L'arc-en-ciel est la vraie menace pour Sarkozy.

Publié le par Asse42



La proposition d'alliance avec le Modem au premier tour a fait parlé dans le landerneau politique. Bien sûr quand il s'agit de Ségolène Royal il est de bon ton de railler, de moquer, de dénigrer cela évite de parler du fond. Ainsi que Hamon, Bartolone et Bayrou s'expriment avec "hauteur" sur la proposition de Ségolène Royal n'est pas surprenant en soi. On est habitué. Par contre aucune raillerie sur le rejet des Gaullistes à bayrou, ni sur la tentative d'une alliance Mélenchon- Cohn-Bendit...Deux poids deux mesures dans la sarkozie médiatique.

La meilleure analyse a été, selon moi, l'analyse de Roland Cayrol lorsqu'il dit que l'arc-en-ciel est une menace pour Sarkozy. Bien sûr! Qui peut croire que l'on peut battre Sarkozy sans s'unir? Aujourd'hui le PS n'a même pas rassemblé la gauche au premier tour! Faut-il refuser celles et ceux qui voudraient nous rejoindre sur un projet progressiste? Bien sûr que non. Seule une pensée sectaire et frileuse nous amène à refuser toute tentative de dépassement de sa base. Il le faudra pourtant.
Mélenchon n'a pas hésité à faire le grand écart entre ses paroles et ses actes pour tenter une alliance avec Europe-Ecologie, proche du centre, par-delà le parti socialiste et pour le deuxième tour! C'est-à-dire qu'il en arrive à penser à concurrencer le parti socialiste, pas à s'allier avec le PS. Voilà où on en est. Tout le monde parle d'alliances mais personne ne veut la faire. Encore moins avec le parti socialiste.

Alors voir les ténors de la gauche du parti rappeler qu'il était hors de question de s'allier avec le Modem et qu'il fallait rassembler la gauche est assez hallucinant et déconnecté des réalités. Qui rigole finalement de voir cette tentative ralliée et moquée? Sarkozy bien sûr! Lui il se régale de voir la gauche, le PS incapable de rassembler autour de lui alors que l'UMP réussit à le faire. Il est même capable de trouver des socialistes pour l'aider comme Rocard, Lang, kouchner et autre. Le monde à l'envers... La seule façon de le battre et d'arrêter cette casse sociale et républicaine sera de faire une large alliance. Devons-nous commencer par exclure?

Ségolène Royal continue de poursuivre cette oeuvre de construction pour notre pays. Parce qu'elle y croit, parce qu'elle le porte et parce qu'elle en est capable de par sa pratique politique où elle montre qu'elle peut faire une politique suscitant un large consensus politique. Pourquoi s'en priver pour de sombres calculs politiciens qui font le jeu de sarkozy au final?




Publié dans Ségolène Royal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article