La dérive anti-démocratique du PS.

Publié le par Asse42

h-20-1688717-1252500511.jpg

Pour les militants socialistes qui avaient encore des doutes, pour ceux qui pensaient que Martine Aubry était une démocrate, le voile s'est levé ce soir
. En validant une liste socialiste contre celle exprimée démocratiquement par les militants il y a à peine trois mois, Martine Aubry et sa bande ont clairement dit merde au vote des militants. En se saisissant d'une phrase sortie de son contexte et où elle, et sa bande, sont les seules à voir une attaque antisémite, pour tenter de faire barrage à Georges Frêche dans la région du Languedoc-Rousillon, est un affront aux valeurs démocratiques de notre parti. Les 50 personnes présentes au BN de ce soir ont validé un acte autocratique de la première secrétaire du PS, secondée par sa gauche Hamoniste et emmenée par Fabius. On a assisté donc à un véritable putsch contre le vote militant. Une première qui fera date pour ce pouvoir Aubryiste qui ressemble à s'y méprendre à un sarkozysme.

Évidemment nous étions déjà nombreux à avoir vu venir cette propension à nier le vote des militants par cette direction cornaquée par la Fabiusie.

  • Le péché originel aura été Reims. Là nous avons pu voir de nos yeux combien toutes les turpitudes anti-démocratiques s'étaient exprimées avec la complicité de l'appareil. Hollande est autant complice pour n'avoir rien dit. Nous avons nié le vote démocratique exprimé à Reims. La plaie ne s'est pas refermée et ne se refermera pas.
  • Puis nous avons assisté à l'invraisemblable dérive de ce pouvoir qui se permettait "d'oublier" les 50%, et donc plus, de votants socialistes pour Ségolène Royal. Aucune main tendue jusqu'à la panique devant les sondages extrêmement mauvais pour cette direction lors des élections européennes. Sondages qui seront confirmés par la déroute socialiste. La fille égalant presque le père dans l'échec...
  • Pour tenter d'amortir le choc la direction avait ouvert les portes à la motion E et scellée la réconciliation nationale avec Ségolène Royal lors du fameux meeting de Rezé. Seul temps fort de la campagne. Malheureusement cette réconciliation sera gâchée à la Rochelle. Alors que Martine Aubry demandait à Ségolène Royal de ne pas se rendre à Marseille pour ne pas donner trop d'importance à ce rassemblement, elle faisait à la Rochelle un discours sur la rénovation exprimant un virage à 180° sur sa conception du parti socialiste. Et pour aggraver la situation, sans aucune concertation autre que son clan et , surtout, sans y associer le moins du monde Ségolène Royal! On lui pique ses idées, sa vision d'avenir mais on l'exclut du projet. La ficelle était grosse et claire.
  • S'ensuit un invraisemblable tour de France participatif du projet où Martine Aubry a plutôt passé son temps à dire combien ce n'était pas exactement comme Ségolène Royal, qu'elle était différente et gnagnagna. Pitoyable.
  • Survient le pétage de boulon de Vincent Peillon. Celui qui était encore considéré comme proche de Ségolène Royal s'en va l'insulter comme jamais et poursuivre sa vindicte dans les médias avec l'objectif de la disqualifier pour 2012. Un grossier passage à l'acte qui ne suscitera aucun commentaire de Solferino. Seule Martine Aubry sous la contrainte, et dans un entrefilet, trouvera que Peillon est allé trop loin. Faut dire que traiter Ségolène Royal de folle devant se faire soigner en psychiatrie lourde, on peut dire que c'est allé assez loin en effet.
  • Pendant ce temps en toile de fond nous aurons "l'affaire Dray" qui au final n'en sera pas une. Et dont on est à peu près certain qu'elle était alimentée par des "camarades" souhaitant se débarrasser d'une grande gueule adversaire d'Aubry. Et de plus nous apprendrons avec la sortie du livre "Hold-uPS et trahisons" l'ampleur de la fraude dans les régions du Nord, Pas-de-Calais. Une fraude industrielle et informatique pour lui garantir la victoire. Une fraude possible parce que l'appareil socialiste voulait sa victoire et surtout éviter la victoire de Ségolène Royal. La peur du changement...
