La victoire des éléphants du PS?

Publié le par Asse42



Qu'est ce que l'on peut retenir de ce conseil national? Les bonnes intentions, la volonté de rénovation, le travail qui allait enfin commencer sur nous-mêmes, les incantations politiques, le mea culpa, la dénonciation des coups bas, la crise...Bof tout cela on l'a déjà entendu depuis 2002 et rien n'a bougé. Non ce que l'on retiendra c'est l'organisation future de la direction socialiste:

Un proche de Martine Aubry vient expliquer le nouveau système de gouvernance voulu par la première secrétaire. Le secrétariat national continuera à se rassembler. Mais un secrétariat national resseré, composé de 15 membres, se réunira plus régulièrement. Les personnalités du parti, les « grands-parents » seront elles aussi consultés régulièrement et tenu informés de la vie du Parti.

Oui vous avez lu comme moi: Les grands parents seront régulièrement consultés... C'est-à-dire qu'on envisage la rénovation en demandant leur avis à ceux qui nous envoient dans le mur depuis 2002!  Le PS n'a pas encore compris que la première des rénovations est de couper le cordon de l'ère Jospin qui n'est plus adaptée à la situation politique actuelle, ni au XXI ème siècle. Combien de déroutes encore nous faudra-t-il pour le comprendre?
Alors avant d'entreprendre toute rénovation on demandera l'avis des Jospin, Fabius, Mauroy, Lang, Allègre aussi peut-être? Franchement c'est pitoyable et cela risque d'être un casus belli pour nombre de sympathisants socialistes. Ségolène Royal a accepté de son côté la vice-présidence de l'IS c'est bien. Elle va se consacrer aux régionales c'est bien. Mais quid de la rénovation? On voit bien qu'Aubry ne pourra pas couper ce cordon qui ressemble au noeud de corde d'un pendu...

Publié dans parti socialiste

Commenter cet article