L'Islam attaque-t-il la république?

Publié le par Asse42

drapeau-frankistan.jpg

C'est ce qu'on est en droit de se demander vu la multiplication des affaires de foulard et les dérapages verbaux à connotation raciste vis-à-vis du monde musulman et des arabes en particulier. On peut même se demander si ce déchaînement de passion contre l'Islam ne viserait pas plutôt les citoyens arabes de notre pays dont on a jamais pu accepté qu'ils égorgeassent des moutons dans les baignoires...On en est donc à se poser des questions sur la république et ses valeurs, sur notre système d'intégration, sur notre système éducatif, sur notre identité nationale quoi.

Tout d'abord faut-il définir notre identité nationale par rapport à une religion? Franchement je ne crois pas et c'est dangereux pour celles et ceux qui n'en sont pas ou qui n'en n'ont pas. Ce n'est pas parce que notre pays a été soumis à la religion judéo-chrétienne depuis des siècles que ce sera immuable dans le futur. Il nous faut regarder présentement notre temps. L'Islam ne se développe en France que depuis l'après-guerre alors que les autres religions livresques sont installées dans notre pays depuis Clovis. Et avant Clovis il n'y en avait pas. C'était une multiplication de dieux celtes dont le culte fût écrasé sous les coups de boutoir de Charlemagne.
Notre histoire démontre bien que nous n'avons pas toujours été sous le joug d'une religion et qu'au contraire notre pays est un creuset de cultes. On ne peut décemment pas lier identité nationale et religion, donc république et religion. En conséquence l'Islam ne peut attaquer les valeurs fondamentales de notre république qui est profondément laïque. C'est-à-dire respectueuse de toutes les religions et de toutes les croyances.

Le problème c'est l'irruption de la visibilité islamique dans la sphère publique et même la plus exposée : celle de la représentativité citoyenne, la politique. La république peut-elle accepter dans ses institutions une femme voilée donc exposant visiblement son appartenance religieuse? Cela semble difficilement acceptable mais il faut alors que la règle soit la même pour tous. Les croix doivent aussi être interdites. Si nous voulons assumer notre laïcité alors faisons -le jusqu'au bout. C'est en cela que la "poussée" de l'Islam est intéressante. Elle nous met face à notre vrai choix et nous confronte à nos valeurs.
C'est aussi intéressant pour l'Islam qui va devoir se poser les questions de sa visibilité en république. Notamment pour les femmes. On ne sait pas si le Niqab est islamique mais on est au moins sûr qu'il est issue de la civilisation arabe. Il est donc compréhensible que nos concitoyens d'origine arabes ne souhaitent pas abandonner leur appartenance à cette civilisation. C'est la même problématique pour le drapeau algérien ou autre. Nos concitoyens arabes doivent-ils le refuser pour montrer leur appartenance à la république? Que dire alors des drapeaux bretons, catalans ou basques? Ne sont-ils pas aussi des signes d'appartenance à une communauté culturelle voire civilisationnelle? Pour moi c'est le même débat. Les femmes bretonnes traditionnelles portent des cornettes. Les femmes arabes traditionnelles portent le niqab. Point barre.

Personnellement je pense donc que ce débat sur l'Islam est considérablement faussé par son instrumentalisation identitaire. Mais il pose une question essentielle: Est-on communautariste lorsqu'on affiche sa communauté? Si oui est-ce incompatible avec la république française? Je ne crois pas. La force de notre pays est d'avoir réussi, bon gré mal gré, à unir diverses communautés sans les nier. Du moins sans les faire disparaître puisqu'on n'a pas encore accepté les langues régionales en 2010 dans notre pays! Faut-il avoir peur de nos différences? Et seront-elles une source d'éclatement de la république? Je ne le crois pas. Il faut laisser du temps au temps. Nous vivons une étape de l'affirmation islamique dans notre pays alors qu'il a été étouffé pendant des années. Logique et naturel. Viendra ensuite le temps de la sérénité où on ne s'offusquera plus d'une Kipa, d'une croix ou d'un niqab. Ces symboles religieux passeront inaperçus dans la masse des symboles d'appartenance à une culture, à une communauté voire un clan sans que cela mette en danger la république. Quand on aura dépassé le stade de la peur de l'autre alors commencera l'étape suivante de l'évolution de nos sociétés humaines.

