Faisons la révolution démocratique.

Publié le par Asse42


 

Le vote du 6 novembre va engager les militants socialistes pour l'avenir. Ils auront donc un choix éminent à faire car ce sont eux qui impulseront notre vision politique et notre méthode pour l'atteindre.

On sait que pour réformer durablement, en profondeur et sans brutalité une société, on doit s'appuyer sur un large consensus. Plus ce consensus s'appuie sur un panel large plus la décision publique prend en compte l'intérêt général. Dans sa volonté de réforme le socialisme doit donc s'appuyer sur une volonté démocratique forte et citoyenne. C'est ainsi que la démocratie participative doit prendre toute sa place dans le processus de décision car on ne peut décider sans les citoyens qui sont les premiers concernés.
C'est une vraie révolution démocratique à laquelle les socialistes sont conviés puisque cela nécessitera un véritable changement d'état d'esprit public. On le voit avec le pouvoir exercé par un clan, en l'occurrence le sarkozysme pour la droite ou le Jospinisme sur Solferino, que l'intérêt général ne peut être complètement pris en compte lorsqu'on néglige la parole citoyenne ou militante. Lorsque l'on entend dire que le PS n'a pas travaillé pendant ces dernières années, lorsque l'on constate que la déclaration de principes s'est faite sans les militants, lorsque l'on constate que ce sont ceux qui ont été au pouvoir hier qui nous disent qu'ils feront autrement demain... Sont-ils crédibles? Lorsqu'on entend les railleries encore au PS sur la démocratie participative, lorsque l'on entend le mépris pour les adhérents à 20 euros, on remarque que seule la motion E assume pleinement cette révolution démocratique, en ouvrant dans le même temps le parti socialiste sur la société pour en faire un grand parti populaire.

Cette conviction profonde s'est matérialisée dans la campagne présidentielle avec la détermination à l'imposer de ségolène Royal. Mais elle trouve aussi son prolongement dans les collectivités locales ou la plupart des socialistes ont fait campagne sur cette volonté démocratique. Et même s'ils ne la pratiquent pas vraiment ensuite, et s'ils n'y croient pas vraiment, cela montre que cette pratique politique a pris sa place dans les esprits.
Mais ce n'est pas suffisant. Il faut maintenant l'imposer concrètement dans notre organisation interne. Si l'on veut montrer aux français que l'on est capable de proposer un projet crédible au pays alors il faut d'abord commencer par le faire nous-mêmes. C'est pourquoi il faut voter massivement pour la motion E qui est la motion qui incarne cette révolution démocratique. De plus cette révolution entrainera un changement d'état d'esprit puisque les décisions ne seront plus celles uniquement des élus mais aussi des militants, des citoyens. Et c'est ainsi que l'on pourra rénover profondément la doctrine socialiste. En nous confrontant au réel on sortira le socialisme des murs de Solferino, des grands penseurs, des experts hyper-compétents, pour rentrer dans l'ère du respect citoyen. Ainsi nous définirons un projet socialiste le plus crédible possible puisque basé sur des réalités concrètes.

Camarades vous aurez donc un choix d'avenir éminent à faire pour le parti. Avec cette révolution démocratique vous allez pouvoir exprimer encore plus complètement vos aspirations socialistes. Et dans le même temps faire respecter votre autorité naturellement puisqu'elle représentera la volonté collective militante. Nous n'avons pas besoin de chef à l'ancienne au PS qui viendrait nous dire sa bonne parole, nous avons besoin que les militants soient respectés par la direction en place. Et cela seule la motion E vous le permettra.

Ces militants votent pour la motion E et vous expliquent pourquoi. Vidéo envoyée par Désir-davenir-vaulx-en-velin.

Commenter cet article