Go ségo le peuple est avec toi!

Publié le par Asse42

n1476387958_99353_3194.jpg

Ségolène tu poursuis, lors de ces deux dimanches d'élections régionales, ton destin présidentiel. Celui de la région bien sûr mais aussi, et nous sommes nombreux à le vouloir, celui du pays. Ces deux trajectoires présidentielles sont inexorablement imbriquées dans ton parcours car avec l'une tu fais la preuve que tu ferais une grande présidente pour l'autre.

Lorsque tu as accédée à la présidence de ta région Poitou-Charentes en 2004 nul n'avait encore conscience combien tu allais bousculer la politique. La bousculer dans ses certitudes, dans ses idées toutes faites mais aussi dans son comportement, dans sa manière de concevoir la relation avec le peuple. Sans ta vision d'avenir et sans ta politique par la preuve aurions-nous espérer voir poindre un espoir pour le peuple? La seule alternative qu'on nous proposait auparavant était de changer des hommes de droite par des hommes de gauche. Pour quelles différences notables? Qu'est-ce qui nous permettait de dire que les choses allaient changer concrètement avec l'un ou l'autre?
Alors lorsque tu as pris la tête d'un exécutif régional, et en tant que seule femme, tu as pu exposer ta conception de la politique et mettre en application des pratiques simples basées sur le bon sens: Halte au gaspillage de l'argent public, soutien aux urgences sociales, subventions publiques contrebalancées par une contrepartie, lutte contre la désertification territoriale des services publics, soutien aux produits de qualité et à la mutation écologique de l'économie...tout cela appuyée sur une volonté d'inclure la démocratie citoyenne dans les décisions publiques. Tu es la seule à avoir organisée des jurys citoyens qui ont pu ainsi juger ta politique sans complaisance et avec rigueur. La démocratie participative n'est pas un vain mot dans ta région et je sais que ton ambition est de la porter encore plus haut.
Une démocratie horizontale qui est dans le sens de l'histoire:




C'est déjà sur cette volonté politique exprimée que les citoyens ont pris connaissance avec ta manière diriger une collectivité. Au premier chef les militants socialistes qui t'ont accordée toute leur confiance car ils t'ont jugé compétente et crédible pour le poste de présidente du pays. Ils ont vu qu'à chaque fois que tu avais la possibilité d'agir tu l'as fait. Et toujours tu es allée dans le sens du bien collectif. Lorsque tu combats les déchetteries sauvages, les constructions sur le littoral, la pollution des eaux, les bizutages, le bruit dans les cantines, le délaissement des enfants handicapés, ...tu montres qu'à ta place tu peux agir pour changer les choses.
C'est donc sur la valeur de ton passé et de ton présent que les militants socialistes t'ont fait confiance et que le peuple français t'as porté au deuxième tour de l'élection présidentielle. Malgré toutes les embûches que tu as eu à subir notamment en tant que première femme postulante à la présidence, tu as su garder la tête haute, ta dignité et porter l'espoir. Car ceux qui ont voté pour toi ont voté massivement parce que tu incarnais un espoir de changement politique profond devant déboucher sur une changement de société. La politique verticale vacillait et tu lui portais des coups de boutoir mais les puissances de ce pays n'avaient aucun intérêt à changer le système dans lequel ils s'épanouissaient. Tu n'as donc trouvé que très peu d'appuis parmi eux et seul le peuple t'as soutenu et porté.

Ce peuple il est toujours là même s'il est las. Il est las de cette politique à l'ancienne qui s'autorise les pires avanies, les pires coup bas pour continuer à exister. Je ne reviendrai pas sur le pitoyable congrès de Reims qui a démontré combien on pouvait s'asseoir sur un vote populaire non conforme à l'attente des appareils. Il est las des mensonges distillés sans vergogne par un président qui semble prendre plaisir, en plus, à le piétiner. Il est las de constater que dans son univers sombre ne brille pas l'étincelle d'une lueur d'espoir.
Cet espoir c'est toi qui le représentait en 2007. Et ce ne sont pas ceux qui hier dénigraient toutes tes propositions et toutes tes avancées démocratiques qui l'incarneront au futur. L'espoir se bâtit sur une personnalité en conformité avec ses convictions, pas sur une personnalité qui usurpe les idées des autres pour faire semblant mais qui n'y croit pas.

