La France présidente nous on l'aime!

Publié le par Asse42

 

sego-le-respect.jpg

 

 

 

 

Quel magnifique slogan trouvé par Ségolène Royal pour terminer sa longue et magnifique campagne présidentielle à travers les territoires de la France. Une campagne présidentielle qui a déclenché une ferveur populaire incroyable partout où elle est passée. Elle n'a ignoré ni l'outre-mer, ni les campagnes, ni les quartiers. Elle a visité les 4 coins de l'hexagone , elle a rempli les plus grandes salles de meeting du pays jusqu'à l'apothéose qu'a constitué Charléty. Un sommet de ferveur populaire. Pourquoi a votre avis? Parce qu'elle représentait le PS? Ou bien parce qu'elle incarnait un espoir pour la première fois depuis très longtemps. Un espoir de changement radical dans la façon dont nos élites considèrent le peuple. Ils sont tellement loin de nous qu'on se demande si ils ont quelque chose encore de commun avec nous. Ils vivent dans des cocons dorés, vont dans des écoles spécialisés où ils se retrouvent entre eux, ils se marient entre eux, ils ne côtoient qu'eux-mêmes et ne vivent que pour eux. Et nous là-dedans? Notre vie? Notre avenir? Aucun désir pour nous d'envisager notre avenir avec ce genre de dirigeants dont Sarkozy est la pire caricature jamais faite.


En face il y avait donc exactement son antithèse. Une femme qui a particulièrement axé sa campagne...attention je vais dire un gros mot...sur l'amour. L'amour des autres, le respect quoi. Son projet c'était aimez vous les uns les autres pour construire ensemble des cercles vertueux positifs profitables à tous. Bien oui. Vous pensez-vous qu'on peut construire une société sur la haine de son voisin, sur la suspicion permanente, sur la jalousie? C'est ce qu'on nous propose encore et encore depuis tout le temps. Alors que si on veut changer véritablement de système il faut s'attaquer à sa cause principale: le manque d'amour! Comment construire pour l'avenir sans amour? Amour ça veut pas dire partouzer comme les quelques rigides du cerveau veulent vous le faire croire. L'amour c'est s'ouvrir aux autres avec confiance. Et c'est cela que nous proposait Ségolène Royal en 2007.

Malheureusement autour d'elle il y avait des gens qui n'y croyaient pas, qui ont ricané, qui ont pris cela pour du populisme...bande d'ignares, bande de c...C'est pourtant l'avenir de l'humanité sinon on court vers notre propre destruction. Il n'y a pas d'autres chemins.


Moi c'est ce que j'appelle le souffle divin. Ce que certains de mes amis se sont empressés de me censurer et de me sauter dessus tellement cela faisait sectaire. Sectaire! L'amour! Pffff...Amis de DA et d'ailleurs il est temps de trouver la force qui est en nous pour regarder tout le monde droit dans les yeux. Oui nous croyons en l'amour, en la fraternité et nous n'avons pas à en avoir honte. Et on ne se laissera pas déstabiliser par les pisse-froids, les coincés du bulbe, les frustrés et les aigris qui voudraient nous faire rentrer dans notre coquille pour continuer leurs petites affaires tranquillement. Moi je me lève et j'affirme fièrement que mon chemin sera celui de l'amour ou ne sera pas, et que la politique ne se dissocie pas de l'être humain que je suis. Non la politique n'a pas vocation à être faite par des robots dénués de sentiments humains. Et l'amour en est le plus beau c'est celui qui élève vers la conscience universelle. Ne dit-on pas qu'avec l'amour on soulève des montagnes? J'y crois.

Ce sentiment là je ne voudrais surtout pas qu'à DA et ailleurs on essaye de nous l'enlever pour nous mettre dans un moule, celui de la bien-pensance qui nous voudrait tous conformistes. Oui on peut être de gauche, républicain, socialiste, populaire, engagé et radical tout en pensant que la façon de combattre ce désordre mondial c'est actionner l'amour qui est en nous.


J'ai eu la chance de vivre dans ma vie deux grands moments d'intense communion populaire où je me suis senti pleinement heureux et en harmonie avec mon environnement. C'était France 98 et Charléty 2007. Deux fois où j'étais au milieu du peuple de France et où j'ai connu le bonheur d'être là. Et on voudrait que je le renie au nom du dogme politique! ...Voilà le ressort profond de mon engagement derrière Ségolène Royal. Et ce qu'elle fait sans sa région, sa magnifique réelection montre qu'elle trace ce chemin avec naturel et avec constance parce qu'elle exprime ce qu'elle est. Elle doit être volontaire parfois pour la faire admettre à un entourage plus timide, mais elle est sûre d'elle-même et moi je suis sûr d'elle. Alors qu'elle sache qu'on l'attend pour 2012 car on a besoin d'elle d'une façon ou d'une autre. Il faut d'abord nous débarrasser du barbare qui nous dirige mais il faut aussi que Ségolène Royal , si elle gagne, puisse s'exprimer complètement sans retenue et sans a-priori sur son entourage. Il faut absolument qu'elle soit entourée de gens de confiance et c'est pourquoi je milite pour une rupture avec Solferino. A qui pourra-t-elle faire confiance? C'est ma crainte que sa victoire, si elle l'est , se fasse a minima et sous la contrainte de ces élus qui ont combattu l'amour avec tant de force et de haine...


Voilà je me suis libéré un peu et j'ai exprimé mon souffle divin. Celui qui est en nous toutes et tous et qui nous pousse vers les autres pour les élever avec nous car nous on a compris que sans les autres la vie ne vaut pas le coup d'être vécu. Et sans amour il n'y a pas de vie. Même en politique. Alors Ségolène sache qu'on est quelques-uns à t'attendre et à te faire confiance. C'est toi qui décide on attend juste le top départ. J'ai vraiment peur de Solferino mais je sais que tu es capable de leur prouver que tu es la bonne personne pour eux et pour nous. Et donc de me convaincre que l'amour est capable de changer les choses qu'on croyait à jamais figé. J'aimerais tant qu'ils comprennent cette bande de machos que l'amour ce n'est pas un sentiment de fille, ni de faiblesse, c'est même la vraie force que de l'accepter et de le regarder en face. Je sais au fond de moi que tu fonctionnes à cette énergie positive et que si tous ces machos avaient la bonne idée de te donner un peu d'amour ils en seraient récompensés au centuple. Ces cons...Quel sera l'avenir? Nous verrons bien mais je crois toujours en la force supérieure de l'amour plus que jamais.

 

 

Partager 

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

pranakundalini 16/05/2010 17:48



As-tu remarqué que dans notre monde où chaque principe engendre le pricipe contraire


le blanc engendre le noir, dieu le diable etc....


La peur n'a pas de contraire si ce n'est l'amour.


L'amour est la solution à tout.


Là où la haine met des barrières, l'amour permet de comprendre.


L'amour est le but et le chemin vers la connaissance.


C'est l'amour grandissant qui mêne aux plus hauts niveaux de conscience....


 


 



Asse42 16/05/2010 18:26



C'est cette peur qu'il nous faut combattre. Peur de l'inconnue, peur des autres, peur de soi-même. C'est cette peur qui nous empêche d'aller sur le chemin de l'amour.


Fraternellement.