La future trahison des sociaux-démocrates.

Publié le par Asse42

jaures.jpg

 

 

 

 

 Ah qu'elle est belle la position du parti socialiste sur les retraites. Ah qu'elle est belle cette défense de la retraite à 60 ans. Ah qu'il est bon de se retrouver auprès de cette gauche solidaire. Oui c'est bien de faire apparaître le parti socialiste à gauche quand il est dans l'opposition mais lorsqu'il reviendra au pouvoir il vous trahira encore peuple de gauche car c'est dans sa nature. Pourtant vous devriez être vacciné non? Le Jospinisme triomphant sur un projet de gauche unie s'est fracassée sur la réalité de l'ordre mondial libéral pour exploser en vol et donner le 21 Avril 2002 de funeste mémoire. Vous en voulez encore? Martine Aubry et ses acolytes reconstructeurs vous le prépare.


La réforme du PS sur les retraites va dans le bon sens. Taxer les attributs du capitalisme financier comme les stocks-options, mis en place par DSK-Fabius ironie de l'histoire, et taxer les banques ne peut que plaire à gauche. Donc ça plaît et tout le monde à gauche semble se satisfaire de cette position du PS qui est capable d'incarner des positions de gauche lorsqu'il n'est pas au pouvoir, et lorsqu'il sait qu'il n'y aura aucune raison pour que le gouvernement cède sur ce terrain. Autrement dit ça na coûte rien de balancer des positions gauchistes en sachant que de toutes façons ça ne mange pas de pain puisque c'est le gouvernement qui décidera.

En tout cas ça a le mérite de voir qu'une position de gauche n'est pas compatible avec une position de droite vu les cris d'orfraie poussés par cette droite. Heureusement que DSK est venu les confortés dans l'idée que cette position du PS n'est que du populisme et que la vraie position future social-démocrate sera celle de DSK qui est dans la même veine que la droite. Il a même dit qu'allant vivre 100 ans il est normal que l'on parte plus tard à la retraite. Qui vit 100 ans en France aujourd'hui? Et qui vit plus longtemps si ce n'est les classes aisés qui se "tuent "moins au travail et dans de meilleurs conditions. Ce n'était pas de la démagogie ça? DSK et droite même combat contre les aquis sociaux. Sachant, je vous le rappelle, qu'il est le grand favori à gauche, paraît-il, cela doit déjà commencé par vous interpeller peuple de gauche. Non?


Mais il y a pire. Il y a le Jospinisme. Le Jospinisme ce n'est pas du tout démagogique c'est très sérieux. C'est quelqu'un qui peut vous dire qu'une fois élu il n'y aura plus de SDF dans le pays. Ou bien qu'il va vous faire une politique de gauche mais complètement soumise à l'ordre mondial libéral pour finir par avouer aux ouvriers qu'il ne pourra rien faire pour eux. Ou bien s'emparer du dogme libéral de la non-augmentation des impôts. Ou bien voter avec l'Europe pour la mise en concurrence des services publics car vous savez l'Europe avant tout...Stop! Elle est là la future trahison de cette social-démocratie. Au nom du dogme européiste de la construction européenne jusqu'au bout quelles qu'en soient les conséquences, ils vont trahir le peuple français encore et encore. Alors que chacun peut voir que cette politique européiste se construit contre les peuples et qu'elle empêchera toute tentative de faire une politique socialiste. Cela permet de rappeler les propositions socialistes d'augmenter le SMIG à 1500 euros en sachant très bien que ce serait interdit par Bruxelles. Ca a en tout cas permis aux démagogues populistes du PS comme Fabius, Emmanuelli et d'autres d'apparaître de gauche. Rappelez-vous encore une fois le congrès de Reims où on a failli entonner l'internationale tellement la rose est devenue rouge. Rouge sang. Rouge sang d'avoir tué le socialisme oui.


La position de DSK la plus choquante fût lorsqu'il a accepté de pleine grâce la main mise de Bruxelles sur l'orientation de nos politiques publiques. C'est-à-dire que quels que soient les gouvernements que l'on mettra en place par notre suffrage universel on ne pourra pas décider de la politique. Ce sera Bruxelles qui nous dira ce qu'il est bon ou pas. Mais le pire c'est que c'est cautionné par Montebourg qui était plutôt connu pour être à gauche du parti avec le NPS. Il a bien mal tourné ce NPS lorsque l'on voit Montebourg approuver la position DSK:

 

 

 

 



J'insiste dessus parce que c'est grave. Ce parti solferinesque social-démocrate fera l'Europe malgrè les peuples. Il commence déjà à nous parler des déficits, de la dette et de notre impossibilité de faire une autre politique.  Bien sûr ils peuvent demander à Sarkozy de faire un plan de relance, d'investir mais en creusant la dette encore plus? La droite le refuse, le parti socialiste vous cache lui la vérité. Car une fois au pouvoir il ne pourra pas faire une politique de relance socialiste vu que tout est concentré à Bruxelles qui est sous la tutelle des marchés financiers. Les sociaux-démocrates feront comme d'habitude une politique de mise en conformité avec l'ordre mondial libéral pour RASSURER les marchés qui est SA priorité. Fumisterie de gauche! c'est pour ça que vous allez voter peuple de gauche? Si c'est pour ça ce sera déjà sans moi.

