Avec Aubry le socialisme est un sarkozysme.

Publié le par Asse42

sarko-velo-aubry-pauchet.jpg

Où va le parti socialiste?
Cela fait depuis Reims qu'on se le demande, qu'on suppute, et qu'on finit par acquérir quelques pistes sérieuses. La dernière en date est venue de la première secrétaire elle-même, qui déclare avoir déjà décidée, ou ce le sera sous peu, que les primaires se dérouleront fin 2011. Autrement dit les militants ne se prononceront pas sur un référendum interne, voilà l'acte 1 de la rénovation manqué, et de plus la première secrétaire gouverne comme Sarkozy. C'est-à-dire décide en petit comité de la marche à suivre pour le PS. Je pensais que le PS était un parti démocratique moi? Je me suis trompé...

Une gouvernance sarkozyste du parti socialiste.

Les socialistes et plus largement la gauche voire les démocrates et les républicains, sont vent debout contre la gestion autocrate du pays par Sarkozy. Le gouvernement a quasiment disparu et ce sont ses proches conseillers qui font l'actualité. Où est la différence avec la gouvernance au sein du parti socialiste? Où est la démocratie participative militante? Un tour de France ne suffit pas pour nous le faire croire. Sous prétexte que le BN  constitué sur un TSSR notable, roule déjà pour DSK ou pour Aubry, il n'y aurait donc pas besoin de faire des débats internes pour discuter du bien-fondé de notre organisation future des primaires. La décision est de toutes façons déjà prise. Bravo la démocratie.

Le Jospinisme est de retour.

Dans la foulée de la première secrétaire se dresse la statue du commandeur. Elle est là pour apporter à Martine Aubry tout son appui pour exprimer sa compétence, sa crédibilité, son sérieux. Son sérieux de quoi? D'avoir flinguer les 35h par excès d'autoritarisme et d'arrogance? Ce flingage qui est à la base de notre écroulement en 2002. Année où d'ailleurs elle ne fût même pas réélue députée dans un fief socialiste depuis des siècles! Une honte pour le parti. C'est cela être sérieux?
C'est nous mener en tant que première secrétaire du parti a une cinglante défaite aux européennes? C'est cela être un gage de sérieux et d'avenir pour le parti socialiste? Être antipathique avec le peuple serait un gage de sérieux? Cette femme qui est issue du monde de l'entreprise, qui a reçu une éducation catholique a un point tel qu'elle défend le communautarisme religieux dans sa région, serait un gage de sérieux pour le socialisme? Mais quel socialisme? Celui qui s'est coupé des aspirations citoyennes oui.

Le sarkozysme et le social-libéralisme.

Enfin cette première secrétaire qui roule ouvertement pour DSK, et donc pour le;social-libéralisme, continue de suivre la voie tracée par le Jospinisme et qui nous a mené dans le mur.  Quelle différence entre DSK et Sarkozy dans la conception politique? Pas grand chose de différent. Ils s'entendent comme deux larrons en foire et feront la même politique. Une politique pour les puissants, pour les lobbies. Ah pour ça oui ce fût un "formidable ministre de l'économie et des finances". Bien secondé il faut dire par Un Fabius des grands jours prônant le libéralisme à outrance, la baisse des impôts pour les plus riches, les parachutes dorés et j'en passe. Comment être crédible à gauche ensuite?

Le Jospinisme a plombé le socialisme jusqu'à arriver au point de non-retour qu'est le 21 Avril 2002. Malheureusement malgré la retraite politique de Jospin, ses amis ont continué à verrouiller l'appareil. Nous faisant croire que des victoires électorales en contre, européennes 2004, étaient une victoire du socialisme. Que nenni. C'était un rideau de fumée parce qu'il n'y avait rien derrière. Pas de projet socialiste. Il a fallu l'arrivée de Ségolène Royal pour qu'enfin le parti se bouge et sorte un programme cohérent et de gauche. Mais bien évidemment plombé par les Jospinistes aigris de s'être vus doubler par une femme portant une autre vision socialiste pour le pays. une vision d'avenir.
Non le Jospinisme n'est pas encore mort au parti socialiste. Il reprend même de la vigueur avec Martine Aubry ou DSK. Il utilise les mêmes outils de communication politique pour enfumer le peuple. Nous faisant croire que c'est la voie de l'avenir alors que c'est une impasse...On comprend bien pourquoi la sarkozie médiatique appuie de toute ses forces la candidature d'Aubry, puisqu'elle sait que rien ne changera pour les puissants. Nous le peuple de gauche socialiste nous nous souviendrons des trahisons de 2007, de Reims, de la bassesse du Jospiniste Peillon, de l'enfumage sur la soi-disante rénovation du parti. Finalement où est la différence avec le sarkozysme? Celui-ci aussi nous enfume de promesses, de beaux discours mais il n'y a rien dedans. Moi je préfère la preuve de l'action. Et à ce petit jeu personne n'arrive à la cheville de Ségolène Royal.

Les liens connexes à cet article sont dans ce Pearltrees: AvecAubryle socialismeestunsarkozysme  

Publié dans parti socialiste

Commenter cet article