On ne peut que revoter!

Publié le par Asse42

Il semble si ça se confirme que l'écart entre les deux candidates sera infime, dans un sens ou dans l'autre, et que de plus de nombreuses irrégularités soient commises de part et d'autre. Que ces irrégularités soient commises de "bonne foi" ou non n'est pas le problème. Le parti socialiste ne peut plus tolérer, s'il se veut légitimiste et démocratique, accepter des pratiques douteuses en son sein. Il lui faut faire le ménage s'il veut être capable un jour de gouverner à nouveau et d'incarner une respectabilité. C'est indispensable même de se conformer aux pratiques républicaines qui font que dans des scrutins aussi serrés on revote. C'est ce que d'ailleurs nous rappelle opportunément Y.Cochet des verts.

Voir le camp Aubry, plus l'appareil en place si je comprends bien, dire que le meilleure solution serait l'élection d'Aubry parce qu'elle est en situation de faire une majorité politique...c'est un déni de démocratie! Et c'est surtout nier l'hétérogeneité du rassemblement derrière Aubry qui regroupe des tenants du libéralisme et des tenants du protectionnisme en Europe! Autant dire que cette coalition n'a aucune ligne politique claire et que sa seule constitution a pour objectif le TSSR. C'est maigre comme ambition mais cela semble leur suffire.

A-priori ils n'ont aucune envie de revoter alors que l'évidence saute aux yeux! Comment faire autrement? Et surtout comment un camp pourra revendiquer la légitimité du choix alors qu'il saura très bien qu'il a été élu sur des fraudes. Quel est l'intérêt pour le PS de rester dans ce flou politique? Aucun. Pour lui il est impératif qu'il se dote d'une structure politique légitimé par les militants pour accomplir sa mission. Actuellement ce n'est pas le cas.

La seule solution sera donc de revoter. Et de revoter dans des conditions claires et acceptables pour que ce vote soit incontestable. Il est quand même possible que le PS puisse organiser des élections démocratiques en son sein non?
Comme l'a dit JP Mignard, président de DA, c'est l'an1 de la rénovation que nous vivons. Il est indispensable que nous clarifions nos procédures internes si on veut acquérir une crédibilité dans le futur. Surtout que les adhérents seront amenés par la suite à être consultés régulièrement.

Camarades soyons responsables et préparons-nous à revoter.

Commenter cet article