Arrestation de la cambrioleuse de S.Royal, soulagement de la sarkozie.

Publié le par Asse42



L'arrestation d'une suspecte serbe concernant les " cambriolages" de Ségolène Royal est annoncé en grande pompe par la sarkozie. La couverture médiatique est impressionnante et l'ensemble des médias reprennent cette information essentielle.

Voici la dépêche AFP:

Intrusions chez Mme Royal: mandat d'arrêt international contre la suspecte

NANTERRE (AFP) — La juge d'instruction de Nanterre en charge de l'enquête sur deux intrusions, en août 2006 et en juin 2008, au domicile de Ségolène Royal, a lancé un mandat d'arrêt international contre une suspecte récemment arrêtée en Suisse, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Cette femme, une jeune Serbe, avait été identifiée comme l'un des auteurs possibles d'une entrée par effraction commise en août 2006 dans l'appartement de l'ex-candidate socialiste à la présidentielle, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Suspectée de faits de même nature en Suisse, elle a été interpellée le 18 mai dans le canton de Fribourg et les autorités helvètes ont officiellement prévenu la France de cette arrestation.

Parallèlement au mandat d'arrêt international, qui a été délivré mardi par la juge d'instruction Sabine Kheris, le parquet de Nanterre a fait une demande d'"arrestation provisoire", le temps que la procédure suive son cours jusqu'au retour en France de la suspecte.

L'annonce de l'identification de cette jeune femme avait été faite le 10 juillet 2008 par la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, après plusieurs jours de polémique. Ségolène Royal avait en effet suggéré un "rapport" entre la seconde "visite" de son appartement, le 27 juin 2008, et ses attaques contre Nicolas Sarkozy.

Aucun vol n'avait été déclaré à la suite des deux intrusions. Des sources proches de l'enquête avaient évoqué une "mise à sac" et une "mise en scène" lors du second épisode, en expliquant que le procès-verbal de la précédente intrusion avait été "déchiré et mis en évidence à dessein" dans l'appartement.

Le parquet de Nanterre avait confié l'enquête au Service départemental de police judiciaire des Hauts-de-Seine (SDPJ 92). Puis une information judiciaire avait été ouverte le 25 février dernier pour "tentatives de vol avec effraction, dégradations et violations de domicile", à la suite d'une plainte avec constitution de partie civile de Ségolène Royal.

Ce soulagement semble suspect lorsqu'on s'intéresse aux faits. Il y a eu deux effractions au domicile de Ségolène Royal à Boulogne. Une l'été 2006 alors qu'elle était en passe d'être désignée candidate socialiste. Et une autre Mai 2008. Entre-temps il y aura eu des visites de domicile de ses collaboratrices ainsi qu'à Désirs d'avenir qui se seront vus volés des ordinateurs. Uniquement. La dernière effraction correspond à la présentation de sa motion pour le congrès de Reims.
Je m'étonne que la suspecte, déjà coupable n'en doutons pas, est pénétrée plusieurs fois à l'intérieur de l'appartement de Ségolène Royal sans rien lui voler! Elle se serait juste contenter de faire une mise en scène visant à effrayer Ségolène Royal. Mais aucun objet de valeur n'a été volé. Bizarre non? Pas pour la police et les médias en tout cas qui trouve cela tout à fait normal...en sarkozie bien sûr.
Alors soit cette femme a une haine tenace contre Ségolène Royal et dans ce cas il faudrait savoir pourquoi, soit cette arrestation est de la poudre aux yeux destinée à clore l'affaire et là on sait pourquoi. Je fais partie de ceux qui pensent assurément que cette mise en scène au domicile de Ségolène Royal est politique sans aucun conteste. Surtout que durant la campagne présidentielle tous les partis ont été visités sauf l'UMP! Cherchez l'erreur.

Vive la sarkozie! Vive la police! Vivie la justice! Vive les médias! Longue vie à notre dictateur!

Publié dans Sarkozie

Commenter cet article

goalexandre 07/06/2009 17:42

tout a fait d'accord avec toi asse 42 le clan umpiste/lepeniste droite décomplexée et arrogante se croit tout permis et ses sert dez services de l'etat pour imposer son ideologie

j'espere et je souhaite que des amis a nous a de gauche un jour fasse la lumiere sur cette affaire afin de savoir quelle est la verité et eventuellement punir trés severement ls acteurs de cet eventuelle manipulation
qui est d'une evidence criante

dés aujourd'hui je demande aux specialistes hommes femmes libres policiers enqueteurs etc
de se mettre en mouvement afin qu'un jour la veritée eclate