Alors que l'on voit combien les marchés financiers nous mènent droit dans le mur, alors que les états trouvent des milliards...pour renflouer les banques, alors que les états s'endettent pour venir en aide à un pays de la zone euro en faillite pour lui permettre de rembourser les banques, la social-démocratie promet qu'une fois revenu au pouvoir elle fera pareil! ...Quel intérêt pour les peuples? La révolte gronde dans les pays pris à la gorge par les marchés financiers, il est temps au contraire d'imposer un rapport d eforce aux marchés, à l'Europe libérale, à la zone euro pour reconstruire de nouvelles règles et une nouveau socle commun. C'est le moment idéal pour enfin faire émerger une vision européenne socialiste en créant un rapport de force avec les marchés. C'est à cette seule condition que l'on pourra faire une politique socialiste sinon les marchés l'empêcheront c'est logique puisque les deux visions politiques sont antagonistes!


La social-démocratie sait donc se positionner à gauche sur l'échiquier pour apparaître digne de la gauche.  C'est ce que va faire Martine Aubry en étant très à gauche contre le sarkozysme mais une fois au pouvoir elle trahira les attentes du peuple. Elle s'apprête donc à vous trahir encore une fois si par malheur elle revient au pouvoir. Car croyez bien qu'entre la position d'Hamon refusant la soumission à Bruxelles et celle de DSK qui est de l'accepter , le PS choisira laquelle? Cette trahison provoquerait l'explosion de la gauche et déclencherait une révolte populaire mettant à mal l'idée même que le PS puisse une nouvelle fois revenir au pouvoir. La dernière fois qu'on était au pouvoir on a fini par écœurer le peuple de gauche. Il nous en veut encore. Si nous le trahissons une nouvelle fois c'en sera fini du parti socialiste. Et, pire peut-être, de l'idée socialiste.

Je me sens donc pleinement en accord avec Emmanuel Todd lorsqu'il dit qu'on se trompe de débat et que l'euro nous enferme dans une position allemande qui ne peut pas être celle de la France. A bon entendeur.


 

Plus de liens dans ce pearltree:


 

 

Partager 

Publié dans Parti solferinesque

Commenter cet article

francis 25/05/2010 13:29



dans ce blog comme dans l'autre tu prends plaisr à dénoncer


je ne te vois jamais proposer, faire avancer...


 



Asse42 25/05/2010 14:19



@ Francis


Tu plaisantes j'espère? Tu n'es pas allé sur le lien? Vas-y et fais un effort de réflexion ça changera...



francis 25/05/2010 11:29



un conseil de lecteur régulier:


si tu veux faire avancer tes idées


moins de dénonciations,


plus de propositions!


faire le cinquantiéme post sur solferino-le-mechant, la social-démocratie-qui-trahit, aubry et DSK-qui-sont-des-alliés-de-sarkozy...


n'a mène rien de plus...


je t'avais lancé un défi, un challenge, que tu avais semblé accepter:


mettre à jour dans la France et la société, le monde d'aujourd'hui,


le programme du CNR...


je suis prêt à y "collaborer" avec toi!



Asse42 25/05/2010 12:08



@ Francis


Sur ce blog il me semble que j'ai fait aussi le cosntat que l'on pouvait faire une autre politique. Mais la priorité sera de remettre en cause le système libéral sinon on ne pourra pas le faire.
C'est aussi simple que cela.


Quand au projet republicain citoyen participatif il est commencé ici: http://lesouffledivin.wordpress.com/le-projet-republicain-citoyen-participatif/



chercheur-dor 24/05/2010 22:52



Encore un article où ce pauvre Ass42 vient vomir sa haine contre le Parti Socialiste. Ce qui est le plus drôle, c'est qu'il le fait sans tenir compte du fait que Royal, elle-même, défendait le
projet du PS sur les retraites en affirmant que les critiques de la droite étaient infondées tellement elles étaient virulentes...



Asse42 25/05/2010 00:18



@ Chercheur d'or


En plus d'être con t'es aussi un naze...Je dis dans l'article que les retraites vont dans le bon sens! Mais c'est après que ça se gâte parce que dans un ordre mondial libéral on ne pourra plus
tenir cette ligne. C'est cela la future trahison social-démocrate. Celle qui consiste à se dire de gauche et à faire une politique de droite finalement. Vois ce qu'est advenu le Jospinisme...