La droite décomplexée va-t-elle se prendre le retour du boomerang?

Publié le par Asse42




La volonté de décomplexer la parole sur l'identité nationale et l'immigration voulue par le gouvernement sarkozyste, va-t-elle valoir à la sarkozie le retour du boomerang en pleine tronche? On peut se poser les questions lorsqu'on constate une montée de la parole xénophobe sur le site chargé de recueillir la logorrhée citoyenne sur la préservation de notre identité française., et sur la libération de la parole de la droite UMP qui nous montre enfin ce qu'en pensent nos élus de droite! Évidemment c'est pas bon pour l'UMP et les donneurs de leçons à la gauche devront prendre des décisions radicales: Soit continuer leur propagande quitte à sortir des citoyens le pire, soit la stopper.

Si Sarkozy continue à agiter le spectre de l'immigré venant détruire notre identité nationale, il prend le risque de voir sa droite se radicaliser et de faire son coming out. Pas sûr que ce soit gagnant pour lui au final. Plutôt le FN qui risque de tirer les marrons du feu lors des élections régionales et rogner ainsi sur l'UMP.
S'il prend le risque de fermer le débat alors il passera pour un bouffon. Quelqu'un qui allume le feu et ne sait pas l'éteindre ensuite.

En tout cas on ne peut pas dire que l'on soit gouverné avec dignité dans cette France sarkozyste.

Publié dans Sarkozie

Commenter cet article

Rodolphe 04/12/2009 21:44


TOUT A FAIT
Le FN semble sortir la tête des épaules dans les régions marquées.
L'échappatoire populaire ne trouve pas de solution vrai et le remue ménage médiatico-machiavélique n'offre que la solution extrême droite du fait de la chute du facteur dans son orgueil et son
discours stéréotypé immuable. Le bloc vert-rouge a démontré sa propension à bricoler et manigancer sans souci du peuple et avec un homme lige par trop stalinien comme il s'affirme. Quand à la
direction du PS, reconnue squatter de Solfé, son impact insignifiant permet au citoyen de l'oublier. C'est une très bonne chose car les Régions, dont les bilans sont remarquables et excellents,
n'ont nul besoin d'un soutien qui handicaperait une campagne marquée à droite par une belle erreur stratégique et à gauche une nième trahison inutile et dictée par un mauvais orgueil de la
grenouille verte. Tel un moucheron, EO a terrassé le lion à talonnettes aux européennes mais la grenouille verte, dans son orgueil et sa vanité, a oublié qu'elle n'était plus que verte dans ces
régionales ou, heureusement pour le peuple, l'araignée veille.
ESPOIR !!!
Amitié et Fraternité du fond du cœur!