L'heure de la renaissance a sonné.

Publié le par Asse42


Si on en est à subir cet affligeant balai d'egos survoltés et enflammés se montant les uns contre les autres c'est parce que l'enjeu est d'importance. Tout le monde sent que à Reims se joue l'avenir du parti socialiste et donc l'avenir des uns et des autres notamment en ce qui concerne les futures candidatures présidentielles. Si l'un ou l'une d'entre eux s'assoit sur le trône, on sent bien que ce sera cuit ensuite pour 2011 -2012. A moins que le leader soit réellement incompétent et envoie son parti dans le mur.

A ce jour c'est ségolène Royal qui fait la course en tête car elle a su déjouer tous les pronostics pour parvenir à s'imposer devant les autres. C'est un coup rude pour tous les autres qui espéraient la victoire et imposant leur diktat et ainsi asseoir comme légitime leur posture présidentielle. Ce vote du 6 fut pour tous un choc.
Sauf pour hamon qui fort de son succés, pense-t-il, s'estime légitime pour le poste de premier secrétaire et demande même carrément que le rassemblement se fasse sur ses idées! Rien demoins. Ce monsieur n'est pas ouvert au dialogue, il est ouvert à SA candidature. Pour cela il est prêt à s'allier à Aubry voire Delanoë. Renaiant ainsi tout ce qui repoche à ségolène Royal. En fait sa candidature est un TSS pur et simple. On s'en souviendra.

Avec la candidature de ségolène Royal s'expirme une vaste envie de changement de la part des militants. Ils veulent être respectés et plus de démocratie. Et à observer le comportement de leurs dirigeants ils sont en droit de le revendiquer fortement! Car voir leur refus de se rassembler derrière la motion de tête pour des prétextes fallacieux montrent qu'ils sont encore capable de déni de démocratie. Ils le portent en eux et ils n'accepteront jamais de se ranger derrière ségolène Royal. Ils ont donc prêts à tout pour cela.
A mon avis ils recherchent une candiature unique acceptable pour lutter contre ségolène Royal. Hamon n'a pas la carrure suffisante piour inspirer confiance. Tous les regars se tiournent donc vers Aubry pour incarner une candidature unitaire des 3 autres motions contre celle de ségolène Royal. Les travaux sont en courts de construction.

Il est donc possible que nous ayons donc une candidature unique du vieux parti contre celle de ségolène Royal. Je dis vieux parti parce qu'il émane de ce rassemblement tout ce que les militants vont rejeter. Les magouilles, les rassemblements hypcocrites, les reniements des uns et des autres, des pratiques politiques détestables qui consistent à jeter l'opprobre sur son adversaire. Bref une conception de la politique guerrière et malsaine.
En face ségolène Royal incarne la volonté de rassemblement jusqu'au bout. Une candidature bienveillante et consensuelle qui les rend fous. Parce qu'ils sont obligés de se positionner en contre pour exister. Ils sont obligés de se renier, de renier leur engagement socialiste pour justifier leur candidature. Car le socialisme c'est le respect, la solidarité, le partage. Or ils font montre d'excatement l'inverse. Nous verrons comment les militants jugeront cet assemblage hétéroclite si il doit voir le jour.

En tout cas je pense que ce serait la meilleure chose pour en finir avec c evieux parti. Un vrai affrontement final avec pour enjeu la place de dirigeante du parti et deux conceptions opposées de la politique. Intéressant et passionnant à observer car c'est l'avenir du parti socialiste que l'onjoue à Reims. Et au final l'avenir sera entre les mains des militants.

Commenter cet article

jean bellamy 15/11/2008 16:21

Que j'aime ce texte ....... je ne suis pas militant mais viscéralement de gauche , ce "Vieux parti" je n'en veus plus !
Amicalement
Jean.