DSK: La faillite de la stratégie solferinesque.

Publié le par Asse42

arton1028.jpg

 

 

 

DSK était hier soir sur A vous de Juger l'émission de Mâme Chabot qui a, paraît-il, battue son record d'audience. Il faut s'en féliciter car ainsi un maximum de gens ont pu découvrir ce que cachait la candidature de DSK pour le PS ainsi que la ligne politique social-démocrate de ce parti. Il est donc maintenant bien clair que cette ligne ne sera pas de gauche mais social-libérale dans le meilleur des cas. Si on en croit Martine Aubry et laurent Fabius qui ont avoué avoir fait un pacte avec DSK car ils sont sur la même ligne politique, cela pose un problème de cohérence,des valeurs, des idées et de la stratégie future pour ce parti qui est de moins en moins socialiste.


DSK est apparu comme il se devait de l'être, et comme il l'est depuis toujours, partisan de l'économie financière. Ayant baigné dedans depuis toujours il ne peut envisager le monde sans ces mécanismes financiers. Sa passion est d'essayer d'en décrypter les imbrications pour trouver la meilleure formule capable de faire des profits. Son esprit est donc totalement tourné pour faire marcher et perdurer ce système. Il ne peut imaginer qu'on lui dise un jour que la spéculation financière puisse agir contre les peuples ce n'est pas dans son logiciel. DSK est donc peut-être un excellent analyste financier mais ce n'est pas un socialiste ou alors je ne comprends plus ce que sont les valeurs socialistes. Il me semble que nous devrions être au côté des peuples et contre les spéculateurs financiers. Or on l'est dans les mots, ça fait joli, mais personne ne remet en cause le système en profondeur. Merkel a commencé à ouvrir la boîte. Oh pas pour défendre les peuples mais par crainte de voir l'euro échapper à son contrôle et ainsi entraîner la zone euro dans une série de dominos démoniaques qui pourraient la détruire à terme. L'Allemagne voit bien que si cela continue pareil alors elle va devoir financer toutes les banques européennes qui spéculent contre les peuples!


Ce système financier n'est donc plus viable économiquement et humainement. Il faut s'y attaquer frontalement et interdire la spéculation tout simplement et la restreindre à des produits financiers où celles et ceux qui voudront se brûler les doigts pourront le faire. Mais sans jouer avec le bien des peuples. Voilà le premier des combats pour la gauche et le parti socialiste. DSK n'en sera pas. Et si on en croit donc les multiples déclarations des uns et des autres, le parti socialiste non plus. Enfin le parti solferinesque je veux dire car il me semble, moi, que les militants, ce qu'il en reste, ont bien compris la gabegie de ce système.

Donc pour être bien clair avec tout le monde la ligne DSK, social-démocrate, n'est pas socialiste mais social-libérale.


Un petit retour dans le passé, au congrès de Reims par exemple, permet donc de mettre en perspective les cohérences idéologiques et stratégiques des uns et des autres. DSK ne s'alliera pas avec le NPA. Ni Avec le FdG. Avec les Verts ce sera quand même assez dur vu qu'il défend une ligne très nucléaire et productiviste. Sachant que ses partisans ont refusé la main sur le cœur de faire une alliance au centre on se demande comment le parti solferinesque entend revenir au pouvoir et gouverner avec qui? Tout seul? En pratiquant le même enfumage à gauche qu'en 1997 c'est-à-dire faire l'union puis ensuite gouverner tout seul pour finir par faire une politique social-libérale restant encore dans les mémoires de nombreux gens de gauche. Ce parti solferinesque veut donc nous refaire le coup de Jospin mais il ne sait pas que le monde a changé, qu'il y a eu un 21 avril 2002 et que les gens ne se laisseront plus abuser.

Il faudra donc une candidature qui exprime la gauche socialiste la vraie. L'humaniste, la progressiste, la dynamique, la républicaine, l'ouverte et ça c'est ce que porte Ségolène Royal. Depuis 2006 elle a fait avancer ce parti sans que jamais il lui reconnaisse ce mérite. Pourtant même Fabius reconnaît qu'en 2007 il a surtout manqué les vieux pour gagner. Pas les forces vives et dynamiques de la nation. Notre projet économique avait convaincu plus que celui de Sarkozy. D'ailleurs on le voit avec la convention du PS qui ne fera que reprendre les avancées du pacte présidentiel. Le care a été conçu comme un gadget marketing voulant donner une touche de modernité au PS en l'anglicisant quelle erreur statégique de communication. Encore un concept qui nous éloigne du peuple.


