L'omniprésente Ségolène Royal.

Publié le par Asse42

100214191424599_75_000_apx_470__w_ouestfrance_.jpg

Jamais une absente n'avait été aussi omniprésente dans les esprits.
On se rappelle de ce bon mot lancé par Ségolène Royal en 2006: "Même quand je ne dis rien ça fait du bruit". Il est vrai qu'après lui avoir beaucoup tapé dessus, encore plus depuis la Rochelle 2009, la sarkozie médiatique est en manque. En manque de polémiques faciles à traiter; en invectives vulgaires à la Lefèvbre, Paillé ou Jego; en petites phrases solferinesques; en anecdotes croustillantes distillées sous le manteau; bref en manque d'agitation de la vie politique contre Ségolène Royal tout simplement. C'est une cible tellement facile pour la sarkozie puisque l'ensemble des médias concourent dans le prix de celui qui dira le plus de conneries sur elle. Ça fait vendre et ça semble plaire au lectorat. En faisant réagir la secte de Désirs d'avenir et en stimulant la force destructrice des anti-Royal. Et en plus elle fait front dans la fange. Que du bonheur.


Au Zénith, le panache de Ségolène Royal
envoyé par RichardTrois. - L'info video en direct.



  • Ah misère...mais où est-elle? Que fait -elle?
  • Tiens il paraîtrait qu'elle est candidate aux régionales?
  • Non?
  • Si si je t'assure c'est une info de première main.
  • Ah ben alors! Et ce serait donc pour cela qu'elle aurait choisi de faire campagne dans sa région.
  • Non?
  • Si si. Incroyable non?
Voilà le genre de questions angoissantes que doit se poser l'éditocratie. Ah qu'elle aurait aimé cette éditocratie que Ségolène royal glisse une petite phrase sur la polémique Frêche! Rien qu'une pour voir...Pourtant elle matraque bien que c'est un soutien de Royal, que dis-je un ami même! Un ami antisémite on pourrait trouver mieux. C'est en tout cas le rapprochement tenté en filigrane par cette sarkozie médiatique. Il est à noter par ailleurs que pas un ne défend Frêche sur sa soi-disante expression anti-sémite, et tout le monde approuve lorsqu'Aubry, Fabius et Bartolone parle de valeurs. Faut-il leur rappeler le passé sans cesse? Non je ne crois pas que ce soit la peine. La sarkozie a choisi son camp et il sera au moins anti-Royal.

C'est comme ça. Si vous commencez à chercher des raisons rationnelles à cet état de fait vous n'en voyez guère de visible ou alors on vous classe de suite comme complotiste ou comme illuminé par sa déesse. Bien sûr le Siécle n'a rien à voir là-dedans. Dont acte.
Donc de cette femme politique étrangement absente du débat parisianiste il n'est finalement question que d'elle. Voyez donc la dernière sortie médiatique de Fabius qui nous explique bravement que la direction solferinesque est en train de mettre en place un plan anti-Royal pour 2012. Cela semble être la priorité. L'union solferinesque qu'il nous dévoile n'aura pas d'autre objectif que de faire barrage, sous le poids du parti officiel, à la toujours populaire Ségolène Royal.
  • Et oui toujours populaire! C'est incroyable quand même!?
  • Pourtant on matraque sondage sur sondage qu'elle est out. On la met au fin fond du PS. Même derrière Fabius!
  • Vous avez osé?
  • Bien sûr! On ne se refuse rien. Et puis on a carte blanche pour faire absolument ce qu'on veut concernant Ségolène Royal alors...
  • Je vois.
  • En plus les sondages sur internet c'est super parce que ce n'est jamais public en fait.
  • Comment ça?
  • Ben tous les sondages publics sur internet la mettent devant tout le monde! Il a fallu donc ruser et c'est pourquoi j'ai mon petit panel privé que j'entretiens jalousement. Un petit panel largement anti-Royal et le tour est joué.
  • Ah oui bien vu ça!
C'est ainsi qu'on s'amuse en sarkozie en attendant le retour de Mme Royal après les régionales. On en frémit d'avance. On connaît déjà le nouvel angle d'attaque de la sarkozie tellement on y lit comme un livre ouvert. Vous voulez savoir?
Victoire logique du PS pour les régionales avec un retour des Verts à leur niveau = succés incroyable pour Martine Aubry! ( ah bon? Si si). Dans la foulée on monte un congrès socialiste fraternel pour fêter ça et acclamer notre direction solferinesque qui a été si magistrale pour nous donner la victoire ( Ah bon?si si). Donc dans la liesse générale création d'une motion solferinesque appellant à l'unité du PS derrière cette direction triomphante (Non? Si si). De là, avec l'appui d'une sarkozie unie comme un seul homme, dénoncer les candidatures "externes" à la direction qui ne feraient que diviser le parti alors que TOUS les sondages montrent que le peuple en à marre des divisions de la gauche (Non? si si). Et alors? Et bien ou tu es avec le parti solferinesque ou tu es contre. Si tu es contre c'est que tu détruis le parti socialiste ( Non? si si). Conclusion? Bon courage à celles et ceux qui voudront se présenter contre cette motion unitaire et fraternelle rassemblant les socialistes d'avenir que sont  Aubry, Fabius et DSK ( C'est vrai ça? En tout cas tout le monde le dit alors...).
Voilà comment cela va se passer. Je suis prêt à prendre les paris ici avec tout le monde. C'est écrit déjà. Joffrin, Duhamel et les autres affûtent leur stylos pour nous porter la bonne parole.

En attendant à nous citoyens elle nous manque vraiment Ségolène Royal.

Les liens connexes à ce billet sont dans ce Pearltrees:
 L'omniprésente Ségolène Royal  

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

francis 20/02/2010 21:31



qui a gueulé un peu??
asse 42? 



francis 20/02/2010 19:56


pour une "oubliée des médias, ségolene royal fait le couv' et a quatre pages bien gentilles dans Le Monde hebdo...
il y a pire !


Asse42 20/02/2010 19:59


Comme quoi ça sert de gueuler un peu


jacques Mounié 18/02/2010 19:32


-Choqué par la présentation par JM Apathie des sondages concernant Ségolène Royal et Georges Frèche, hier, mercredi 17. Il insistait sur les sondages qui leur sont très favorables et par ailleurs
parlait des abstentions, indiquant que au premier tour leur grand nombre était la norme  en présence de nombreux candidats. Il voudrait suggérer aux électeurs dans le doute que leur abstention
ne serait pas anormale qu'il ne ferait pas mieux.
-l'agressivité généralisée et systématique (quelle soit larvée ou directe) contre Ségolène Royal aussi bien dans la Sarkosie qu'au sein de notre cher PS traduit que les carriéristes de la politique
la prennent vraiment au sérieux.