Finissons-en avec le Jospinisme!

Publié le par Asse42

cabu.jpg

 

 

Vous avez aimé l'élection imperdable de 2002? Vous avez aimé le FN face à la droite? Vous avez aimé DSK, Fabius et Aubry pour le peuple de gauche? Vous avez aimé l'esprit démocratique populaire de l'équipe Jospin? Alors vous allez aimé la primaire socialiste organisée par l'équipe Jospin. Une primaire organisée pour la faire gagner quelle que soit son représentant. C'est-y pas beau ça dans une primaire dite ouverte? Enfin c'est comme cela que le Jospinisme conçoit le débat démocratique et le respect des militants.


C'est vrai qu'il a fait le con Jospin lorsqu'il a dit aux militants qu'ils allaient voter pour désigner leur premier secrétaire. Pour lui c'était une confirmation du congrès. Il n'avait jamais imaginé qu'un congrès puisse être contesté par la base représentée par les militants. Ça leur a fait tellement peur au Jospinisme qu'ils nous ont enlevé ce droit de vote et laisser libre choix au BN de nommer le premier secrétaire qui lui convient! (Cf.article 4-2) A lire les résultats de ce vote sur la rénovation du parti, les plus gros scores vont vers la transparence et la fiabilité des votes! Camarade Jospiniste entends-tu? ( Paraphrase empruntée à l'ami Juan)


Jospin rappelez-vous c'était l'élection imperdable de 2002, la gauche unie, la gauche gestionnaire qui avait des résultats extraordinaires, la gauche qui avait fait une politique encensée dans l'Europe. Souvenez-vous nos ministres étaient des stars à Bruxelles à l'époque. DSK était l'homme de l'année. Il avait enfin réussi ce que la droite n'avait jamais réussie: à commencer de privatiser les services publics. Que du bonheur! Le Jospinisme moderniste allait enfin envoyer dans les limbes de l'histoire le socialo-communisme. Fini les ouvriers, les employés, les modestes. Vive les patrons, les cadres, les riches! Vive les stock-options, les retraites chapeau, les parachutes dorés, le bouclier fiscal! ( Merci Fabius). Ah et puis vive les 35h! Ça c'est une mesure de gauche ça. Et oui une mesure pour CETTE gauche. Une mesure pour les cadres, les patrons, les gros salaires. Ah quelle était belle cette gauche Jospiniste...

Tellement belle qu'elle est tombée dans les poubelles de l'histoire! Pour la première fois le FN était au deuxième tour d'une élection face aux français. Une honte pour le parti socialiste, une insulte à notre histoire.


Pourtant le Jospinisme sortait de 5 ans de pouvoir. Il avait eu le temps (n'est-ce pas Martine) de mettre en œuvre ses réformes. Il avait eu le temps de convaincre sur le bien fondé de son action politique. Et pourtant il s'est ramassé comme jamais.

Il avait pourtant fait la gauche unie, déjà, le Jospin. Mais au bout de deux ans cette gauche s'est disloquée et seule Marie-Georges (Buffet déjà) restera fidèle au Jospinisme jusqu'au bout. Un signe pour l'avenir? Et elle s'était disloquée pourquoi cette gauche? Par manque de respect tout simplement, par manque d'écoute et de concertation. C'est-à-dire ce qu'est profondément le Jospinisme. Lorsque l'on voit Martine Aubry à la tête du PS on comprend mieux ce qu'est le Jospinisme. Une autocratie digne du sarkozysme. Les hyper compétents entre eux, le peuple...


Bref on veut nous rejouer la partition de 2002 sous prétexte qu'elle serait inachevée. Les mêmes personnes se remettent en jeu. Vous avez aimé DSK, Fabius, Aubry, Jospin, Lang, Bartolone, Cambadélis? Et bien vous les aimerez à nouveau parce que ce sont les mêmes unis qui remontent au créneau et avec les mêmes postures politiques. Ils iront même nous faire croire que ce sont eux la gauche! Ben voyons..

Certes vous allez me dire que Ségolène Royal aussi faisait partie de ce Jospinisme. Oui mais pas engagé derrière le général. Loin de là même puisque les rapports étaient plutôt tendus entre eux. Ce qui lui a valu d'être mise sous la tutelle d'Allègre à L'éducation et d'Aubry pour la famille. Elle connaît le Jospinisme, elle connaît pourquoi il a lamentablement échoué de s'être couper des citoyens, elle sait qu'il n'y aura pas de socialisme du XXI ème siècle avec eux au pouvoir. C'est d'ailleurs une des raisons qui lui fait de ne pas s'afficher pleinement avec ce parti solferinesque. Elle voudra construire pour 2012 une équipe sans éléphants pachydermiques, une équipe rajeunie, dynamique et expérimentée. Une équipe qui dépassera le parti socialiste. Car je pense que son projet sera de réunir autour d'elle toutes celles et ceux qui partagent sa vision du socialisme quels que soient leur provenance. Et pas de réunir Solferino sous sa coupe. Elle sait qu'elle n'aura jamais l'appareil avec elle et elle est donc prête à s'en passer.

 

Le Jospinisme est mort en 2002! Enterrons-le définitivement en 2011.

 

Les liens utilsés pour ce billet sont dans ce pearltree:

 Finissons-en avec le Jospinisme!

 

Publié dans Parti solferinesque

Commenter cet article

francis 19/04/2010 00:52



à max. c'est sur qu'en comptant en voix, tout le monde y gagne; sarko a eu plus de voix en 2007 que chirac en 95, mittterand, ou giscard...


le taux d'abstention est une variable intéressante, qui montre que l'élection présidentielle, avec son combat de personnes et de personnalités, les médias qui y consacrent de la place, intéresse
les français, rendant d'ailleurs les autres élections mineures, sans enjeu, inintéressantes...



Max 18/04/2010 12:48



@Francis


Les résultats "aux voix" sont plus éclairants que les % "secs" qui  ne prennent pas en compte l'abstention, que l'on oublie vite.  Or, c'est  vraiment en
prenant en compte ces DEUX paramètres que l'on a une idée plus juste de l'attractivité d'une compétition et des participants. 



francis 17/04/2010 23:35



à max: en pourcentage, c'est clair: jospin 95 (deux ans seulement après la déroute de 1993, le suicide de berégovoy,
l'épisode tapie/ rocard, le mauvais score du PS aux européennes de 94), devance royal 2007, pourtant face à un sarko marqué par les échecs de chirac:





1995: 52,64 % JChirac





2007: 53,06 %NSarkozy





la désunion a pénalisé jospin 2002 comme royal 2007: ils n'ont pas plus l'un que l'autre réussi à rassembler leur
camp et au delà dans une dynamique...


en voix, tant que la population augmente, les résultats suivent mathématiquement, les comparaisons ont peu de
sens...



Max 17/04/2010 21:32



Mon commentaire n'est pas passé (quoique annoncé "publié" ?). Je résume :


2ème tour des présidentielles 1995 et 2007


- JOSPIN : 14 180 644 voix (20.3 % d'abstention)


- ROYAL : 16 790 830 voix (16 % d'abstention), mais première femme à accéder au 2ème tour, malgré les peaux de bananes de son propre parti.



baillergeau 17/04/2010 20:44



Jospin m'a beaucoup fait souffrir en nous quittant au milieu du ruisseau, mais ce qui est dit ici, au nom de SR, est une ignominie totale que rien sauf la confusion mentale et/ou la haine pure
expliquent.


Si SR ne détruit pas ce site, je ne vois pas pourquoi, ne pas tirer sur elle comme sur Sarko.


Votre comportement est sectaire et il doit être dénoncé.