Désirs d'Avenir développe son réseau sociétal.

Publié le par Asse42

Toujours dans sa logique participative, Ségolène Royal veut approfondir la solidarité citoyenne en la mettant en réseaux sur son site Désirs d'Avenir. Par là elle veut montrer qu'un engagement politique peut aussi se conformer avec un engagement citoyen. L'objectif est de construire ainsi des solidarités de proximité et donc de construire des passerelles, des ponts, entre chacun pour bénéficier de l'expertise et des compétences des uns et des autres.

Ce réseau s'il parvient à monter en puissance et à toucher un large public peut finir par devenir incontournable pour l'avenir. pourquoi payer des heures de soutien scolaire à son enfant si on peut en avoir de gratuits en échange de sa force de travail et de sa compétence? Cela ressemble évidemment aux SEL qui existent déjà et en pratiquent l'esprit. Mais ce sera la première fois que ce sera adossé à une association politique permettant de contribuer à les sortir encore plus de l'anonymat, de les développer largement et pourquoi pas d'en faire une composante de l'activité humaine d'avenir?
Auparavant ces SEL n'avaient pas de débouché politique d'envergure nationale. Avec Désirs d'Avenir ce sera chose faite. Le succès contribuera à peser sur la transformation sociétale en montrant que l'on peut concevoir un autre modèle de développement humain basé sur le partage, l'échange, la solidarité, la générosité. Toutes les valeurs que nous voudrions voir plus souvent exposer dans notre société au détriment de l'individualisme, de l'égoïsme, jalousie, etc...

C'est donc une excellente initiative à venir sur Désirs d'Avenir.

Publié dans Fraternité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article