Ségolène Royal et l'art des discours historiques.

Publié le par Asse42


Il est de bon ton pour dénigrer Ségolène Royal ou pour polluer son message, de parler de sa tenue plutôt que du fond de son discours, ou de critiquer la forme. On passe son temps à dire à éviter de parler du fonds des discours ce qui permet ensuite à la droite sarkozyste, aidée parfois par des socialistes, de dire que la gauche n'a pas d'idées et que Ségolène Royal n'est pas crédible. Il est flagrant d'entendre encore les médias sarkozystes tenter de nous faire croire qu'il n'y a rien à opposer à la politique de sarkozy et que les socialistes ne savent faire que critiquer. Bien sûr les médias relayent facilement la pensée du pouvoir en place et évitent soigneusement de parler du fond des discours.

Prenons l'exemple de Rezé. Les médias ont fait des tartines sur les retrouvailles Aubry-Royal et ont évité de parler du fond des discours. Autant celui de Martine Aubry était parfaitement calibré en tant que chef du parti socialiste, autant Ségolène Royal a pu impulsé sa marque, sa différence, qui est de dire les choses franchement et sans faux-semblant. Quelle a été l'information principale de son discours? L'établissement des états-unis des peuples d'Europe car une Europe sans les peuples c'est une Europe contre les peuples qui facilite la montée des extrémismes nationalismes. C'est un message puissant qui s'inscrit dans la lignée des pères fondateurs, des philosophes éclairés comme Victor Hugo et qui réinscrit le socialisme du XXI ème siècle dans ce qu'il n'aurait jamais cessé d'être: un social-humanisme.


Meeting de Rezé : Ségolène Royal
envoyé par sandrinegarnaud. - L'info video en direct.

Je pense même que cela aurait dû être le message principal de la campagne socialiste. Nous militons pour une Europe politique citoyenne. C'est la grande différence avec la droite qui milite elle pour une Europe des nations et qui est hostile a toute mise en commun des développements exceptés les lois du marché bien sûr. La droite ne voit la liberté que sous l'angle économique et financier, la gauche sous l'angle du bien-être humain. Alors voir Ségolène Royal remettre ce débat de fond en plein coeur de la campagne est salutaire car il redonne une perspective ambitieuse aux socialistes européens. Une ambition qui doit nous amener à nous dépasser individuellement pour construire collectivement.

Mais Ségolène Royal est habituée à nous faire des discours de grande portée historique. Le plus emblématique a été celui de Villepinte bien sûr où elle a tracé les lignes de ce que doit être le socialisme du XXI ème siècle. En abordant tous les sujets nationaux et internationaux elle a inscrit la pensée socialiste dans l'avenir. Et après certains oseraient dire que nous n'avons pas d'idées?
Un autre grand moment fût son premier discours au congrès de Reims. Où devant des socialistes chauffés à blanc sur un rassemblement exclusif à gauche, elle a su retourner la salle en traçant une perspective d'alliance républicaine pour former un front populaire susceptible de gagner en 2012 face au sarkozysme. Sans abandonner ses valeurs socialistes elle a montré qu'il sera indispensable pour gagner de rassembler le plus largement possible sur des valeurs républicaines.
Son discours lors du rassemblement de la fraternité au Zénith de Paris fût aussi un grand moment historique pour la gauche puisqu'il a permis de renouer avec une valeur socialiste et républicaine oubliée. Après avoir été tant moquée à l'époque elle a réussi à imposer cette valeur dans les rangs socialistes.
Son discours d'Athénes sur la mondialisation et ses conséquences était aussi un modèle du genre puisqu'il reprenait le concept d'une mondialisation positive qui favoriserait le développement humain.
Enfin son discours de Dakar où elle a réussi à renverser la vision de la françafrique, et le colonialisme occidental, par une coopération partagée du co-développement était magnifique dans la vision d'avenir qu'elle promet.

Ségolène Royal ne cesse de semer des discours à portée historique sur son chemin. Des discours qui bien évidemment ne sont pas relayés par les médias sarkozystes mais qui sont pour nous militants socialistes, la perspective d'entrevoir enfin le socialisme huamniste que nous appelons de nos voeux.


Publié dans Ségolène Royal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article