Désirs d'avenir: un réseau social d'avance en politique.

Publié le par Asse42

321e0c8c3f9f68508a6a8e8a
Le réseau social politique est devenu incontournable
sur le net et sera un outil indispensable des futures campagnes électorales. La jurisprudence Obama est passée par là. Ce serait l'énergie démultipliée sur le net qui aurait permis un déploiement d'énergie sur le terrain amenant à la victoire électorale. Tout se tient dans une campagne politique et dorénavant nulle campagne se fera sans le net. C'est dans cette optique que les formations politiques, voire les leaders politiques eux-mêmes, déploient leur propre réseau social. Pour être prêt en temps voulu en ayant auparavant organisé leur réseau. Désirs d'avenir, le réseau social mis en place autour de Ségolène Royal, en avait été le précurseur. Bien avant Obama puisque Désirs d'avenir a été crée en Décembre 2005. Ce qui a fait dire à Ségolène Royal, à l'époque de la victoire d'Obama, qu'il s'était aussi inspiré de Désirs d'avenir. Pas que, mais sûrement.

Désirs d'avenir depuis s'échine à garder un réseau social d'avance en politique. Cette avance lui est implicitement reconnue sur la toile puisqu'il reste un des sites internet politique les plus consultés et que ses déboires graphiques ont donné l'occasion de pouvoir se défouler dessus! Toujours important de se défouler sur l'inconstestable leader des réseaux sociaux politiques. Vous en doutez?
  • Désirs d'avenir c'est 10 000 adhérents environ soit plus que "Les créateurs du possible de l'UMP" et encore devant "La coopol" du PS même si celui-ci devrait nous dépasser à terme en nombre d'adhésion.
  • Désirs d'avenir est un site actif dans le débat d'idées dont on voit la richesse des contributions dans les différents forums participatifs thématiques. Avec bien sûr des pics importants en campagne électoral,ou pour la constitution d'un projet politique participaitf comme cela avait été le cas avec la contribution "Combattre et proposer" qui allait servir de pilier à la constitution de la motion E pour la suite.
  • Désirs d'avenir c'est aussi plusieurs dizaines de comités locaux disséminés sur l'ensemble du territoire national ainsi qu'à l'étranger. Des comités locaux interconnectés sur le net et reliés ensemble sur le réseau Désirs d'avenir. Ce qui permet de valider sur les terrains les opérations et informations virtuelles mises en place.
  • Désirs d'avenir ce sont des opérations de terrain à grande échelle comme l'organisation de la fête de la fraternité. Temps participaitf et festif dédié aux rencontres et à l'échange.

Désirs d'avenir s'est constitué à l'origine en soutien à la candidature de Ségolène Royal pour les primaires. Puis a été utilisé activement dans la campagne présidentielle et dans les autres combats politiques menés par Ségolène Royal notamment lors du congrès de Reims. Désirs d'avenir comme  les réseaux sociaux politiques est donc au service d'une personnalité politique ou d'un parti.
Mais ce qui fait qu'il garde un temps d'avance c'est l'ouverture d'un réseau social dédié aux militants et adhérents. Le lancement de la Fraternité en action n'a plus un objectif purement politique mais d'intégrer au réseau Désirs d'avenir une dimension humaine basée sur la valeur sociale par excellence: la Fraternité. En allant sur le site "La Fraternité en action" on peut consulter, proposer, commenter des actions de solidarité entre humains. Un réseau social interne est réservé aux adhérents Désirs d'avenir qui peuvent échanger à l'abri des regards inquisiteurs.

Désirs d'avenir est déjà passé dans l'autre dimension du réseau social, celle qui consiste à rendre concret des paroles. On parle de fraternité à Désirs d'avenir? Alors on se donne les moyens de la mettre en oeuvre entre membres et au-delà. Ce qui pousse à lier l'action politique et l'action sociale. Exactement ce qui est reproché aux politiques que l'on dit déconnecté des réalités du terrain. Désirs d'avenir se veut à l'image de son leader politique, Ségolène Royal, c'est-à-dire idéaliste, humaniste et concret. Ce tryptique de valeurs constitue encore la différence de valeur ajoutée entre Désirs d'avenir et les autres réseaux sociaux politiques qui ne sortent pas de leur raison d'être exclusivement politique.

Avec Désirs d'avenir gardons un réseau social d'avance.


Les liens connexes à ce billet sont dans ce Pearltrees:  Désirs d'avenir: un réseau social d'avance  

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Rodolphe 21/01/2010 20:53


Rien à redire et Rien de plus à dire puisque tout est dit
Fraternité en Action, ça, c'est du concret avec le réseau solidaire fort bien présenté et qui est opérationnel
c'est bien différent de coopol... où anastasie règne en maître chez nous, dans notre maison.
Amitiés et fraternité du fond du coeur Fabrice!