  • Maintenant cela se poursuit donc avec "l'affaire Frêche" montée de toutes pièces par la sarkozie médiatique: l'Express, RTL,Europe1, Le Figaro,etc...et relayée par cette gauche du PS qui ne pèse que 10% du parti mais détient tous les pouvoirs!
  • Et enfin elle se poursuit bizarrement en Poitou-Charentes où là aussi la gauche du parti s'exprime pour déstabiliser la tête de liste démocratiquement élue: Ségolène Royal. 67 signataires qui veulent faire valoir qu'ils ne sont pas respectés dans leur engagement socialiste. Ces minoritaires en appellent même à la défaite de Ségolène Royal "pour le bien de la gauche" sans que cela ne fasse lever un sourcil à la première secrétaire. C'est pourtant beaucoup plus grave que les petites phrases de Frêche, car c'est une contestation du vote démocratique des militants. Là aussi. Et manipulée par cette gauche du PS qui ne se sent plus pisser et est prête à utiliser les moyens du PCF d'il y a trente ans pour faire tomber des dissidents du politburo...                                               
Voilà où on en est au parti socialiste. Alors que les régionales s'annonçaient plutôt bien pour nous cette direction du parti s'acharne à tout faire pour que ça se passe mal. Elle refuse le débat sur l'identité nationale de la droite mais s'y invite de la pire des façons en attisant la polémique inutile sur le vote des étrangers. Elle se prépare pour le combat sur les retraites en faisant déjà une concession au sarkozysme triomphant sur l'âge du départ à la retraite avant de rétropédaler lamentablement. Elle s'ingénie à diviser ses listes majoritaires et démocratiquement constituées! Elle n'est pas parvenue à sceller une alliance au premier tour avec nos partenaires de gauche et elle veut donner des leçons aux présidents de région qui le font. Et enfin, cerise sur la gâteau, elle voudrait nous faire croire qu'une victoire socialiste aux régionales serait la victoire de Martine Aubry! On croit rêver devant l'indécence des analyses journalistiques même si l'on sait que nous sommes en sarkozie et que la déraison prédomine surtout lorsqu'il s'agit de minimiser l'impact de Ségolène Royal.
Bref ce parti est une catastrophe et tout est fait pour étouffer le moindre sentiment fraternel entre nous. A croire que c'est Sarkozy qui manipule tout ça. En tout cas on peut être sur que tout cela n'arriverait pas si le parti socialiste avait décidé de respecter le vote des militants. Malheureusement ce n'est pas dans son optique d'avenir et on peut craindre déjà le pire pour les futures primaires qui devraient s'annoncer. Pourquoi ne pas désigner directement Martine Aubry candidate du PS avec comme remplaçant DSK? Au moins cela nous éviterait de croire que le parti socialiste pourrait incarner un véritable changement au sarkozysme.   




Les liens connexes à ce billet sont dans ce Pearltrees:    
 La dérive anti-démocratique du PS.  

Publié dans parti socialiste

Commenter cet article

michel dupas 04/02/2010 17:11


Mr.Eric Arié semble à beaucoup un mec qui a une tronche ( à votre bon goût messieurs dames) . Peut-être. Permettez-moi de vous donner une recette
charentaise: NE LISEZ PAS SA PROSE ET N'Y REPONDEZ JAMAIS.
Vous verrez que rapidement il disparaitra. Ce genre de personne a besoin d'un public pour exister.
Un essai ça ne coûte rien.


michel dupas 04/02/2010 16:53


Martine n'a pas respecté le vote des militants en Languedoc-Rousillon, pas plus
que Fabius avait respecté le vote des militants pour le oui au sujet de l'Europe.
Je me demande si nos cotisations ne servent pas à l'entretien et au maintien des
"propriètaires" de Solérino? En sommes, nous sommes là pour payer leur mainmise
sur le Parti. Nous sommes des cons comme dirait Georges le Languedocien.
Quant à Sarkozy qui a l'air de chouchouter Martine, méfions nous de ce bonhomme qui est rusé comme un renard. A chaque fois qu'il fait qelque chose c'est parce qu'il y trouve un intérêt. Le moment
venu, Martine sera fusilée comme

les autres.



