Charléty, l' exemple du souffle divin épanoui.

Publié le par Asse42

charlety-public.jpg

 

 

 

 

On a beaucoup glosé sur les discours de Ségolène Royal. On a critiqué sa voix, ses tenues vestimentaires et même son télévangélisme. Pourtant elle a explosé tous les compteurs. Elle a attiré un monde fou à chacun de ses meetings et la ferveur populaire était d'un niveau jamais atteint. Je ne crois pas que Mitterrand ait pu déclencher jamais une telle ferveur. Et je ne vois pas dans l'histoire politique une personnalité ayant pu susciter une telle ferveur populaire dans notre pays. Quelle en est la raison profonde?


Tout d'abord il faut bien se rendre compte que cela a commencé dès le début des primaires socialistes. Partout où elle est passée elle a rempli les salles. Notamment lors de son premier rendez-vous avec les militants à Privas en Mars 2006. Alors qu'elle n'était pas encore sous le feux des projecteurs médiatiques la salle était déjà pleine bien en avance. Une telle ferveur populaire pourquoi? C'est la question que nous devrions tous nous poser non?

En tout cas beaucoup se la sont posée pour nous. Ils ont décrété que sa démarche était celle d'une télévangéliste qui déclenchait donc une hystérie proche du mysticisme menant ainsi une horde de fanatiques sectaires prête à déferler sur le territoire de France. Et ce sont les mêmes qui ont porté au pouvoir un triste sire religieux et sectaire qui a pu tranquillement dire après son élection que la sagesse ne pouvait être dispensée que par le religieux au détriment du professeur. Qui était vraiment le candidat télévangéliste dans l'histoire?


Pour comprendre il fallait écouter en profondeur le message de Ségolène Royal sur sa vision politique. Il était totalement basé sur le respect. Partout et surtout. Pas d'une quelconque religiosité du pays. Beaucoup ont avantage à dénigrer cette aspiration citoyenne qu'ils ne comprennent pas et, surtout, qu'ils savent ne pas en être digne.

Prenons un exemple des plus frappants: l'encadrement militaire pour les jeunes délinquants. Etait-ce une volonté de sa part de créer des camps de concentration? C'est en tout cas ce que n'ont pas hésité à véhiculer tous les responsables politiques de droite comme de gauche pour tenter de casser l'espoir populaire. Si ils n'ont pas réussi c'est parce qu'au fond de chacun on a parfaitement compris son message qui n'était pas un message de punition mais de respect profond. Elle avait compris qu'on peut naître dans un environnement agressif et être tenté. Une des solutions consiste donc à les immerger dans un autre climat que celui de leur seul environnement et de leur apprendre une discipline collective comme l'armée en a la capacité. Quel plus bel environnement pour développer notre sentiment collectif et fraternel que l'armée? N'est-ce pas dans la souffrance et le malheur que la solidarité prend tout son sens et tout son éclat. Même si ici il ne s'agissait pas d'envoyer ces délinquants à la guerre mais de les confronter à la discipline militaire. Ceux qui ont fait leur service militaire savent ce que cela veut dire.

Voilà donc l'esprit de sa proposition sachant que la réponse unique de la prision ne faisait qu'aggraver les choses. Elle proposait donc une solution digne pour l'humain qui est en nous.


Son message de fraternité a constamment été combattu par ses adversaires de droite comme de gauche. Parce qu'ils sentaient tout simplement que ça leur échappait. Parmi eux figuraient des religieux, des croyants mais ils ne pouvaient admettre que le message véhiculé par Ségolène Royal transcendait leurs propres croyances. Parce qu'il était connecté au souffle divin de chacun d'entre nous. Quel plus beau projet pouvons-nous porter à un pays?

Ce souffle divin l'accompagne toujours. Dans sa région elle a été largement réélue, encore mieux qu'en 2004, et surtout elle a déferlé sur l'ensemble de son territoire régional. Même dans les régions historiquement de droite. C'est une victoire sans appel qui a toute sa signification. Ses actes sont en accord avec ses paroles. Ce qu'elle nous promettait comme politique vers plus de fraternité elle le met en application dans son territoire. Elle est toujours à la recherche de solutions pour n'abandonner personne sur le bord du chemin. Cette victoire est un symbole puissant.


On sent bien que c'est cela qui fait inquiétude à droite comme à gauche. Ils se disent tous que si elle rentre en campagne elle est capable encore une fois de déclencher cette espérance populaire. C'est pourquoi Martine Aubry s'est ralliée au care. Pour tenter elle aussi de montrer son aspiration à des valeurs qui transcendent l'humain pour l'amener vers plus de fraternité. Mais ce qu'elle n'a pas encore compris, ou feint de ne pas comprendre, c'est que le souffle divin ne peut être actionner que si on en est convaincu. Il ne peut marcher avec des mots. Un discours peut comporter toutes les valeurs humaines qu'il veut, pour percuter il doit être connecté au souffle divin.


Ségolène Royal a su le faire partout où elle est passée jusqu'au sommet de fraternité qu'a était Charléty. Un rassemblement populaire hors norme. Un discours prononcé devant plus de 40000 personnes à l'intérieur et autant à l'extérieur. Une ferveur incroyable. Et l'on nous parle d'Obama? Mais avant il y a eu Ségolène Royal et je peux vous garantir que c'était encore plus fort qu'Obama. Mais cela on s'en rendra compte ensuite et j'en parlerai plus tard.

