Obama force la gauche bien-pensante à ouvrir les yeux.

Publié le par Asse42



Obama aura au moins le mérite d'ouvrir les yeux à la gauche bien-pensante, celle qui s'inscrit dans l'ordre mondial sans discernement et qui se fait piéger au nom des droits de l'homme.
En appelant très directement Israël à geler sa colonisation et en appelant dernièrement à " stopper le cycle de la méfiance avec le monde musulman" Barack Obama va dans le bon sens.

Jusqu'à présent il faut bien avouer que la marche du monde n'allait que dans le même sens celui de la domination occidentaliste et sioniste sur l'ordre mondial. Au nom de je ne sais quel droit octroyé à Israël, celui-ci pouvait pousser sa colonisation au maximum, envisager une épuration religieuse de son territoire, agresser des peuples en tout impunité, déverser des tonnes de bombe dans l'opération plomb durci, élire Liebermann et Nethanyaou sans que cela ne fasse lever un sourcil à cette gauche bien-pensante. Assez ahurissant! Voir cette gauche soutenir ce fascisme sioniste est assez écoeurant. Bon peut-être qu'Obama parviendra à faire bouger les choses mais lorsqu'on connaît la réalité du pouvoir aux USA, celui de son entourage, il faudra être vigilant pour que cela se poursuive et soit suivi d'effet. C'est la seule solution de paix de toutes façons. L'occident ne peut continuer à agresser l'Orient en toute impunité.

Pourquoi la gauche bien-pensante soutient-elle le sionisme?

C'est une question qui m'interpelle car, comme on le voit, c'est incompatible avec l'esprit et l'idée d'une fraternité mondiale, d'un respect des cultures, des civilisations et des religions.

Parce que d'abord le sionisme concerne Israël et le droit des juifs à avoir un état pour leur garantir la sécurité. Je crois que personne ne peut contester cela et que personnellement je n'ai aucun avis sur le sujet n'étant pas juif et n'ayant pas connu la shoah. Mais au nom du respect des juifs devrons-nous tout tolérer sous peine d'être qualifié de fasciste voire de nazillon? Moi non. Je combats tous les fascismes et le sionisme en est un lorsqu'il devient un nationalisme puissant et arrogant. Soutenu par la puissance mondiale américaine, le sionisme s'est permis d'accentuer la pression sur ses voisins tout en se plaignant constamment d'être en proie au terrorisme! Jusqu'à quand allons-nous fermer les yeux? N'est-il pas normal qu'un peuple agressé se défende suivant ses moyens? Ce sionisme est dangereux car il met les USA dans la peau du satan occidental et ses alliés avec! C'est-à-dire que l'on soude une guerre entre les deux régions du globe. Et ça je le refuse et je le rejette de toute mon âme! Ce serait donc moi le fasciste?

Ensuite cette gauche se trouve finalement assez à l'aise dans le sillage de la superpuissance américaine. Elle est rassurante. Les USA se sont construits avec des émigrés européens qui ont aussi accomplis un génocide contre les indiens mais...peu importe. L'important est qu'ils partagent les mêmes valeurs que nous. Ils sont blancs, chrétiens et vivent dans un pays démocratique, du moins vu de loin. Autant démocratique que nous en sarkozie si vous voyez ce que je veux dire. Et encore la sarkozie est en construction. Rappelez-vous de Kennedy. Pourquoi croyez-vous qu'il est mort? Un fou en aurait décidé ainsi? Regardons l'avenir d'Obama en face et voyons si les choses peuvent changer durablement dans ce pays soumis aux lobbys financiers et militaro-industriels. Comme nous en France! Qui détient les médias chez nous? Dassault, Lagardère-EADS, Bolloré, Bouygues, Pinault,etc...
Alors cette convergence médiatique nous fait croire que la puissance américaine dans le monde défend le bien contre le mal. Défend l'idée de démocratie. Drôle de manière de défendre la démocratie par l'imposition d'une domination militaire destructrice comme en Irak.

Enfin cette gauche est soumise au capitalisme financier. Ses élites comme celles de droite sont construites dans les mêmes lieux, les mêmes prestigieuses écoles et dépendent des mêmes financement pour s'imposer. Car l'argent est indispensable pour arriver au pouvoir. Ou alors c'est plus long. Un Bérégovoy n'est plus permis dans les "démocraties" occidentales. Une Ségolène Royal a du attendre le terrain favorable pour pouvoir émerger car ne faisant partie d'aucune structure établi, comme Le Siècle en France par exemple, ne faisant partie d'aucun Think tank financé par les USA, elle a dû attendre son heure et le moment favorable. Cette intrusion dans le milieu politique n'a d'ailleurs pas plu, comme on s'en est rendu compte, à droite comme à gauche.
Cela pour dire que nos élites sont choisies et formatées pour suivre l'ordre mondial. Aveuglées par l'argent, le pouvoir et la gloire.

C'est donc ainsi que cette gauche bien-pensante est complice du choc des civilisations. C'est ainsi qu'elle construit, avec la droite au niveau européen, une Europe atlantiste soumise à la puissance du modèle US. Certes certains et certaines résistent mais ils n'ont pas les moyens médiatiques et la puissance financière nécessaire pour lutter efficacement. Surtout qu'à l'intérieur même de son camp se trouve des adversaires déclarés. La gauche socialiste ne pourra pas empêcher indéfiniment que ce débat fondamental sur l'avenir du monde soit étouffé. Car l'ordre mondial tel qu'il va est contraire à nos valeurs humanistes et de fraternité. Des valeurs qui nous permettent de respecter les Juifs lorsqu'ils sont justes, les Musulmans lorsqu'ils sont justes, les Chrétiens lorsqu'ils sont justes; et qui refusent donc un monde en guerre perpétuelle au nom de je ne sais quel fanatisme.
Il est temps que la gauche bien-pensante ouvre les yeux. Avant que le peuple citoyen lui ouvre de force poussant ainsi à l'extrémisme des comportements.

Pour aller plus loin sur le sujet:
http://exdisciplesleblog.unblog.fr/2009/06/04/bilderberg-trilaterale-et-le-silence-de-la-gauche/

Publié dans Désordre mondial

Commenter cet article