Ségolène Royal: " L'unité socialiste est indispensable pour gagner"

Publié le par Asse42



Ségolène Royal tout au long de cette campagne européenne se sera pliée à la direction de campagne socialiste. Elle n'aura pas cherché à faire une campagne autonome dans son coin qui aurait pu servir de comparaison et donc de division du parti socialiste. Elle n'a jamais critiquée la campagne et elle a su la relever d'un cran en insistant sur le grand dessein européen des états-unis d'Europe tout en se montrant uni volontairement derrière la première secrétaire. Enfin elle aura appelée à la mobilisation des socialistes pour gagner et cela paye puisqu'on assiste à une remontée des socialistes que l'on attribue au meeting de Rezé pour beaucoup.

Cela doit servir de leçon à l'ensemble des socialistes. Et rappeler l'attitude indigne parfois de certains d'entre eux dans une campagne présidentielle que l'on aurait pu gagner si on avait été unis. On nous aurait évité le sarkozysme pendant 5 ans et c'est Ségolène Royal qui aurait pu impulsée les états-unis d'Europe lors de la présidence française.
Alors en tant que militant socialiste je voterai socialiste bien sûr parce que je pense qu'on n'a pas la choix si on veut changer la majorité européenne du parlement. Il faut passer à gauche et ensuite je suis ouvert à une alliance efficace avec les verts et le front de gauche. Mais je voterais socialiste les yeux ouverts. Ouverts d'abord sur l'attitude de la direction socialiste après ces élections concernant l'avenir de Ségolène Royal. Il est indispensable qu'elle soit pleinement intégrée à la direction. Indispensable peut-être pas pour Bartolone, Cambadélis, DSK ou Fabius; mais indispensable pour le parti socialiste.

Enfin j'aurais les yeux ouverts sur la construction européenne qu'on nous propose. Sous l'impulsion de la commission européenne menée par Barroso, et il faut bien le reconnaître des membres du PSE, on l'oriente vers une Europe atlantiste c'est-à-dire soummise à la puissance américaine. Notre intégration dans l'Otan est la première étape et la constitution d'un grand marché libéralisé US-UE prévu en 2015 serait décisif pour cela.
Moi je suis un patriote européen. Je suis fier de notre modèle social et je nous veux indépendant des autres grandes puissances pour jouer un rôle régulateur dans le monde. Et non être le valet des USA comme nous le promet Sarkozy. Je refuse cet ordre mondial qui se dessine.

Donc votons pour les socialistes mais gardons les yeux ouverts sur la marche du monde. Soyons vigilants et exigeant avec nos élus et nos dirigeants. Ils ne pourront plus diriger sans nous militants socialistes. Nous sommes prêts à nous mobiliser, à nous engager, à travailler pour faire gagner nos valeurs mais pour cela nos désirs d'avenir devront être respectées. C'est une logique gagnant-gagnant qui s'applique dans tous les rouages d'une société comme dans celui du parti socialiste.


Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article