A Charléty Ségolène Royal nous a parlé d'amour. D'amour dans son entièreté. C'est-à-dire dans le respect des autres pour accéder tous ensemble à la fraternité. Son discours politique était connecté à ce souffle divin et ce fût un instant politique magique comme on en avait encore jamais vécu. Vous oui? De cette dimension-là? Si elle a su nous élever vers ce niveau de conscience c'est qu'elle en était elle-même imprégné.

Ceci explique alors la force de la désillusion lors de la défaite et notre envie de lui dire merci. Ce que beaucoup n'ont pas compris. A la place de la fraternité on nous a mis un homme du mensonge, de la dissimulation, de la cupidité, bref de tout ce que la bête qui est en nous peut promouvoir.  Cette bête qui n'aspire qu'au salut matérialiste qui pense qu'une vie réussie c'est d'avoir une rolex à 50 ans. Cet espoir là on leur laisse et cela explique fondamentalmeent la désaffection pour la politique dans son ensemble depuis et le fait que la lumière de Ségolène Royal brille toujours bien qu'on essaye de l'étouffer. Je suis pourtant persuadé que même ces adversaires internes ne devraient pas être effrayés si elle venait à gagner les primaires parce qu'elle saurait pardonner à chacun pour se tourner vers l'avenir et construire ensemble.

 


Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article

Radik 04/05/2010 22:43




Asse42, vous dites "Le souffle divin ne peut être actionné que si on en est convaincu. Il ne peut marcher avec des mots. "


N'est-ce pas ce qui explique les difficultés que vous rencontrez avec ces mots "souffle divin" dans vos propos ? Je venais juste de découvrir votre blog sur SR, et l'air frais qui y circulait
m'avait vraiment plu. Le public qui peut comprendre ce que vous mettez réellement derrière les mots "souffle divin" est à mon avis très restreint. Seuls des esprits très larges et non mystiques
peuvent faire le lien sans tomber dans l'ésotérisme stérile. La difficulté est trop grande pour la plupart des gens, même bien cultivés. Or le nombre de ceux qui peuvent comprendre la position de
SR dans le monde politique est encore trop faible. Si le "bien" est de conserver voire d'amplifier ce nombre, le "mieux" que vous proposez n'est-il pas l'ennemi du bien ?


Radik






Asse42 05/05/2010 01:11



@ Radik


Je reconnais que je n'ai pas choisi la voie médiane, la voie de la lente prise de conscience. Je n'ai pas le temps. Je crois que l'ère des révélations est venue et nous n'avons plus de temps à
perdre en faux-débats cachés derrière de faux mots. Je dis donc les choses franchement, clairement et aussi crûment. Je comprends que ça puisse choquer mais j'aimerai que les esprits passent
au-dessus de cette barrière mentale qu'est le préjugé. Car c'est lui qui nous ralentit en nous privant de l'accès à la conscience. Moi-même j'ai des préjugés dont un profond: Crois-je en Dieu ou
pas? Cela fait partie intégrante de ma quête.


 


J'ai fai ce choix de privilégier la conscience humaine que le seul soutien politique à une personnalité dont j ne suis pas sûr qu'elle ne me décevra pas au final. Et je me dirai alors que de
temps perdu en vain.


La déception ne viendra pas de cette personalité mais de savoir si elle actionnera son souffle divin ou si elle se soumettrai au conformisme ambiant. J'aimerai bien qu'elle revendique sa
spiritualité et qu'elle ouvre les portes en grand mais je comprends aussi le risque alors...dois-je attendre tout d'elle? C'est donc le choix que j'ai fait.



Elie Arié 04/05/2010 00:15



Tous les posts d' Asse42 viennent d'être retirés du forum "participatif" de Désirs d' Avenir...Lui qui s'est tant battu (avec succès) pour mon exclusiion se trouve maintenant exclu à son tour
:-)))


L'inspiration divine de Royal a parlé.



Asse42 04/05/2010 01:22



Ouais Elie a DA aussi il y a la guerre des matérialistes contre les spirituels. C'est assez fascinant à observer.


Toi tu es un sarkozyste et tu n'avais donc rien à faire sur DA d'autant plus que tu étouffais les autres.



Michel Faure 03/05/2010 23:21



Fabrice ton divin délire m'est insuportable et me donne à penser que tu devrais faire appel à un soutien psychologique . Je vais donc quitter le groupe à brève echéance si tes élucubrations
continuent à polluer l'image de Ségolène Royal qui doit penser si elle te lit "gardez  moi de mes amis ; mes ennemis je m'en charge ! "



Annie 03/05/2010 21:44



Ah oui, là c'est le délire, et c'est très anti-Ségoléniste, ce que j'ai toujours su qu'était Asse42. Car associer Charléty à ce souffle divin, c'est carrément vouloir nuire. Ce que l'on devrait
demander, c'est qu'il ne soit plus dans les blogs Ségolénistes et qu'il ne parle pas au nom de Ségolène Royal.



Max 03/05/2010 20:29



asse, tu dérailles complètement avec ton "souffle divin" ! Tu t'es fait marabouter ou quoi ? Ca me fait de la peine car je crois que tes provocs cachent un mal-être plus profond (manque de
reconnaissance ?). Tu devrais te faire aider...


En continuant comme ça, tu ne peux que t'attirer des inimitiés, aussi bien de la part des D.A. que des détracteurs de Royal. Quel gâchis !