La France métissée.

Publié le par Asse42


Pendant la campagne présidentielle ségolène Royal a ouvert la voie à la reconnaissance républicaine d'une France métissée. C'est le premier leader politique de France, droite comme gauche, a assumée pleinement ce qu'est devenue la France: colorée. Voici ce qu'elle en disait en Martinique après sa rencontre avec Aimé Césaire. Elle défendait donc avec bravitude le metissage en compagnie du chantre de la négritude. Beau symbole.

Cela a commencé dès son discours d'investiture de Vitrolles, beau symbole aussi!, où elle dénonçait le fait que l'on stigmatise les français d'origine africaine en les affublant de qualificatifs comme:"... de 2ème ou 3ème génération ce qu'on ne dit jamais à propos de ceux qui sont venus d'Europe." Je me souviens d'une phrase de Thuram qui disait que c'était courageux de défendre en ces temps troublés où on nous pousse toujours à la haine des autres, des parcours différents.

Cette volonté avait trouvé une continuité avec son passage au parlement des banlieues de Bondy. Cela s'était poursuivi par de multiples déplacements en banlieue comme ici à Pantin ou à Clichy-sous-bois pour venir signer la remontée participative de l'association AC Le Feu. Pour finir par trouver sa finalité avant le premier tour avec le rassemblement des quartiers en faveur de ségolène Royal, mené par Brahim Abbou. A noter que brahim Abbou est toujours proche de ségolène Royal.

Mais pour moi l'un des plus beaux symboles de cette France métissée a été d'avoir avec nous une femme qui défend des valeurs républicaines avec détermination et éloquence comme Christiane Taubira. Je le dis tout net je rêvais d'un ticket de femmes à la tête de l'état français et avec christiane Taubira en soutien de ségolène Royal ça aurait pulsé! Taubira qui représente les valeurs vraies de la république française et qui énonce avec force que les républicains de martinique et de guadeloupe étaient ceux qui s'étaient levés contre les napoléoniens qui avaient rétablis l'esclavage. Tout le monde se souvient de son réquisitoire enflammé contre la tentative inique de cette droite bonapartiste au pouvoir de revendiquer un héritage positif de la colonalisation. Positif pour qui?

Cela ne s'est pas arrêtté avec la présidentielle bien sûr car, comme ségolène Royal nous l'a dit, quelque chose s'est levé qui ne s'arrêtera pas! Alors ces déplacements en banlieue et dans les quartiers pour soutenir des candidats (de tout courant je précise) ont contribué à la victoire des socialistes. Comme ici dans la ville de Colombes où il faut voir sa popularité pour le croire.

Il est temps que la France s'accepte et se reconnaisse comme métissée parce qu'il n'y aura pas d'autre alternative. On ne peut pas vivre dans un monde barricadé, peuplé de miradors, de camps de rétentions. Il est évident que l'humanité toute entière doit trouver sa place dans notre monde. On ne peut se sauver tout seul. La France de ce point de vue a un rôle majeur à jouer pour l'avenir de l'humanité parce que c'est un pays qui de par son histoire a toujours été soumis à de multiples vagues d'immigration des 4 coins de la planète. C'est constitutif de notre histoire et des valeurs républicaines. La France, le pays des droits de l'homme, est aussi porteur d'un modèle d'intégration qui pourrait être unique de parle monde car il prônait le métissage. Mais les multiples crises ont conduit à ghéttoïser plutôt qu'intégrer. Ce qui fait que nous nous interrogeons sur notre système d'intégration en le montrant du doigt alors que nous ne l'avons pas vraiment mis en oeuvre. Ou alors avec parcimonie. Nous avons toujours choisi l'exclusion a-priori.

L'avenir de la France est au métissage, à la mixité! C'est incontestable de mon point de vue et c'est pourquoi je suis fier de soutenir cette France métissée avec ségolène Royal. Car elle est là la voie de la gauche républicaine. J'ai aimé que dans son pacte présidentiel il n'y avait pas de spécificité pour les quartiers si ce n'est un volontarisme à appliquer son programme pour tous. Il est temps de prendre conscience que la France a un rôle mondial majeur à jouer si elle parvient à montrer que l'on peut vivre ensemble dans une société apaisée avec toutes nos différences , nos particularités, nos cultures, nos religions.

Et cette France métissée trouve son apogée dans des fêtes de la Fraternité où l'on vient avec plaisir partager un bout de chacun. Vive la République, vive la France métissée!

Vidéo envoyée par sandrine Garnaud (durée 40'04)

Commenter cet article