Finalement lorsqu'on regarde le microcosme politique on se dit qu'il n'y a pas beaucoup de personnalités en situation d'incarner un espoir populaire de changement concret pour la société humaine. Je dirais même que je ne vois que toi car tu as fait la preuve que ce que tu proposais pour le pays tu l'appliques dans ta région. Tu l'appliques parce que tu as une équipe compétente autour de toi, tu l'appliques parce que tu es volontaire et déterminée. C'est pour ça qu'on te soutient. Certains le font plus visiblement que d'autres et je suis persuadé que ton étincelle ne s'est pas éteinte sous le souffle noir de l'ultralibéralisme atlantiste qui nous submerge, sous les mensonges, les fausses rumeurs, les manipulations, les tricheries qui jalonnent l'histoire politique de notre pays. Tu portes, et tu incarnes encore ce souffle d'énergie populaire seul capable de redonner un dynamisme et une fraternité à notre pays. Ce souffle d'énergie vitale ta région en a besoin, notre pays aussi. Alors Go ségo! Le peuple est avec toi.


Meeting du 11 mars 2010 à Po, intervention de Ségolène Royal
envoyé par scopitone86. - L'info video en direct.

Les liens connexes à ce billet sont dans ce Pearltree:
 Go Ségo le peuple est avec toi!  

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

ronsard 13/03/2010 21:11


Bravo asse pour ce bel édito. Je suis picto charentais et nous attendons (ma femme et moi) la 1ère heure demain matin pour aller déposer un bulletin "Royal" dans l'urne de notre petite mairie.
J'étais jeudi soir à Poitiers et j'y ai retrouvé la ferveur de 2007. L'arrivée de Ségolène fut un grand moment : il y avait si longtemps que nous ne l'avions vu ainsi en meeting. Discours beaucoup
plus sobre, plus ramassé et à mon sens plus profond et plus dense que ceux de la campagne présidentielle. Je l'ai trouvée très sereine, décontractée entre Maxime Bono qui ne lui a jamais manqué et
Jean Grellier fidèle d'entre les fidèles. C'est lui qui a terrassé ce pauvre Dominique Paillé aux dernières législatives arrachant à la droite une circonscription que celle-ci détenait depuis la 3è
République.
Un peu d'histoire précisément :Quand Ségolène est arrivée en Deux-Sèvres, elle était inconnue ou presque et s'installait dans un département et dans une région tout acquis à la droite : de vieux
messieurs genre CNI et des jeunes loups comme Raffarin et Bussereau avides de conquérir sièges et prébendes. Ségolène a tout bouleversé. La Région a évidemment basculé à gauche grâce à elle, les
Deux-Sèvres et la Charente sont à gauche, la Vienne et la Charente Maritime pourraient bien basculer à leur tour, mais que sera le mode de scrutin en 2014 ?
Je vous lis régulièrement sur moult forums et prend toujours plaisir à vous voir défendre Madame Royal, batailler sans baisser la garde. Un travail de titan pour une personne et pour une cause
qui le valent bien.
Si je puis me permettre, fraternellement à vous   


Asse42 13/03/2010 21:21


Merci Ronsard pour ce commentaire sympathique et fraternel. Nous faisons partie de la même famille humaniste qui devra triompher en 2012 si on veut vraiment changer de système.
Bon vote dimanche


fabien 13/03/2010 20:45


http://www.lepost.fr/article/2010/03/09/1979426_le-nouveau-clip-anti-retro-de-segolene-royal_1_0_1.html


Cyrano 13/03/2010 18:46


Pff... Arrête ton char BenHur... Asse42, ta prose est ridicule. J'ai voté contre Sarkozy en 2007 et pas pour Royal, Et je peux t'assurer qu'il y a pleins de Français qui ont fait comme moi. En
2012, si je devais encore avoir le choix entre ces deux idiots de la politique au second tour, je crois que cette fois, j'irai à la pêche. Et j'invite les Français qui me liraient sur ce blog
confidentiel à en faire de même. D'ailleurs, à mon avis, c'est ce qui se passera, le souffle Royal étant retombé depuis belle lurette.

Et sinon, pour revenir sur quelques points, le fait de gagner une Région ne fera pas de Royal une candidate à la Présidentielle. C'est juste ridicule. Dans ce cas, il y a 21 autres présidents de
régions qui pourraient postuler à la même chose. Sans compter que les autres ont aussi un excellent bilan pour la plupart. Ensuite, Royal ne remettant pas en cause l'économie de marché, elle est
elle-même libérale. En tout cas, elle se définit comme telle dans son bouquin.