Mesdames, prenez le pouvoir!

Publié le par Asse42



Il y aura un avant et un après Rezé. Le parti socialiste se rend bien compte qu'il ne peut gagner qu'uni et il ne peut être uni que si il réunit les talents au service du collectif. Les talents sont nombreux au parti socialiste mais ils n'ont pas l'habitude de jouer ensemble. Il y a toujours des arrières pensées tactiques, des positionnements pour le coup d'après qui empêche de vivre pleinement le présent. Or le présent c'est la réalité vécue par nos concitoyens. C'est une situation réelle à laquelle nous devons apporter des réponses, et pour se faire nous devons montrer que nous nous y attelons sans réserve. Chaque échéance, chaque temps doit être respecté. Et pour l'heure c'est le temps de la campagne européenne.

Mais ce meeting doit montrer au-delà du rassemblement que les deux dames qui se sont opposées au congrès de Reims sont incontournables pour l'avenir. L'une et l'autre apporte un souffle nouveau au parti socialiste. Certes j'ai beaucoup critiqué Martine car je la voyais utiliser les mêmes méthodes que sarkozy en prenant des décisions par un clan, et non en s'appuyant sur l'ensemble des forces vives socialistes. Cela Ségolène peut l'apporter à cette direction. Elle est capable d'insuffler une énergie dynamique au sein du parti si on lui fait confiance. Ségolène Royal ne marche pas seule ce n'est pas dans sa nature. Elle est socialiste dans son esprit et son comportement. Elle aime les réunions fraternelles militantes et souhaite voir un parti réuni pour gagner. Tout comme Martine.
Ce sont donc deux tempéraments identiques avec des qualités différentes. Deux personnalités qui gagneraient à se compléter. Je suis sûr qu'il n'y a pas de fossé incompressible entre elles deux et je suis sûr que Rezé leur a montré qu'une autre vision du parti socialiste est porteur d'espoir. Cette vision ce sont ces deux femmes unies à la tête du PS pour impulser une dynamique collective.

Elle peuvent le faire! Elles peuvent renouveler à elles deux la direction socialiste dans le sens d'une plus grande cohérence des valeurs et une plus grande visibilité médiatique. Ségolène Royal a été candidate à l'élection présidentielle et son expérience est indispensable au parti socialiste. Elle sait ce qu'elle a vécu et elle sait que pour gagner il faut s'appuyer sur un parti socialiste qui met en ordre ses talents. Martine Aubry sait manager une équipe et elle gagnerait encore plus à s'ouvrir aux autres.

Enfin la situation est idéale pour elles deux si elles décidaient de s'allier au sommet du parti socialiste dans un accord de volonté collective. Qui pour s'opposer? Fabius? DSK? Hollande? Non. L'entourage d'Aubry peut-être qui verrait d'un mauvais oeil l'arrivée de Ségolène Royal sachant que leurs prérogatives seraient rognées par ce duo. Mais il ne tient qu'à Martine de s'imposer à son entourage en imposant Ségolène Royal à ses côtés. Ségolène Royal peut très bien assumer le fait d'être numéro 2 du parti et je suis persuadé qu'elle sera loyale. Même Hamon serait content je pense, parce qu'il sait l'impact que peuvent avoir ces deux femmes pour le parti et il se trouverait conforté à sa place de porte-parole.
L'avantage indéniable de ce duo de femmes à la direction du PS c'est qu'il se complète bien. Et les médias ne pourraient que constater l'unité des socialistes. Cela permettrait aussi de faire taire toutes les candidatures individuelles qui se préparent et veulent faire entendre leur voix personnelle. Les Moscovici, Valls,Montebourg, Peillon seraient invités à venir travailler au sein du collectif socialiste au lieu de jouer leur partition individuelle.  Lang rentrerait enfin dans le rang et on verrait apparaître d'autres talents socialistes.

Ce serait puissant de voir ces deux femmes mener le parti socialiste. Je sais qu'elles ont la même conception du socialisme. Elles ont l'occasion de le faire valoir et de le faire voir publiquement. Ce serait tout bénéfice pour le PS qui pourrait ainsi préparer sa primaire de 2011 en toute sérénité, tout en étant efficace contre le sarkozysme. Alors mesdames le jeu est ouvert pour vous si vous décidez de vous saisir de l'instant historique qui s'ouvre devant vous. Vous avez besoin l'une de l'autre, et le parti socialiste a besoin de vous deux. Il est temps d'agir et de prendre votre destin en main.

Publié dans parti socialiste

Commenter cet article