Le langage de vérité de ségolène Royal.

Publié le par Asse42


Je voudrais mettre quand même clairement les choses au point parce que certains ne comprennent pas pourquoi je suis si conciliant avec martine Aubry...

Nous avons la volonté de rénover le parti , de nous appuyer sur les militants-citoyens pour construire l'avenir, de rendre le parti socialiste populaire et représentatif de la société et, j'ose le dire, plus fraternel. Or comme on le constate encore lors de ce congrès cela va à l'encontre de l'appareil socialiste bien installé dans ses confortables certitudes et qui entend ne pas être bousculé à l'avenir. C'est pourquoi j'appelle avec constance à une candidature crédible issue de l'appareil socialiste, légitime et capable de s'opposer médiatiquement à ségolène Royal. Je ne veux pas d'un combat déséquilibré car je suis à la recherche de la grande victoire. De la victoire nette et incontestable qui montrera que pour les militants c'est ségolène Royal.

On le constate à Reims il y a un vrai rejet de ségolène Royal par une partie de l'appareil car elle les inquiète et malgré leurs convergences programmatiques ils ne se rallieront jamais à elle. Il est même possible qu'on est à nouveau le match des 4 pour le poste de premier secrétaire. Pourquoi pas? Il faut que les militants puissent enfin trancher clairement.
Trancher entre quoi et quoi? Trancher sur les mesures socialistes à prendre pour l'avenir? On a vu avec le discours d'Aubry fermement consensuel que pas un socialiste ne pense différemment de l'autre sur le fond. Elle a énuméré tous ce que les socialistes devraient faire et proposer à l'avenir et ça fait consensus indubitablement.

Non la différence se fera sur la conception du parti et sur les personnalités. La conception du parti voulue par ségolène Royal diffère de celle des autres qui ne veulent pas l'ouverture populaire à des "supporters" et ne veulent pas consulter leurs militants sur des sujets aussi sensible qu'une alliance par exemple. Ca engage pour l'avenir. Avec ségolène Royal ce sera exactement l'inverse et le PS deviendra un parti populaire participatif jusqu'à même de décider qui sera candidat pour les représenter aux élections locales par exemple. Ainsi finit les manœuvres et les parachutages forcés. La parole aux militants!
Et puis il y a la personnalité. Et la personnalité on la découvre dans le combat politique. C'est dans les épreuves que l'on voit ceux qui savent se tenir, rester digne et ne pas insulter ses adversaires. Je crois que sur ce terrain ségolène royal est irréprochable. Elle ne balance jamais une petite phrase sur un adversaire. Et si elle a quelque chose à dire elle le dit franchement ce qui n'est pas le cas de ses futurs concurrents pour le poste de leadership.
Et puis il y a la vérité de la parole! Cela me semble la moindre des choses lorsqu'on prétend gouverner notre pays que de savoir dire la vérité aux français. Et par exemple sur les alliances j'ai admiré avec quelle fermeté elle a rappelé quelques vérités à des camarades qui la pratiquent localement et qui un jour en auront peut-être besoin pour constituer un arc républicain face au sarkozysme. Faut-il insulter l'avenir dès maintenant en faisant le contraire de ce que nous avions dit dans trois ans. Où est la cohérence et où est la crédibilité pour notre leader? Et que ségolène Royal le dise aussi clairement dans une salle de congrès chauffée à blanc par un rassemblement exclusif à gauche, c'est courageux, c'est estimable, c'est grand. Car on sait qu'elle ne se reniera pas dans l'avenir et c'est aussi pour cela qu'on la soutient.

Ce soir ségolène Royal nous a fait encore une fois honneur en nous parlant avec franchise et honnêteté. Et lorsqu'elle dit que nous serons consultés sur les alliances cela va dans le sens d'un parti participatif qui respectera vraiment ses militants. Ce courage et sa sincérité nous va droit au cœur et nous sommes fiers de la soutenir ,elle ainsi que son équipe. C'est notre motion qui est arrivé en tête et nous voyons que nous avons aucun désaccord avec les autres pour nous rassembler. Ils ont pris cette stratégie des alliances en otage pour se diviser d'avec nous. Ils ont pris les militants socialistes à témoin de leur turpitudes et de leurs hypocrisies et bien nous attendons sereinement le vote du 20 pour savoir ce que les militants choisissent pour l'avenir: la continuité des pratiques et des mensonges ou le langage courageux de la vérité qui est seul capable de transcender les consciences. Ségolène Royal cherche toujours en nous respectant à nous élever vers le haut. Et ce qu'elle veut pour nous elle le veut aussi pour l'ensemble des français. C'est pourquoi nous la soutenons avec ferveur, enthousiasme et détermination.

Commenter cet article