Bref la lumière vient de se lever sur ce qu'est cette alliance TSSR du congrès de Reims une véritable ineptie et un crime contre le peuple socialiste. Voir Hamon et Emmanuelli tels des laquais, tenter de soutenir cette alliance coûte que coûte montre que ce ne seront pas les convictions qui seront importantes au PS mais les personnes. Malheureusement pour eux, les Royalistes ont la chance de soutenir une personne en adéquation avec les valeurs socialistes et cette force reste très populaire au PS. Alors que réservera l'avenir? Le pire ou le meilleur? sachant ce qu'on sait, sachant ce qui s'est passé dans le passé, on a du mal à envisager sereinement l'avenir. Depuis 2007 ce parti solferinesque nous prend pour des cons pourquoi cela s'arrêterait en si bon chemin?

 

Plus de liens dans ce pearltree:

 

 

Partager 

Publié dans Parti solferinesque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

estelle92 23/05/2010 14:42



Si vous avez raison, Elie, ça justifiera que je ne vote pas pour n'importe quel candidat parce qu'il aura l'onction du PS, car le devenir du PS, je m'en tape équilatéralement !!! C'est la France
qui m'intéresse.


Je suis revenue à la politique grâce à SR, mais je sens que je ne vais pas tarder à m'en désintéresser à nouveau. Vous vous en fichez ? Ben oui, vous voyez...



chercheur-dor 22/05/2010 17:52



Tu m'excuses, j'ai un boulot, je ne peux pas passer mes journées à rédiger 3 billets pour expliquer mon point de vue.


Pour être sérieux, le fait que tu rédiges autant de billets pour nous expliquer à quel point Ségolène est socialiste n'est pas un argument : il s'agit juste de surinterprétations grossières de ta
part en partant de ce que dit Ségolène. Ta lecture de ce que dit Ségolène est purement subjective : la preuve, la plupart des membres et responsables de DA ne veulent plus avoir à faire avec toi.


Dans tous les cas, j'ai beau relire le programme de S2golène en 2007, il ne me paraissait pas plus socialiste qu'un autre.



chercheur-dor 22/05/2010 12:02



Tout à fait d'accord avec Elie. En 2007, la gauche a perdu 5 ans en envoyant Royal comme candidate.


Et désolé de te dire ça, Asse42, mais quand tu laisses entendre que le programme de Royal était socialiste et non social-démocrate en 2007, tu te racontes encore une fois des histoires. A cette
époque, Royal était à la droite du PS, prête à négocier avec les centristes (ce qui est discutable). Il est clair qu'aujourd'hui, on ne s'est plus trop où est Royal, mais elle n'est certainement
pas devenue une grande révolutionnaire.


Je crois que ton problème, Fabrice, c'est que tu te fais trop de film sur Royal. Elle n'est pas comme tu le penses, le dernier rempart à un soit-disant complot ou encore le dernier défenseur du
socialisme.



Asse42 22/05/2010 13:27



@ Chercheur d'or


Franchement où est le plaisir de débattre avec toi? Tu juges un programme sur le fond en te référant à une strratégie politicienne. Moi je juge le programme de SR sur le fond qui était socialiste
et pas social-démocrate. Et je suis argumenté. J'ai écrit quelques billet sur le sujet, qui ont participé aussi à mon éviction du Post dominé par le social-libéralisme. C'est pour cela que je
suis aussi offensif avec le PS car je crois que le socialisme passe par l'explosion de Solferino!



Elie Arié 21/05/2010 23:24



On en est arrivés au stade que j'annonçais depuis longtemps: les DA croient encore à ce à quoi Royal ne croit plus.



Asse42 22/05/2010 01:53



T'avance pas trop vite Elie. Et arrête de regrader Mâme Chabot tu vas finir par y croire



Elie Arié 21/05/2010 22:50



Il faut vraiment être volontairement aveugle pour ne pas voir que le PS n'a qu'une obsession (justifiée, cette fois): gagner la prochaine présidentielle, car il ne survivrait pas à une quatrième
défaite consécutive.


Et, une fois qu'on a compris ça, on comprend pourquoi son candidat sera DSK et  pourquoi Royal est définitivement hors course; ce qu'elle a sans doute déjà compris elle-même, et son action
n'a pour but que de s'assurer un poste important si DSK est élu.


À mon avis, elle a fait largement preuve, depuis deux ans, de son manque de crédibilité pour tout poste à responsabilités exécutives; et ce qu'elle peut espérer de mieux, c'est le poste surtout
honorifique de Présidente de l' Assemblée Nationale que DSK lui a proposé.



Asse42 21/05/2010 23:15



@ Elie


Tu illustres à merveille l'ancienne politique et c'est donc un plaisir que de te lire sur ce blog. Tu es tellement abrupte dans ta manière de communiquer que tu exprimes clairement finalement ce
que beaucoup pensent inconsciemment. Il ne s'agit pas pour moi de faire gagner le PS mais de faire gagner le socialisme. C'est tout à fait différent.