Les liens connexes à ce billet sont dans ce Pearltrees: 
 L'Islam attaque-t-il la république?  

Publié dans République

Commenter cet article

hafrit 23/02/2010 12:48


ca m'a fait rire , je te conseil de de voir les discours de Nabe , emmanuel Todd , Michea,Cheminades, jacques Sapir , Soral....

pour resumer leur pensée le probleme c'est que la france n'existe plus , elle fait parti de l'occident et dans cet occidentalisme , elle s'est perdue , le probleme ou l'avantage ca depends de quel
cote ou l'ont se trouve c'est deja montrer que la societe occident est morte ce qui implique la mort de ce qui a pu etre la France avec toutes ses valeurs ,le probleme est que le politique joue un
double discour et il recoit en pleine tronche ce qu'ils disent mais n'applique pas , ce que je dis c'est que l'occident est mort par le non respect de ses valaurs et il entraine la France qui avait
des valeurs differentes de l'occident "liberte ,egalite , fraternite"
la preuve est faites meme sur le fronton de nos ecoles ou mairies il n'y a plus de liberte egalite fraternite" .les valeurs de la france sont de nos jours la television spectacle et toutes ses
stars et stars politiques qui donnent des lecons sur les valeurs qui ne respectent pas eux memes.
jusqu'ou va ton descendre !!!
je sais mais je laisse le peuple francais decouvrir par lui meme .
comme tu as pu souvent le remarquer depuis l'election de sarkozy je me suis trompe sur rien sur le devenir du ps meme que SR a dit quelle risquait de faire cavalier seul , je peux te dire des
aujourd'hui , the game is over .
vous allez comprendre qu'est ce qu'une dictature avec une illusion de democratie ca fait bizarre au debut , mais LES LIBERTEES c'est finit .


Asse42 23/02/2010 13:40


Hafrit je ne suis pas aussi pessimiste que toi, heureusement!, mais je suis d'accord pour dire qu'il faudra une réaction citoyenne pour retrouver nos valeurs réopublicaines. Et je crois bien que
2012 sera notre dernière chance avant de sombrer dans l'occidentalisme ultralibéral atlantiste.


estelle92 20/02/2010 08:17


Tu te trompes, ce n'est pas méprisant du tout, bien au contraire.
Je t'apprécie de plus en plus quand tu ne te contentes pas de relayer des infos concernant SR.
Quand tu auras un regard parfois un peu plus critique, ce sera parfait ("penser contre soi-même"). Et c'est un soutien loyal de Ségolène Royal que te le dis...


estelle92 19/02/2010 20:05


Bien, Asse, tu peux être vraiment très bon quand tu penses par toi même.


Asse42 19/02/2010 20:07


C'est quoi ce commentaire méprisant? Je pense toujours par moi-même.


Tud 19/02/2010 19:19


Je ne pense pas que le débat soit de démystifier la religion (quelle qu' elle soit) mais de l' interprétation qu' elle en est faite. Avoir la foi, c' est une conviction individuelle qui peut être
partagée mais non imposée et c' est seulement en l' intégrant à une éducation neutre ( école) à un service public  qu' on peut faire barrière à tout
intégrisme. Dans nos livres d' école il est plus facile de comprendre le "bien-fait" que l' Eglise a imposé que dans découvrir ses pervisités. Le monde changera quand l' éducation scolaire s'
ouvrira sur l' envers du passé.


Asse42 19/02/2010 18:48


Merci Maghnia ça fait plaisir.