que les primaires devraient être le moment de valider notre projet, nos idées, au contact des citoyens qui feraient ensuite leur choix en concscience. Cela valide même deux conceptions démocratiques. L'ancienne qui a peur du peuple et la nouvelle qui se confronte en toute transparence au jugement citoyen. L'immobilisme idéologique et le mouvement citoyen. Qui l'emportera au parti socialiste? C'est toute la question pour son avenir.

Publié dans parti socialiste

Commenter cet article

Beaulieu 06/01/2010 16:46


Rester à l'intérieur,militer toujours et toujours avec ceux qui donnent de tels coups,qu'ils sont surpris de nous voir là encore et toujours(quel plaisir de voir la tête de M.Lebrenchu,défaite et
apeurée, lorsqu'à Tours pendant au moins 10 mns nous les avons chahutés pour cause de"traficotage" de dernières minutes sur nos listes régionales,c'est cela RESISTER).
Ensuite,nous verrons car une chose est sûre,SR est bien leur principale adversaire,et non SARKO comme on pourrait l'imaginer.
Quelle pitié,le spectacle de la Jospinie d'hier soir,quelle "ringuardise"et alors quel Ego,ce Jospin(depuis son "caca nerveux" de 2002,rien que de le voir
m'indispose).
Tenez, je préfère encore Martine qui va se faire avoir en toute beauté sur la dernière ligne droite par tous "ses"hommes qu'elle protège.
A quand un grand parti social de gauche,ouvert sur le monde d'aujourd'hui(pas celui des années 70)accueillant,démocrate,rénové,vivifiant,décapant mais fraternel?
Normal,nous sommes début 2010,je me laisse aller un peu....


hafrit 06/01/2010 13:03


y a pas de silence médiatique car le ps sans da mais surtout segolene n'existe plus , regarde chaque fois quand les medias parlent du ps ils se posent toujours la question ce que pense segolene ou
que fait segolene , la strategie de segolene est d'etre assez souvent a contre pied du ps a ton avis pourquoi ?

la preuve la journee de jospine la premiere chose que les medias ceux sont poses est ce que segolene y etait ?


allobroge 05/01/2010 23:03


Exprimeo corrobore ce post d'asse42 en pointant le risque d'une manipulation majeure pour les primaires du PS.

http://www.exprimeo.fr/article/5491/segolene-royal-et-la-seconde-campagne-volee.htm


Asse42 05/01/2010 22:40


@Elie

Je constate que tu ne changes pas. Tu as une vision élitiste des mouvements citoyens donc arrogante.

@ Hafrit

Bonne année 2010. Oui je comprends ce que tu veux dire mais il y a aussi la possibilité d'étouffement par le silence. La politique ce n'est pas comme pour Dieudo. En politique on a besoin de parler
de toi et de tes actions de façon médiatique. En tant qu'artiste tu as un public sur lequel tu peux t'appuyer et tu n'es pas obligé de plaire au plus grand nombre. Tu n'as pas la sanction d'une
élection. Un politique doit se faire connaître du plus grand nombre pour pouvoir être jugé en conscience et en connaissance de cause.

Ce sont deux mondes différents.


hafrit 05/01/2010 22:15


salut asse42 bonne année 2010 ,je vais te donner un conseil , leur but c'est d'étrangler DA et Ségolène la technique du serpent , je vous conseil de ne pas commenter les billets qu'ils font sur
vous car vous subissez toujours mauvais de subir c'est pas positive les réactions possible, c'est comme la valse ils guident la danse , il faut être acteur , la bonne stratégie je pense serais de
ne pas répondre car ils existent uniquement parce qu'ils vous attaquent , la meilleur des stratégies et de guider dans la danse connaitre leur stratégie politique et de les attaquer sur leurs idées
politiques et point faible .et ne plus répondre a leurs attaques ,ce qui laisse main libre a ton courant .
juste fait un essai fait avec 5 posteur sur le post attaquer toutes les semaines pendant un mois avec des billets sur le post par exemple le matraquage médiatique est une arme.réponse du berger a
la bergère tu verras que ca marche c'est facile et la c'est eux qui subissent et c'est eux qui doivent se justifier .ca permets de ne plus se faire dézinguer .je te dis cela parceque au début nous
étions pas plus de trente a défendre dieudonne et la c'etait toute la classe politique qui était contre lui .

une chose est sur les politiques ont peur du peuple pas le temps de l'exposer mais la c'est la panique totale .