Rodolphe 03/02/2010 17:12


BON, COMME LE SERVEUR CAFOUILLE, CEST BIEN UN POST DE MOI RODOLPHE...avec bien sur ma signature en final
Amitiés et Fraternité à tous du fond du coeur


Rodolphe 03/02/2010 17:08


AH!!!! cet Elie....
Bonjour Elie , c'est bien moi, le roro sur le Post, celui qui t'a appris à chasser le dahu!
Allez amis de coeur, je ne résiste plus à rappeler à Elie ma supplique, lui l'amoureux transis
copier-coller donc de nos échanges éminemment intimes, philosophiques et médoco-holistiques

"""compte tenu de ton pédigré annoncé mon cher Elie je vois qu'à nouveau tu accours là on parle de Ségolène
Après quelques années de psy j'en conclue à nouveau que Ségolène représente pour toi et à plusieurs niveaux la Déesse du Soleil.
Aucune honte à cela , Elie nous aussi!!!
je dors avec sa photo, le matin je chante une chanson d' Amour pour Elle, quand je vois ma femme, je lui rappelle de parfaire sa coupe de cheveux comme elle...
et puis je refuse de serrer la main de qui que ce soit depuis qu'elle a touché ma main avec tant de tendresse, accompagnant d'un regard de lumière profond ce geste d'une divine beauté.
Et puis elle m' a fait la bise! j'ai la photo et j'ai la photo qui prouve que c'est bien elle, rayonnante à mes côtés qui m'a dédicacé son livre merveilleux devant plus de cent personnes envieuses.
Je me suis longuement enivré de ce moment inoubliable jusque dans l' Eternité.
Je suis heureux et je le sais dans son regard, chaque jour sur DA et à la Télé, elle m'Aime!!! c'est sûr ça!!!!
tu nous comprends maintenant, Elie, nous les ayatollahs de DA fidèle et aux pieds de notre Déesse de Lumière, fidèles parmi les fidèles, détenteur de la Vrai Vérité, la vérité de la graaaannnde
Frrraterrniiité!
nous sommes les détenteurs et les seuls gardiens reconnus du saint Graal enfin retrouvé avec notre merveilleuse camarade de Lumière, La Ségolène, l'unique et l'Elue tant attendue!
viens, viens, viens, Elie ne souffres plus ta solitude, rejoins nous dans la perfectitude de notre belle humanitude...
Je sais, il te faudra hélas encore un peu de bravitude pour briser ta crainte et ta lassitude
PROPOSITION AMIS LECTEURS:
changez simplement le non de l'auteur de ces turpitudes et quelque part je pense qu'en y mettant ce brave Elie vous découvrirez qu'il l'Aime avec certitude!

calmes toi un peu Elie, pense à ton coeur!
Amitiés à tous """"

ET TOI Asse, Ami de coeur et de combat, si tu ne détiens pas La Vérité, tu la touche de très près et à nouveau tu nous transmets ton approche Juste avec clarté et brio.
Merci pour cette synthèse et n'oublies pas de rajouter l'affaire Peillon, rouage complémentaire  du TSSR en appllication des valeurs du Siècle et de leur mise en oeuvre impérative au nom du
pèze,du fric et du saint profit.
En tous cas quel courage et quelle abnégation de dame Titine à l'égard de...chut!!! faut pas le dire!!!seuls les sondages ont le droit de le suggérer!
Enfin, tous les moyens sont bons...
Amitiés et Fraternité (la vrai, pas celle nauséabonde du Siècle!) à Toi Asse et à vous tous (coucou Mireille,bises) du fond du coeur!


Michèle Geber 03/02/2010 16:19


Bravo pour cet article !
Mille excuses pour une publication malheureuse: c'est corrigé.
Merci pour tes encouragements,
amitié fraternelle,
Michèle